L’exercice pendant la grossesse

2 décembre 2019
De nombreux experts considèrent la marche comme l'un des exercices les plus bénéfiques pendant la grossesse. Vous devez commencer avec deux ou trois fois par semaine en marchant à un rythme modéré et, petit à petit, augmenter les minutes, le rythme et les dénivelés lors de la marche. Vous aurez alors besoin de plus de force et d'énergie.

Dans la majorité des cas, faire de l’exercice pendant la grossesse est bénéfique pour l’organisme. Néanmoins, il ne s’agit pas de le faire seule. Avant cela, vous devriez en discuter avec votre médecin dès le début de la grossesse afin qu’il vous indique une routine à suivre ainsi que des exemples d’exercices. Cela dépendra principalement de votre état physique avant la grossesse.

L’exercice pendant la grossesse : que faire ?

Les exercices à faire pendant la grossesse dépendent, avant toute chose, de vos goûts et des conseils de votre médecin. La natation est un sport très attrayant car vous pouvez profiter de l’apesanteur dans l’eau sans sentir tout le poids de votre corps. Le mieux dans ces cas-là, est de combiner des exercices cardiovasculaires, des exercices de force et de souplesse. A condition d’éviter les exercices où vous devez sauter.

Femme enceinte qui fait du sport.

D’autre part, si vous aimiez courir avant la grossesse, vous pourrez normalement continuer à courir pendant que vous êtes enceinte. Mais il vous faudra modifier un peu votre routine. En effet, les cinq premières minutes ainsi que les cinq dernières, vous devez, de manière respective, aller à un rythme plus lent afin de vous échauffer et de réduire l’activité.

De nombreuses femmes ont des vertiges lors des premiers mois de grossesse. Par ailleurs, à mesure que le bébé grandit, leur centre de gravité varie. Par conséquent, elles peuvent avoir des difficultés à maintenir l’équilibre, surtout durant le dernier trimestre. En outre, il leur est plus compliqué de faire de l’exercice pendant la grossesse.

De plus, si votre corps vous demande d’arrêter à cause d’un symptôme anormal, il faut l’écouter. En effet, votre organisme vous envoie des messages de repos dans les cas suivants :

  • Vertiges
  • Fatigue
  • Essoufflement
  • Pouls fort et rapide
  • Douleurs dans le dos, le bassin ou dans une autre région connexe

La température du corps, un facteur important

Un autre facteur à prendre en compte avant de faire de l’exercice pendant la grossesse est la température de votre corps. Pour le bébé, il n’est pas bon que la température soit supérieure à 39 degrés. Cela peut entraîner des problèmes dans le développement du foetus. Évitez donc de faire du sport quand il fait trop chaud.

Lorsque les températures sont trop élevées, ne pratiquez pas d’exercice pendant les heures les plus chaudes de la journée. N’oubliez pas non plus que la natation ne vous permet pas de savoir si la température de votre corps augmente trop, car l’eau apporte une sensation de fraîcheur.

Exercices à éviter

La majorité des médecins déconseillent les exercices dans lesquels vous devez vous allonger sur le dos. En particulier pendant le premier trimestre de grossesse. A moins que votre médecin ne vous dise le contraire, il est également conseillé d’éviter les activités qui impliquent ce qui suit :

  • Exercices qui consistent à monter et descendre les escaliers, par exemple
  • Exercices de rebond
  • Changements brusques de direction
  • Sauts
  • Exercices qui génèrent des lésions dans la zone abdominale

Il est souvent conseillé d’éviter les sports qui ont un contact physique, comme le ski alpin, la plongée et l’équitation. En bref, les sports qui peuvent provoquer des chutes ou des lésions graves.

Femme enceinte qui fait des exercices au sol.

Par contre, si vous aimez le sport aérobique, vous pouvez toujours faire du step car cela est très bénéfique pendant la grossesse. Cependant, il est préférable de réduire la taille de la marche, surtout à mesure que la grossesse évolue. En outre, il faut contrôler son rythme afin de ne jamais s’épuiser.

Si vous présentez quelques-uns des symptômes suivants, avisez rapidement votre médecin et cessez l’activité sportive :

  • Douleurs inhabituelles
  • Douleurs vaginales
  • Rythme cardiaque rapide et douleurs thoraciques intenses
  • Vertiges et étourdissements
  • Essoufflement
  • Contractions utérines

Finalement, l’exercice pendant la grossesse est très bénéfique pour votre organisme. A condition de le réaliser correctement et d’en parler à votre médecin.