Les 5 blessures les plus courantes et comment les éviter

9 août 2019
Les blessures sont toujours un obstacle au sport, car elles entraînent une interruption forcée de l'entraînement. C'est pourquoi, aujourd'hui, nous vous indiquons quels sont les moyens les plus courants et les meilleurs pour les prévenir.

Lorsque nous commençons à faire du sport, nous nous exposons inévitablement à un plus grand risque de souffrir de différents maux. Ceux-ci ne sont pas obligatoirement graves. En réalité, le plus souvent, ils disparaissent en quelques jours. Connaître les blessures les plus courantes que les athlètes subissent habituellement est important pour essayer de les éviter.

Bien que la pratique sportive soit associée à un risque accru de blessure, il est toujours possible de réduire ce risque en procédant à une prévention et en suivant une technique appropriée. En outre, il est sans doute préférable de s’exposer à ce risque plutôt qu’à tous ceux qu’entraîne un style de vie sédentaire. Ci-dessous, nous énumérons les 5 blessures les plus courantes et quelques mesures générales pour les éviter.

Les blessures les plus courantes

Un certain nombre de blessures sont plus courantes et nous en souffrons fréquemment. Ce sont généralement des blessures mineures, ce qui ne nous empêchera pas de faire du sport pendant longtemps. Toutefois, nous devons être vigilants car elles peuvent évoluer en blessures plus complexes.

Cependant, d’autres peuvent être plus graves. Pour cette raison, nous devons les éviter à tout prix avec une planification appropriée dans notre pratique sportive.

1. Les surcharges

C’est le type de blessure le plus courant que nous pouvons subir. Cela se produit lorsque nous exposons nos muscles à un effort trop intense ou trop long pour lequel il n’est pas préparé.

Lorsque vous en souffrez, vous ressentez une douleur semblable à celle que nous ressentons lorsque nous avons une raideur très inconfortable. Il est également normal de perdre sa mobilité si elle se produit dans certaines zones telles que le cou. Ces blessures se résolvent généralement d’elles-mêmes en quelques jours de repos, bien que nous puissions prendre des analgésiques pour soulager la douleur.

Une sportive qui a mal à la jambe

2. Les entorses

Les entorses sont l’une des blessures les plus courantes chez les sportifs. L’entorse de la cheville apparaît généralement surtout chez les coureurs et dans des sports tels que le football et le basketball. Des mouvements brusques et rapides dans lesquels nous soutenons mal le pied en sont souvent la cause. Ce qui provoque un étirement ou une rupture des ligaments de l’articulation. Il en existe de degrés différents en fonction de l’implication ou de la rupture totale du ligament.

Nous pouvons également avoir des entorses au poignet, bien qu’elles soient généralement dues à des chutes ou à des traumatismes. Pour bien récupérer, vous devrez arrêter votre activité physique pendant quelques semaines et immobiliser l’articulation pour qu’elle guérisse correctement.

3. Les luxations

Elles se produisent lorsque l’os sort de l’articulation en raison d’une surextension ou d’une rotation brusque. Elles se produisent généralement dans les articulations telles que le genou, l’épaule ou le coude.

Elles doivent être traitées de toute urgence en repositionnant manuellement l’os à sa place, ce qui peut être un peu douloureux, mais cela nous évitera de perdre de la mobilité articulaire à l’avenir. Une fois l’os repositionné, il faut maintenir la zone immobile pendant quelques semaines ou quelques mois. Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre des analgésiques.

4. Les fractures : les blessures les plus courantes et les plus graves

Les fractures sont généralement dues à un stress ou à un traumatisme continus. Un type particulier de fracture est la «tige verte», dans laquelle les bords de l’os ne sont pas séparés et se manifestent par des fissures ou des érosions à sa surface.

Ces blessures, selon le degré d’implication et le type de fracture, seront traitées d’une manière ou d’une autre. Les plus graves et qui impliquent la séparation des bords de l’os devront être opérées par un spécialiste.

5. La déchirure musculaire

Une rupture des fibres musculaires – ou une déchirure musculaire – se produit lors d’un effort très intense pour le muscle. Cela peut également se produire malgré des efforts minimes ou modérés chez les personnes sédentaires.

Elles se caractérisent par la douleur localisée qu’elles génèrent et par la capacité réduite de contraction dans laquelle une ecchymose peut apparaître après quelques jours. Selon l’emplacement et le nombre de fibres touchées, le temps de repos nécessaire peut varier.

Comment pouvons-nous éviter ces blessures les plus courantes ?

La prévention des blessures couvre un domaine important de la médecine du sport. Par conséquent, nous n’allons pas développer aujourd’hui des mesures spécifiques pour prévenir les blessures, mais nous parlerons d’habitudes que nous devrions toujours garder à l’esprit lorsque nous faisons du sport :

  • Il est très important de bien échauffer nos articulations et nos muscles avant toute activité physique.
Un homme qui s'échauffe avant l'entraînement.

  • Nous devons donner à notre corps un temps de repos approprié après le sport. Par conséquent, nous devons nous nourrir correctement et nous reposer les heures nécessaires pendant la nuit.
  • On recommande d’éviter de prendre des risques inutiles pendant l’entraînement, par exemple en poussant le corps dans ses dernière limites très souvent.
  • Ecoutez votre corps et sachez quand arrêter l’activité physique à temps pour éviter des dommages supplémentaires.

Enfin, on vous recommande également vivement d’étudier les blessures les plus fréquentes dans le sport pratiqué et de savoir comment les prévenir et les traiter. Cela vous aidera à assimiler les aspects techniques les plus importants pour la prévention, tels que la technique de la foulée pour un coureur ou la technique pour lever un poids en haltérophile.

  • Hootman JM, Dick R, Agel J. Epidemiology of collegiate injuries for 15 sports: summary and recommendations for injury prevention initiatives. J Athl Train [Internet]. 2007 [cited 2019 Jun 8];42(2):311–9. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17710181
  • Browne GJ, Barnett PL. Common sports-related musculoskeletal injuries presenting to the emergency department. J Paediatr Child Health [Internet]. 2016 Feb [cited 2019 Jun 8];52(2):231–6. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27062629
  • Saragiotto BT, Di Pierro C, Lopes AD. Risk factors and injury prevention in elite athletes: a descriptive study of the opinions of physical therapists, doctors and trainers. Brazilian J Phys Ther [Internet]. 2014 [cited 2019 Jun 8];18(2):137–43. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24845023
  • Wojtys EM. Sports Injury Prevention. Sports Health [Internet]. 2017 [cited 2019 Jun 8];9(2):106–7. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28225690
    Timpka T. Jacobsson; J. Bickenbach; J. Finch CF; Ekberg J. Nordenfelt L. What is a Sports Injury? Sport Med [Internet]. 2014 Apr 28 [cited 2019 Jun 8];44(4):423–8. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24469737