5 exercices pour améliorer la souplesse

19 mars 2019
La souplesse est l’une des capacités que nous perdons le plus rapidement avec l’âge, surtout si nous ne l’entraînons pas et ne l’exerçons pas. Nous souhaitons donc vous proposer une série d’exercices qui vous aideront à l’améliorer.

La souplesse est l’un des attributs de l’appareil musculaire humain, à l’instar de la résistance et la force. Bien que beaucoup pensent qu’il n’est pas possible de l‘améliorer, de simples exercices suffisent pour y parvenir. Nous vous en présenterons donc ci-après quelques uns.

La principale différence entre la souplesse et la force et la résistance, notamment, réside dans sa caractéristique involutive. Pendant l’enfance, la souplesse est optimale. Cependant, à mesure que nous grandissons, nous constatons une diminution considérable de celle-ci.

Il s’agit par ailleurs d’une qualité très importante, et pas uniquement pour ceux qui pratiquent un sport. En effet, conserver sa souplesse, et même l’améliorer, peut apporter de grands bénéfices à notre corps.

L’importance d’améliorer la souplesse

La souplesse est extrêmement importante car elle permet de disposer d’un corps capable de réaliser différents mouvements et exercices. Il est donc important de s’étirer après avoir travaillé vos muscles. Ces derniers «se cassent» avec l’entraînement et peuvent se remplir de tension. S’étirer leur permet de récupérer cette souplesse perdue.

Elle est par ailleurs essentielle pour éviter les blessures. Beaucoup d’entre elles, comme les entorses et les tendinites, ont pour cause la rigidité musculaire. Par conséquent, rester souple et être capable de réaliser des mouvements complexes est plus que positif.

Enfin, la souplesse est essentielle pour maintenir la vitalité. Elle permet aux muscles de rester jeunes et capables de supporter des mouvements complexes. Cela les rend plus efficaces lorsque nous devons nous entraîner.la souplesse

Exercices pour améliorer la souplesse

La méthode privilégiée pour améliorer la souplesse consiste à s’étirer. Il existe pour cela des disciplines telles que le yoga qui utilisent une variété d’exercices permettant d’améliorer la stabilité et la force corporelle.

Comme pour la plupart des exercices physiques, il est nécessaire de commencer petit à petit avec ces étirements. Les besoins augmenteront ensuite progressivement.

Par ailleurs, il est toujours préférable, si possible, de consulter un instructeur sur la manière de travaillerNous éviterons ainsi les erreurs de posture pouvant entraîner des blessures.

Il existe deux manières d’effectuer des exercices pour améliorer la souplesse. La première consiste à effectuer des exercices dynamiques. Ces derniers sont simples, mais vous devez faire attention car ils peuvent générer des blessures. La seconde sont les travaux statiques, qui correspondent aux étirements traditionnels.

1. Étirements des jambes

Il est nécessaire d’étirer nos jambes après avoir couru ou après les avoir travaillé avec des poids. Un bon moyen de le faire consiste à effectuer les exercices suivants :

  • Les jambes jointes, étirez-vous comme si vous essayiez de toucher le bout de vos orteils avec vos doigts. Si vous y parvenez, faites-le et maintenez la position pendant 10 ou 15 secondes.
la souplesse

  • Faites le même mouvement mais avec les jambes écartés à la largeur des épaules.
  • Agenouillés au sol, tendez une jambe en avant, comme si vous réalisiez une fente. Vous devez maintenir la position avec le dos droit et le corps tourné vers le côté de la jambe qui est en avant. Faites deux ou trois étirements avec chaque jambe, en gardant les mains à la taille.
la souplesse

  • Assis par terre, étirez une jambe et fléchissez l’autre. Recherchez ensuite la pointe du pied avec le bras du même côté. Vous pouvez également le faire avec les deux jambes tendues.
la souplesse

2. Étirements du haut du corps

Nous vous présentons à présent certains exercices destinés à retrouver de la souplesse dans le tronc et les membres supérieurs :

  • Pour étirer le thorax, allongez-vous sur le sol et soulevez le tronc à l’aide de vos bras. De la région abdominale vers le bas, tout le corps doit rester en contact avec le sol pendant que vous étirez les coudes et regardez vers le haut.
la souplesse

  • Pour étirer le dos, mettez-vous à genoux sur le sol et appuyez-y également vos mains. Tendez ensuite vos bras vers l’avant et ramenez vos fesses vers vos talons. Vous devez sentir la pression dans le bas du dos.
la souplesse
Image : onlinepersonaltrainer.es
  • Asseyez-vous par terre avec une jambe fléchie et croisée sur l’autre, qui doit être étendue au sol. Maintenez ensuite le genou tendu avec le bras du même côté pour maintenir la jambe pliée. Tournez alors le tronc du côté de la jambe fléchie.
la souplesse

  • Étirez les épaules en plaçant le bras droit sur l’épaule gauche. Exercez ensuite une pression sur lui avec l’autre main. Vous pouvez le faire avec le bras fléchi à 90 ° ou complètement tendu.
la souplesse
Image : elpopular.pe
  • Vous pouvez étirer le cou en plaçant votre main droite sur la tempe gauche et en exerçant une légère pression vers la droite. Faites ensuite de même pour l’autre côté.
Etirement du cou

3. Étirement de l’avant-bras et du poignet

Ces exercices pour améliorer la flexibilité de cette zone sont essentiels après avoir réalisé un travail avec des poids. Nous éliminerons ainsi la tension générée au sein de ces groupes musculaires et éviterons les blessures dues à la surcharge.

  • Étirez un bras avec la paume de la main tournée vers l’avant et les doigts pointés vers le bas. De l’autre main, exercez une pression sur les doigts en les tirant vers l’arrière.
La flexibilité
Image : salud.uncomo.com
  • Une variante du travail précédent consiste à effectuer le même mouvement, mais avec les doigts vers le haut.
  • A genoux sur le sol, soutenez les paumes de vos mains inversées. Autrement dit, avec les doigts pointés vers les genoux. Lentement, penchez votre corps vers l’avant jusqu’à sentir les avant-bras et les poignets tirer.
La flexibilité
Image : étirement

Conserver une bonne souplesse est extrêmement important. Cela devient par ailleurs de plus en plus nécessaire à mesure que les années passent car nous perdons progressivement cette capacité. Ces exercices simples, de 3 à 5 fois par semaine, vous permettrons néanmoins d’améliorer votre souplesse et votre bien-être.