Découvrez-en plus sur les différentes disciplines de l’athlétisme et leurs bienfaits

4 novembre 2019
L'athlétisme comprend plusieurs disciplines : course, lancer, marche et quelques épreuves combinées. Dans les grandes lignes, l'objectif des disciplines de l'athlétisme est de dépasser son rendement en matière de vitesse et de résistance, mais aussi de distance et de hauteur. 

Si vous pratiquez l’une des disciplines de l’athlétisme, vous devez tout donner sur le terrain pour battre des records, ce qui vous incitera à améliorer votre forme physique. Votre rendement sera ainsi meilleur et vous pourrez utiliser toutes vos capacités pour faire mieux que vos rivaux.

L’athlétisme offre un grand éventail d’options, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif. Les modalités varient et vont des compétitions de sauts jusqu’aux courses sur piste avec et sans obstacles. Il existe également des variantes de ces disciplines, lesquelles ont recours à certains instruments tels que des javelots, par exemple.

L’athlétisme est une bonne option si vous souhaitez pratiquer une activité simple : ce sport ne requiert pas d’exigences majeures en matière de structure et de technologie. Les différentes disciplines ont des normes simples qui se maintiennent à tous les niveaux de compétition, y compris les Jeux olympiques. Grâce à ces caractéristiques, les différentes disciplines de l’athlétisme captent l’attention d’un grand nombre de personnes, tant au niveau professionnel qu’au niveau amateur.

Départ de sprint

Les différentes disciplines de l’athlétisme

Si vous vous êtes déjà intéressé à l’athlétisme ou si vous pratiquez déjà ce sport, alors vous savez que ces disciplines sont regroupées en quatre catégories.

Chaque catégorie fait référence au mouvement à exécuter. Chacune d’entre elles et chacune de leurs modalités ont leurs adeptes. La plupart de ces disciplines sont des sports d’élite ou olympiques.

Dans la suite de cet article, nous vous présentons chacune des catégories et modalités.

La course

Il existe plusieurs sous-catégories ou modalités :

  • Course de vitesse. C’est la courses la plus cotée. L’idée est de courir sur une distance de 400 mètres le plus rapidement possible.
  • Course moyenne distance. La distance varie entre 800 et 3000 mètres.
  • Course de fond. La distance dépasse les 3000 mètres.
  • Course à obstacles. Cette course qui peut s’étendre sur une distance de 3000 mètres inclue des obstacles.
  • Course de relais. Cette course sollicite la vitesse et la résistance des athlètes pour transmettre des messages d’un endroit à un autre.

Le saut

Il existe quatre variantes du saut :

  • Saut en longueur. Il s’agit d’une course qui implique une haute impulsion et une chute sur le sable. Les athlètes ont trois opportunités.
  • Saut en hauteur. Pour ce type de saut, flexibilité, habileté, force et coordination sont des qualités requises. Par ailleurs, les athlètes doivent être très grands : les hommes doivent mesurer entre 1,90 et 2 mètres et, les femmes, 1,80 mètre.
  • Saut à la perche. On estime que cette discipline est la plus risquée. Elle consiste à sauter en s’appuyant sur une perche sans la faire tomber. L’athlète choisit la perche qui lui convient le mieux.
  • Triple saut. Cette discipline est très similaire au saut en longueur, à la différence qu’il faut se placer plus loin que la zone de la chute afin de pouvoir réaliser trois sauts successifs.

Le lancer

Cette discipline comprend quatre sous-catégories.

  • Le lancer du poids. C’est une discipline moderne qui consiste à lancer une sphère en acier le plus loin possible. Le poids de cette sphère augmente en fonction de la catégorie.
  • Le lancer du disque. Il s’agit de lancer un disque lourd le plus loin possible. Pour les femmes, ce disque pèse un kilo et mesure dix-huit centimètres de diamètre ; pour les hommes, le disque pèse 2 kg et mesure vingt-deux centimètres de diamètre.
  • Le lancer du javelot. Le javelot est un objet en métal ou en fibre de verre. Comme pour les autres disciplines, les athlètes doivent lancer cet objet le plus loin possible.
  • Le lancer du marteau. Le marteau correspond à un boulet en métal fixé à un câble en acier qui est lui-même relié à une poignée. Encore une fois, l’objectif est de lancer cet objet le plus loin possible.

La marche

Cette discipline consiste à parcourir un circuit de vingt à vingt-cinq kilomètres le plus rapidement possible en marchant. Cela veut dire qu’il n’est pas possible de trotter ni de courir.

Comme vous l’aurez constaté, vous avez le choix entre une grande variété de disciplines. Un athlète peut même pratiquer plusieurs modalités.

Deux hommes qui pratiquent la marche

Les bienfaits des disciplines de l’athlétisme

Certaines modalités de l’athlétisme contribuent à :

  • améliorer les articulations, car elles les lubrifient en stimulant la substance que l’organisme sécrète dans ces zones du corps ;
  • augmenter la flexibilité des muscles et des tendons ;
  • gagner en force, en coordination et en dextérité au niveau des extrémités inférieures et supérieures ;
  • élargir davantage le cœur et les poumons, ce qui permet le transfert d’oxygène que les différentes disciplines de l’athlétisme exigent de nous ;
  • stimule la croissance des os en augmentant notre taille, en favorisant la perte de gras et en sculptant, qui plus est, notre silhouette de manière uniforme.

Les différentes disciplines de l’athlétisme sont plutôt exigeantes, car elles requièrent de notre part un grand effort et un grand sacrifice. Elles nous obligent également à modifier certaines de nos habitudes afin d’améliorer notre forme physique.

Lancez-vous ! Nous sommes certains que certaines modalités de l’athlétisme attireront votre attention et qu’elles vous aideront à améliorer votre forme physique tout en vous divertissant.