Les 5 aliments qui freinent votre entraînement

· 28 novembre 2018
Il est essentiel de savoir quels nutriments nous devons ingérer avant, après et pendant l'exercice. Une alimentation ne tenant pas compte de l’entraînement rendra ce dernier inefficace et fera que nous n’obtiendrons pas de résultats malgré tous nos efforts

Vous faites de l’exercice régulièrement et vous n’obtenez pas les résultats souhaités ? Cela peut être dû à divers facteurs, dont un régime alimentaire inapproprié. Il est important de savoir quels aliments ne doivent pas être consommés si vous souhaitez réaliser un entraînement efficace, avec de bons résultats.Pour que cela ne se produise pas, nous présenterons ci-après les 5 aliments qui freinent votre entraînement. 

Les aliments qui freinent votre entraînement

Remplacez-les par d’autres qui conviennent mieux à vos besoins si vous les consommez régulièrement. Dans le cas contraire, tous les efforts que vous déploierez resteront vains et vous ne percevrez aucun changement positif.

1. Aliments frits

Les aliments frits sont devenus un aliment de base de l’alimentation de nombreuses personnes. Leur consommation n’est recommandée à aucun moment de la journée mais d’autant moins avant de faire de l’exercice. Leur teneur élevée en matières grasses en font des aliments à digestion lente. L’estomac doit dès lors travailler pendant plusieurs heures pour parvenir à les digérer. Il s’agit de la raison pour laquelle nous nous sentons fatigués, qu’une sensation de sommeil apparaît après les avoir consommé.

Vous vous sentirez plus lourd, plus fatigué si vous faites de l’exercice après avoir mangé ce type d’aliments. Votre rendement ne sera dès lors pas optimal Nous vous recommandons de ne pas en consommer plus d’une fois par semaine si vous aimez ce type de nourriture. Il convient par ailleurs de les éviter les jours où vous vous entraînez.

2. Boissons énergisantes

Certaines personnes tendent à boire des boissons énergisantes avant de faire de l’exercice. Elles pensent qu’il s’agit d’un moyen d’être plus actif, d’effectuer un plus grand nombre de répétitions et d’être plus performant. Il est vrai que ces boissons apportent une sensation de plus grande activité, de concentration et de vitalité. Il ne s’agit néanmoins que d’une sensation.

aliments qui freinent votre entraînement

Nous devons faire une consommation responsable de ce type de boissons, orientée vers le sport.

La réalité est que vous ingérez des quantités exorbitantes de sucre, préjudiciables pour l’organisme, lorsque vous buvez des boissons énergisantes. Vous brûlerez peut-être davantage de calories. Mais vous devez cependant garder à l’esprit que vous en avez ingéré une quantité beaucoup plus importante que ce vous devriez brûler.

3. Les friandises

Les friandises sont essentiellement du sucre, du sucre et encore du sucre. Il s’agit d’un aliment qui n’apporte rien de positif à l’organisme. Il n’est donc pas conseillé de les consommer. Nous pensons souvent qu’une petite quantité peut être bénéfique car l’organisme a besoin de sucre pour fonctionner correctement.

La réalité est que le sucre dont le corps a besoin se trouve dans les aliments les plus sains, lesquels contiennent par ailleurs des nutriments. Les fruits en sont un exemple clair.

4. Les en-cas salés

Les en-cas salés créent une forte dépendance. Il est impossible de n’en manger qu’un ou deux. Ils contiennent principalement du gras et du sel, ils ne sont donc pas du tout recommandés si vous faites de l’exercice. Que vous les preniez avant ou après l’entraînement, vous devriez savoir que vous gaspillez vos efforts.

aliments qui freinent votre entraînement

Nous vous recommandons de prendre une poignée de noix si vous souhaitez grignoter quelque choseElles sont beaucoup plus saines et vous donneront également de l’énergie.

5. Les aliments précuits

Vous quittez le travail tard et vous avez peu de temps pour vous rendre au gymnase. Comme vous n’avez pas le temps de cuisiner, vous achetez des aliments précuits et vous rejoignez votre cours à l’heure prévue. Sachez que vous n’obtiendrez pas de bons résultats si vous faites cela régulièrement. Vous consommez en effet des aliments qui freinent votre entraînement.

Votre estomac digère alors beaucoup de graisses, de sel, de colorants et d’agents de conservation qui vous empêcheront de disposer d’un rendement optimal. Ainsi les aliments qui freinent votre entraînement sont si caloriques que vous pouvez difficilement les brûler lors des séances d’entraînement.

Que devez-vous manger avant et après l’entraînement ?

Face à tant de restrictions, vous vous demandez probablement ce que vous devriez manger avant et après l’entraînement pour améliorer vos performances et obtenir des résultats. Comme vous le vérifierez, l’alimentation d’un athlète n’est pas nécessairement complexe. Il suffit d’éliminer les aliments qui freinent l’entraînement et s’alimenter avant et après chaque session, comme nous vous l’expliquons ci-dessous.

aliments qui freinent votre entraînement

Avant l’entraînement. Le corps doit être prêt à offrir le meilleur rendement possible, à obtenir les résultats escomptés. Il est donc important d’ingérer la nourriture nécessaire en petite quantité afin que l’estomac ne vous pèse pas et ne vous empêche de travailler à un bon niveau. Certains aliments appropriés sont les smoothies verts ou les fruits secs.

Après l’entraînement. Il est important, une fois que vous avez terminé les exercices, de fournir au corps certains des nutriments qu’il a perdus. Il convient tout d’abord de boire une quantité modérée de liquides afin de réhydrater le corps. Ensuite, ingérer des aliments faciles à digérer et contenant des protéines. Évitez les excès de sucres et de graisses. Il existe diverses options de dîners sains si vous faites de l’exercice l’après-midi.