Essayer de perdre du poids après 40 ans

· 19 novembre 2018
Lorsque nous atteignons l'âge adulte, notre corps a tendance à diminuer le rythme de notre métabolisme. Cela se traduit la plupart du temps par une prise de poids. Mais tout n'est pas perdu, nous pouvons encore perdre du poids après 40 ans.

Perdre du poids après 40 ans est un peu plus compliqué que lorsqu’on est plus jeune. Cependant, en suivant ces quelques conseils très simples, il est possible que votre organisme réponde positivement au changement désiré. Avec un brin de patience et de constance, il est possible de perdre du poids après 40 ans.

Pourquoi est-il si difficile de perdre du poids après 40 ans?

Cela n’est pas un secret, après 40 ans il devient beaucoup plus compliqué de perdre du poids. Mais quelle en est la raison? La réponse réside dans le métabolisme qui ralentit considérablement au fil des années.

Le corps change et souvent les personnes ne se rendent pas compte de cela. En arrivant à un certain âge, nous pensons à tort qu’avec les mêmes changements que nous faisions les années précédentes, nous obtiendrons les mêmes résultats.

Perdre du poids après 40 ans est tout à fait possible avec une alimentation saine, un peu d'exercice et des horaires réguliers.

Lorsque cette situation arrive et que rien ne se produit ou au moins pas au même rythme, la frustration a tendance à se manifester et avec elle l’abandon des objectifs. Il est temps de réfléchir à ce qui se passe.

Bien que perdre du poids après 40 ans puisse être plus difficile, ce n’est pas impossible. En effet, avec les changements adéquats en fonction de l’âge et l’application de certains conseils, il est faisable d’accélérer le métabolisme et d’obtenir les résultats souhaités.

Il faut garder à l’esprit que dans cette étape vitale, après l’âge de 40 ans, les résultats de la perte de poids sont souvent un peu plus lents. C’est pourquoi, un peu plus de patience et de persévérance sont nécessaires.

Les facteurs qui compliquent la perte de poids après 40 ans

Un métabolisme lent

Comme nous l’avons mentionné, le métabolisme ralentit considérablement au fil des années. C’est pour cette raison que bon nombre de personnes expliquent qu’à 20 ans, elles pouvaient arrêter de manger du pain ou le dessert et perdaient du poids rapidement. Néanmoins, après 40 ans, sauter le dessert n’est pas suffisant pour observer les changements souhaités.

L’hypothyroïdisme

L’hypothyroïdie est un autre problème majeur associé à l’incapacité de perdre du poids assez facilement. Il faut souligner que l’hypothyroïdie peut apparaître à n’importe quel âge. Toutefois, dans de nombreux cas, elle est diagnostiquée après 40 ans. Avec un régime alimentaire approprié et les bons médicaments, il est possible de contrôler cette condition.

Le stress

Un autre facteur très important qui survient généralement et a tendance à accroître avec l’âge est le stress. Il constitue l’une des principales causes de la prise ou de la perte de poids. En effet, beaucoup de gens canalisent leur anxiété en mangeant des aliments très caloriques ou très sucrés.

Comment parvenir à perdre du poids après 40 ans?

Manger de plus petites portions plus souvent dans la journée

Cela est prouvé scientifiquement que manger plus souvent dans la journée aide à accélérer le métabolisme de manière significative. Cela dit, il est important de souligner que ces repas doivent être sains et en petites portions. C’est davantage le cas pour ceux qui sont consommés au milieu de la matinée ou de l’après-midi.

Certaines collations qui sont riches, saines et parfaites à consommer à ces heures sont: les yaourts légers, les graines, les noix, les cacahuètes sans sel, les fruits, les biscuits complets, entre autres.

Respecter les horaires

Si vous cherchez à perdre du poids, il est indispensable de respecter les horaires. Pour quelle raison? Parce que cela permet d’avoir une alimentation plus saine, d’accélérer le métabolisme et de réduire les risques de tomber dans la tentation.

Il est indispensable d'avoir une alimentation saine et contrôlée pour perdre du poids après 40 ans.

Ne pas éliminer le petit déjeuner

De nombreuses personnes croient à tort que le fait de supprimer le petit déjeuner permet de perdre du poids plus rapidement. Il est prouvé néanmoins que cette affirmation n’est rien d’autre qu’un mythe.

En effet, non seulement il est important de prendre un petit déjeuner, mais qu’il soit également bien complet. C’est dans cet aspect que réside le succès de tout régime. Un bon petit déjeuner qui contient tous les nutriments nécessaires donnera beaucoup plus d’énergie à la personne pendant le reste de la journée.

Inclure de l’exercice dans vos habitudes quotidiennes

Pour constater les résultats de la perte de poids, il est conseillé, en plus d’avoir une alimentation saine, d’ajouter des exercices quotidiens. En ce sens, l’exercice dépendra de chacun. L’essentiel est de trouver une activité physique qui vous plait.

Il existe une multitude d’options au moment de choisir cette activité. Il peut s’agir de marcher dans un parc une demie heure tous les jours, de danser ou de s’inscrire dans une salle de sport.

Dire adieu aux mauvaises habitudes

Il est fondamental d’éliminer, ou du moins réduire, les boissons riches en sucres comme les boissons gazeuses, le thé froid ou les boissons énergétiques. A la place, il est recommandé de consommer des alternatives plus légères avec moins de sucres et de calories. Il est aussi nécessaire de réduire la prise d’alcool et d’éliminer certains vices, comme la cigarette.

Perdre du poids après 40 ans est possible avec un plan bien structuré, ainsi qu’une bonne dose de patience et de persévérance. Avoir une alimentation plus saine, incorporer un peu d’exercice dans la vie quotidienne et consulter régulièrement un médecin sont les clés pour atteindre cet objectif.