Comment obtenir un corps fonctionnel ?

· 26 mai 2019
Nous vous présentons une série d'exercices que vous pouvez effectuer de façon régulière afin d’obtenir un travail corporel vous permettant d'avoir plus d'énergie et un niveau élevé de bien-être.

Un corps fonctionnel est un corps qui vous permet d’effectuer n’importe quel type d’exercice ou d’activité sans douleur ou obstacle. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous pouvez l’avoir, pour vous sentir bien physiquement et mentalement.

Qu’est-ce qu’un corps fonctionnel ?

Tout d’abord, il serait bon de savoir ce que sous-entend un « corps fonctionnel ». Comme définition, il faut retenir que le corps fonctionnel est celui de cette personne qui a un développement notable en ce qui concerne la force, la puissance, la souplesse, la coordination, la vitesse, l’agilité, l’équilibre et l’endurance… à l’image d’un super héros !

Bien qu’il puisse sembler impossible d’avoir toutes ces qualités, en réalité, nous pouvons tous jouir d’un corps fonctionnel avec de l’exercice quotidien et de la persévérance. Notre objectif sera d’atteindre le maximum de potentiel et de corriger ce qui nous manque pour profiter d’une silhouette en forme.

Sportive en forme - corps fonctionnel

Quels sont les avantages d’un corps fonctionnel ?

Vous pensez peut-être que le corps fonctionnel n’est pas pour vous ; puisque vous n’êtes pas de ceux qui passent des heures et des heures à faire de l’exercice. Cependant, vous serez peut-être convaincu de savoir que les avantages ne se limitent pas à ce qui se passe en salle de sport.

1. Les déplacements dans la vie réelle

Voilà le premier avantage pour lequel vous aimeriez prendre la décision de vous entraîner à avoir un corps fonctionnel. Vous pourrez en profiter dans n’importe quelle situation qui se présente dans votre vie quotidienne. Du chargement de sacs lourds au marché à la course à pied en raison du bus qui part ; même si vous voulez jouer avec vos enfants ou promener votre animal, c’est toujours bon d’avoir un corps fort et agile !

2. Correction de la posture

Aujourd’hui, les douleurs cervicales et dorsales sont monnaie courante, car nous passons des heures devant l’ordinateur ou debout pour notre travail. Avec une activité intégrale ou fonctionnelle, nous travaillons tous les muscles, mais surtout les stabilisateurs ; c’est-à-dire ceux qui sont dans la zone médiane du corps.

Un corps fonctionnel corrige donc la posture, évite les douleurs musculaires et les contractures. Il s’améliore même si nous avons un problème osseux comme la scoliose. En même temps, il prévient les blessures en tonifiant bien les muscles et en soutenant le poids pendant les entraînements.

3. Nous pouvons faire toutes sortes d’exercices

Un autre avantage d’avoir un corps fonctionnel est qu’il s’adapte à toute discipline dans laquelle nous voudrions nous aventurer. Croyez-le ou non, vous aurez une bien meilleure performance dans plusieurs sports.

Un des exemples les plus connus est celui des disciplines de contact ou des arts martiaux : boxe, karaté, kick-boxing ou muay thai. La vitesse de mouvement, la force, la souplesse et les réflexes, ajoutés à l’endurance… vous deviendrez un champion !

Vous remarquerez également des améliorations dans d’autres sports comme le football, le tennis, le basketball ou le hockey. Faites attention au physique des athlètes d’aujourd’hui : ils sont plus athlétiques, n’ont pas de graisse accumulée et ont une masse musculaire optimale.

Comment avoir un corps fonctionnel ?

Maintenant que vous savez à quoi sert un corps fonctionnel, passons à la partie pratique, autrement dit, le moment où vous commencez à vous entraîner pour y parvenir. Vous devez savoir que les résultats ne s’obtiennent pas du jour au lendemain. Il est essentiel d’être cohérent et engagé. Un entraînement complet peut inclure les exercices suivants :

1. Squats

Vous les connaissez déjà. Ils font partie des exercices qui ne manquent jamais dans un entraînement. Ici, vous devrez faire 50 répétitions de squats classiques pendant les premières semaines. Ensuite, ajoutez du poids (par exemple avec une kettlebell) et augmentez les répétitions.

2. Sauts sur place

Ce sont les fameux sauts « genoux à la poitrine » qui augmentent le rythme cardiaque, font transpirer et surtout, travaillent les muscles des jambes et des fesses. Effectuez 50 répétitions.

Saut sur place - corps fonctionnel

3. Burpees

C’est l’un des exercices les plus complets de l’entraînement cardiovasculaire. Faites-en 30 d’affilée, aussi vite que possible et sans vous arrêter entre chaque répétition.

4. Course sur-place

Accélérez autant que possible comme si vous couriez un sprint. L’idée est de garder le mouvement pendant au moins une minute.

5. Pompes

Enfin, les fameuses pompes qui nous permettent de renforcer les biceps et triceps. Faites 40 répétitions avec les jambes tendues.

pompes - corps fonctionnel

Si vous voulez avoir un corps fonctionnel, répétez cet entraînement au moins trois fois par semaine pendant un mois. Ensuite, intensifiez les exercices, ajoutez du poids et augmentez les répétitions.