10 sports olympiques individuels

29 octobre 2019
Les sports olympiques individuels sont ceux dans lesquels les athlètes s'affrontent entre eux ou avec d'autres, mais représentent seuls leur pays.

Au sein des Jeux Olympiques, nous trouvons différents types de disciplines. Dans cet article, nous nous consacrons aux sports olympiques individuels. Autrement dit, ceux dans lesquels une seule personne participe et représente son pays.

Quels sont les sports olympiques individuels ?

Bien qu’il existe certains sports dans lesquels il y a des compétitions individuelles et d’autres en équipes -comme par exemple la natation, le cyclisme et la voile-, aujourd’hui nous parlerons uniquement de ces disciplines dans lesquelles il n’y a qu’un seul sportif qui participe et représente son pays.

1. La boxe

La boxe olympique est plus ancienne qu’on ne le croit, même si elle avait d’autres règles et une autre appellation auparavant. Néanmoins, telle que nous la connaissons actuellement, elle est présente dans les éditions des Jeux olympiques depuis les débuts. Du moins dans le cas de la boxe masculine. En effet, la boxe féminine s’est ajoutée en 2012 à Londres. Les combats de boxe se déroulent un contre un.

2. L’escrime

L’escrime sportive est une discipline de combat dans laquelle deux sportifs s’affrontent. Ils sont complètement protégés par des casques et des combinaisons spéciales. L’objectif est de ‘toucher’ l’adversaire avec une arme blanche, qui peut être un fleuret, un sabre ou une épée selon la modalité. Cette discipline fut ajoutée à la grille des sports olympiques individuels dans la première édition de 1896.

Combat d'escrime.

3. L’haltérophilie

Populairement connu comme le lever de poids, son objectif est -comme son nom l’indique- de soulever le plus de poids possible sur une barre avec des haltères aux extrémités. Il existe deux modalités d’haltérophilie : l’arraché et l’épaulé-jeté.

La première consiste à lever le poids en une fois depuis le sol jusqu’à l’extension totale des bras. Puis, la seconde ‘permet’ de reposer les bras à la hauteur des épaules.

4. Le tir à l’arc parmi les sports olympiques individuels

Voici l’un des autres sports olympiques individuels. Son but est de tirer des flèches avec un arc et de les clouer sur une cible. Celle-ci est formée d’un cercle de différentes couleurs -jaune au centre, puis rouge, bleu clair, noir et blanc- et avec divers scores. Celui qui gagne est l’archer qui marque le plus de points avec ses tirs.

5. Le judo

Cet art martial et sport de combat d’origine japonaise est olympique depuis 1964. Les compétitions se déroulent sur un tatami, autrement dit un matelas de 2 mètres sur 1. L’objectif de ce sport est de faire tomber l’adversaire en utilisant sa force.

Les judokas peuvent gagner de quatre façons. Mais, s’ils parviennent à renverser l’adversaire sur le dos, ils gagnent directement un point complet ou un ippon.

6. Le triathlon

Il s’agit de l’un des sports les plus exigeants qui existent dans les Jeux Olympiques. En effet, il combine trois disciplines : la natation, le cyclisme et la course à pied. Les sports se déroulent dans cet ordre et il n’y a pas d’interruption entre les épreuves. Si ce n’est pour prendre les éléments nécessaires comme, par exemple, le vélo. Le Triathlon est une discipline olympique depuis Sydney 2000.

7. La lutte olympique, l’un des sports olympiques individuels les plus anciens

Avec l’athlétisme, la lutte est le sport le plus ancien du monde. Il était, bien évidemment, présent dans les Jeux Olympiques de Grèce. Dans l’histoire moderne de ce rendez-vous mondial sportif, il en fait partie depuis la deuxième édition à Saint Louis 1904.

Combat de lutte olympique.

8. Le tir sportif

Dans ce cas, il s’agit d’un sport qui requiert une immense concentration ainsi qu’une précision. Car l’objectif est de tirer avec une arme à feu ou à air comprimé. Le tir olympique consiste en des épreuves féminines et masculines de trois disciplines différentes : carabine, pistolet et tir au plateau avec un fusil de chasse.

9. Le taekwondo, l’un des sports individuels olympiques récents

Cet art martial coréen moderne est un autre des sports olympiques individuels dont nous pouvons profiter tous les quatre ans depuis peu. Il est apparu à Séoul en 1988 et est devenu officiel à Sydney en 2000. Les pratiquants de taekwondo peuvent utiliser les coups de pieds, les coups de points, avec la main ouverte, les blocages et les défenses pour faire tomber l’adversaire.

10. Le BMX

Le cyclisme fait également partie du programme olympique. Et nous ne pouvons pas passer à côté du BMX qui fut officialisé à Pékin en 2008 dans les modalités individuelles contre la montre et sur circuit.

Dans ce sport, on utilise des vélos cross avec des roues de 20 pouces de diamètre ainsi que diverses mesures de sécurité. Par exemple, un casque, des protèges-coude, des genouillères, des gants… Il s’agit d’un sport extrême !

Enfin, nous ne pouvons pas non plus oublier l’athlétisme au sein de la catégorie des sports olympiques individuels. En effet, il y a de nombreuses épreuves dans lesquelles le sportif participe seul. C’est le cas du saut en hauteur, du saut à la perche, du lancer de javelot, des courses de vitesse, de fond ou du saut de haies.

  • Gould, D., & Maynard, I. (2009). Psychological preparation for the olympic games. Journal of Sports Sciences. https://doi.org/10.1080/02640410903081845