Qu’est-ce que le repas triche ?

3 avril 2019
En dépit de toutes les théories que l'on peut entendre, la plupart par intérêt, nous ne devons pas baser notre alimentation sur des mythes qui se transmettent par le bouche à oreille. Leur seul effet est de nous affamer, sans nous inculquer des habitudes alimentaires saines et en fin de compte, nous prenons du poids.

Le ‘cheat meal’ ou repas triche est l’un des concepts les plus présents dans la culture ‘chamanique’ du régime miracle. Nous avons si bien assimilé la véracité de ce concept que des explications ont surgi de nulle part pour tenter de prouver l’efficacité de cette méthode de perte de poids.

Le concept vient de l’idée qu’une fois par semaine le Seigneur vous pardonne tout et que la récompense pour toutes vos souffrances vous attend au coin.  Vos prières ont été entendues et oui, ce jour est enfin arrivé. Aujourd’hui c’est votre journée de libre, sans règles, ni restrictions. Aujourd’hui, vous pouvez manger autant que vous le souhaitez. Mais il n’y a pas plus grande trompeur que ceci.

En quoi consiste un repas triche ?

Le principe est le suivant : nous allons vous proposer un régime très restrictif, pour lequel vous serez en lutte constante avec votre subconscient. Il s’agit d’un régime qui vous permettra de déguster uniquement des feuilles de salade sans assaisonnement et quatre autres petites choses. Mais votre sacrifice sera récompensé par un repas triche.

Ainsi, un jour par semaine, généralement le weekend (pour que vous puissiez profiter de tout votre temps libre pour manger), vous pourrez manger sans compter, tout ce que vous voulez et autant que vous le souhaitez. De fait, au final, vous ne mangez presque rien le reste de la semaine.

Il s’agit un peu du principe des « vases communicants » si vous voulez. En semaine, vous mangez moins que ce que vous pourriez vraiment consommer, mais vous compensez avec une journée où vous êtes libre de manger tout ce qui vous fait envie. Pour assouvir votre faim.

repas triche

Une méthode basée sur une hypothèse erronée

Les arguments qui soutiennent ces théories sont très intéressants. En fait, ils utilisent la réalité mais l’utilisent à leur manière. L’un des points préférés des défenseurs du ‘repas triche’, c’est que le corps a tendance à se stabiliser lorsqu’il est au régime.

En effet, le corps comprend qu’on le prive de nourriture et se met en situation de stress. En fait, vous perdez du poids parce que votre corps ne réagit pas face à cette situation nouvelle. Néanmoins, il va finir par y mettre un terme. L’organisme s’adapte alors à cette situation et en fait une nouvelle réalité.

C’est pourquoi, parfois, un régime hypocalorique seul, passe par une phase de stagnation. C’est alors que le découragement et le manque de motivation se font sentir. Drapeau blanc. On jette l’éponge. Et c’est plus ou moins à ce moment-là qu’on instaure le repas triche.

En effet, votre corps est constamment en état de stress parce que vous ne le laissez pas s’habituer à cette situation de régime.

Que le jeu de la faim commence !

repas triche

Si vous pensez gagner la bataille contre le surpoids et l’obésité en trichant, on a du pain sur la planche. Être en forme et se plaire physiquement ne se fait pas en 6 jours de sacrifice pour 1 jour de pardon pendant 3 à 6 mois. Après la dictature vient l’anarchie.

On ne gagne rien à perdre 10kg en 4 mois en s’affamant entre un ou deux caprices pour finir par reprendre 15 kg ensuite. Nous avons tellement l’habitude que la science nous simplifie la vie que nous serions prêts à saisir un pieu ardent rien que pour avoir ce corps de rêve que nous promettent tous ces publicités. Si seulement il suffisait d’un claquement de doigts !

Un concept insensé en sport

On nous rebat les oreilles sur le sport et le dévouement, la constance et la passion que cela demande. Et que ce n’est que de cette manière que l’on atteindra ses objectifs. Mais, qu’est-ce qui vous fait penser qu’en trichant vous y parviendrez ? Notre santé dépend d’une harmonie constante entre l’activité physique que nous faisons et une alimentation adaptée.

Et même si cela peut surprendre, l’éducation est la clé de tout. L’éducation alimentaire qui fasse comprendre l’importance d’une alimentation saine. Sans triche. Ni dates. Sans limites. Dévouement, constance et passion.

repas triche

Ne nous méprenons pas. Il ne s’agit pas de refuser le chamanisme pour suivre un taliban de l’alimentation. Nous devons apprendre à manger sainement et adopter cette habitude au quotidien. Savourer son repas est aussi possible avec des aliments sains.

Mais si un jour vous vous retrouvez face à une portion de calamars ou un gâteau au chocolat, ne vous flagellez pas pour autant. Vous faire un petit plaisir de temps en temps n’est pas un problème, il ne s’agit nullement d’un repas triche.

En effet, on ne triche que lorsque cela devient une façon de vous nourrir et que vous refusez de l’avouer. D’ailleurs, dans ce cas-là, vous ne pensez qu’à cela quand vous vous affamez. Vous nourrir sainement n’implique pas d’avoir faim. Même si on vous fait souvent croire le contraire !