Qu’est-ce que l’équilibre énergétique du corps humain ?

2 novembre 2019
De nos jours, une des grandes préoccupations de la société est le poids. Ce que beaucoup ne savent pas, c'est qu'un poids idéal est intimement lié à un bon équilibre énergétique du corps humain.

Après les vacances, nombreux sont ceux parmi nous qui se fixent de nouveaux objectifs, et l’un des plus communs est la perte de poids. Il en va de même pour les sportifs. Qu’est-ce donc que l’équilibre énergétique ?

Nous allons découvrir ici tout ce qu’il faut savoir sur ce concept. Nous verrons comment l’atteindre et nous étudierons son importance au moment d’atteindre les objectifs que nous nous fixons.

Qu’est-ce que l’équilibre énergétique du corps humain ?

Notre corps, comme tout autre type de mécanisme à moteur, a besoin d’énergie (ou de combustible) pour fonctionner. Chez l’être humain, cela est possible grâce à l’ingestion d’aliments. Ainsi, on pourrait définir l’équilibre énergétique comme l’harmonie que l’on essaie d’atteindre entre les quantités d’énergies ingérées les quantités d’énergies dépensées.

Quels types peut-on trouver ?

Il existe 3 différents types d’équilibre énergétique, qui se verraient reflétés dans la prise ou la perte de poids :

  • En premier lieu, l’équilibre énergétique neutre, grâce auquel on peut maintenir un poids stable en raison de l’équilibre entre l’ingestion et la dépense d’énergie.
  • D’un autre côté, l’équilibre énergétique négatif : dans ce cas, on perd du poids, puisqu’on ingère une moindre quantité d’énergie que celle que l’on dépense.
  • Finalement, l’équilibre énergétique positif, cas dans lequel on tendra vers un excès d’énergie, car on en ingère alors plus que l’on ne va en dépenser.

Comment peut-on atteindre un équilibre d’énergie idéal ?

Pour pouvoir atteindre un équilibre énergétique idéal, il faut bien connaître les besoins spécifiques de chaque individu, soit-il sportif ou non. Dans le même temps, il est nécessaire de prêter attention au style de vie, ou bien à la modalité sportive que pratique la personne concernée.

Les protéines dans l'équilibre énergétique

Si vous voulez optimiser votre rendement et atteindre l’équilibre énergétique qui correspond le mieux à vos besoins, il ne vous faudra pas oublier les divers facteurs qui peuvent altérer l’ingestion calorique de chacun. Ces derniers seront les facteurs subjectifs lesquels, comme nous l’avons mentionné, vous devrez individualiser et analyser séparément.

Pour autant, on peut affirmer qu’il n’existe pas d’équilibre énergétique standard ; il faut donc que chacun l’adapte en fonction de ses besoins spécifiques.

Importance d’un programme nutritionnel adéquat

Pour pouvoir vous assurer que votre ingestion énergétique est adéquate pour atteindre un bon équilibre, il sera nécessaire d’accorder une attention toute particulière à votre régime et de suivre un programme nutritionnel adapté à vos caractéristiques physiques et vos habitudes de vie.

Si vous cherchez à améliorer le rendement ou la qualité de vie, il est aussi important d’avoir un équilibre énergétique correct que de réaliser un entraînement de qualité et d’optimiser les temps de repos.

Bénéfices d’un bon équilibre énergétique

Atteindre un bon équilibre énergétique peut donner lieu à une série de bénéfices très intéressants pour la santé du sportif :

  • Maintien du système immunitaire en bon état
  • Conservation de la masse maigre dans une forme optimale
  • Plus grand rendement sportif
  • Fonctionnement correct du système reproductif

Les macro-nutriments

Les macro-nutriments fournissent une grande partie de l’énergie métabolique dont a besoin le corps. Dans le monde du sport, les plus importants sont les glucides et les protéines.

Les glucides ont pour objectif de remettre et de maintenir les dépôts de combustibles à des niveaux adéquats. En revanche, les protéines, elles, ont pour fonction d’améliorer le temps et la qualité de réparation des tissus musculaires après qu’ils ont reçu des stimuli stressants.

Ces deux facteurs, ajoutés à l’intensité et au temps de pratique sportive, détermineront quelles sont les besoins énergétiques de chaque individu, c’est pourquoi nous ne devons pas généraliser. Dans la suite de cet article, nous analyserons ces deux facteurs séparément.

Une femme qui mange des pâtes

Glucides, rendement et équilibre énergétique

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’intensité de l’exercice est intimement liée aux glucides, puisque ce sont eux qui sont chargés de maintenir la stabilité des dépôts d’énergie.

Pour pouvoir obtenir un bon équilibre énergétique, il faudra que les glucides représentent 60 % de la totalité du régime alimentaire du sportif. Cependant, consulter un professionnel de la nutrition est toujours la meilleure alternative avant d’opérer des changements dans le régime alimentaire.

Dans le même temps, si on veut un résultat optimal, il sera important de prêter attention au moment d’ingestion de ces glucides. Autrement dit, on doit savoir si on les consomme avant, pendant ou après l’entraînement.

Besoins protéiques dans le sport

De nos jours, on peut affirmer que les sportifs requièrent une grande quantité de protéines pour obtenir un bon équilibre énergétique. Cependant, certains pré-requis ne seront pas les mêmes pour une personne qui entraîne sa force que pour un sportif qui travaille plutôt sur sa résistance.

Il sera important, dans le cas des protéines, de prêter une attention toute particulière à la qualité de ces dernières. Sur le marché actuel, on peut trouver divers produits qui n’ont pas la qualité conseillée, ce qui peut être préjudiciable pour la santé.

Ainsi, les protéines de sérum, de soja ou d’oeufs devraient être présentes dans votre programme nutritionnel si vous voulez que votre équilibre énergétique soit idéal.

Les graisses et l’équilibre énergétique

Même si cela peut sembler faux au départ, les graisses sont un facteur important dans un régime. Dans la mesure adéquate, elles fournissent de grandes quantités d’énergie, ainsi que des vitamines A,D ou E.

Conclusions

Comme nous avons pu l’observer, atteindre un équilibre énergétique idéal n’est pas une tâche aussi simple qu’on pourrait l’imaginer. Cependant, si on prête attention aux caractéristiques et aux besoins spécifiques de chaque individu en particulier, on pourra atteindre un résultat optimal sans jeter l’éponge aux premiers changements qui se présentent.

 

  • Joint Position Statement: Nutrition and athletic performance. American College of Sports Medicine, American Dietetic Association, and Dietitians of Canada. Medicine and Science in Sports Exercise 2000, 32:2130–2145.
  • Meredith CN, Zackin MJ, Frontera WR, Evans WJ: Dietary protein requirements and body protein metabolism in endurance- trained men. Journal of Applied Physiology 1989, 66:2850–2856.