Conseils avant de se mettre à courir

· 21 novembre 2018
Si vous avez prévu de commencer à courir, il n'est pas sans mal d'avoir quelques informations utiles qui vous faciliteront la tâche, surtout si vous êtes débutants, que vous avez des doutes ou peu d'expérience

Se mettre à courir c’est l’action de se déplacer rapidement avec de grands pas, de manière à reposer alternativement le corps sur une jambe, puis sur l’autre.

Nous appelons aujourd’hui running c’est que nous appelions avant sortir courir. Cette activité est devenue à la mode ces dernières années et c’est une bonne chose, puisqu’elle apporte de nombreux bienfaits.

En voici quelques uns : accélération de notre métabolisme aidant à la perte de poids, amélioration de notre santé cardiovasculaire, perte des calories et les personnes pratiquant cet exercice affirment qu’ils en deviennent accro tant physiquement que mentalement. Avant de courir, il faut que vous suiviez certains points dont nous allons parler.

Faire une révision

Avant de commencer n’importe quel type d’exercice physique, il est important de faire une révision chez un médecin, afin de connaître votre état de santé et jusqu’à quel point vous pouvez arriver avec vos capacités physiques.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas faire effectuer cette révision, il est préférable de commencer à courir progressivement, sans grands excès afin d’éviter les blessures.

Choisir les vêtements adéquats

Pour courir, il faut toujours choisir des vêtements confortables qui n’empêchent pas la circulation du sang. Quand aux chaussures, il est recommandé d’observer ses chaussures afin de voir de quelle manière nous foulons le sol. L’usure des semelles permet de voir où nous appuyons le plus.

Si nous ne sommes pas sûr, il est préférable de choisir des chaussures ‘neutres’, auxquelles vous pouvez ajouter une semelle en cas de besoin.

S’échauffer avant de courir

L’échauffement est fondamental pour éviter de possibles blessures. Il est important de prendre en compte les muscles comme les articulations. Voici un exemple d’échauffement à réaliser avant de courir :

  • Flexions : Faites un pas en avant puis fléchissez afin de garder un genou à terre. Le buste doit rester droit et les muscles abdominaux contractés. Faites cette position de chaque côté.
  • Étirement des jambes : Levez une jambe de sorte à former un angle droit avec l’autre et attrapez le pointe de votre pied avec la main. Faites 10 répétitions de chaque côté.
sortir-courir-echauffement

  • Talons-fesses : Mettez-vous debout et marchez avec un mouvement de jambes exagéré, de sorte à ce que vos talons viennent toucher votre fessier. Faites 10 répétitions de chaque côté.
  • Étirement carpien : Posez vos main au sol, tout en gardant la pointe des pieds aussi au sol et les hanches surélevées. Les jambes tendues, essayez de poser vos talons au sol, puis relâchez la pression. Faites 10 répétitions de chaque côté.
  • Élévation et flexion : Levez la jambe et tentez de toucher votre talon avec votre main opposée sans vous pencher en avant. Faites 10 répétitions de chaque côté.
  • Le pas de l’oie : Gardez le dos et les genoux droits tout en élevant la jambe et en repliant vos doigts de pieds. Vous pouvez augmenter la difficulté en effectuant des petits sauts. Faites 10 répétitions de chaque côté.

Mieux courir le matin

Les experts affirment qu’il est beaucoup plus intéressant de sortir courir le matin, puisque notre corps s’active et permet de bien commencer la journée. De ce fait, courir de nuit se recommande moins, cela pouvant empêcher de bien se reposer.

S’il vous est impossible de courir le matin, faites le en après-midi, mais toujours avec suffisamment de marge entre l’heure de manger et de dormir.

Alimentation

sortir-courir-alimentation

Avant de commencer à courir, il est recommandé de manger léger, comme par exemple un fruit ou un yaourt, qui vous apportera de l’énergie sans vous faire sentir lourd.

A l’inverse, une fois votre activité terminée, Nous vous conseillons de consommer des glucides pour récupérer l’énergie consommée pendant l’effort et des protéines pour régénérer votre corps. 

Étirements

Nous vous conseillons de vous étirer après avoir terminé votre exercice. Il est même recommandé de s’étirer un moment après avoir terminé, puisque votre muscle sera moins fatigué et endommagé, diminuant le risque de déchirement des microfibres.

Vous ne devez vous étirer en milieu d’exercice seulement si vous ressentez une surcharge musculaire pendant l’activité, afin de pouvoir reprendre. Si vous vous étirez avant l’exercice, n’excédez pas six secondes pour ne pas trop étirer les tendons et ligaments.