Les effets secondaires du régime cétogène

22 août 2019
La cétose est un processus par lequel le corps transforme les graisses accumulées en corps cétogènes qui sont ensuite utilisés comme carburant par le corps humain.

Le régime cétogène se base sur la consommation d’une très faible quantité de glucides. Ce qui oblige le foie à produire des cétones à utiliser comme source d’énergie.

Le régime cétogène n’est pas un régime riche en protéines, mais en matières grasses avec un apport modéré en protéines et une restriction en glucides. De plus, il consiste à consommer des graisses naturelles et à apporter des protéines appropriées pour atteindre l’état de cétose optimal.

L’apport en glucides devrait représenter entre 2 % et 5 % du total des calories, contrairement aux régimes occidentaux dans lesquels les personnes consomment entre 45 % et 65 % de leurs calories en glucides.

Il est très important de bien contrôler le processus de cétose et de ne jamais passer beaucoup de temps avec ces régimes, car les cétones produites peuvent être aussi problématiques pour le muscle que bénéfiques pour la combustion des graisses.

Le régime cétogène pour perdre du poids

Comment fonctionne notre organisme ?

Les glucides sont la principale source d’énergie dans notre corps car, une fois digérés, ils se transforment en glucose. Ce nutriment est transporté dans le sang puis transformé en glycogène. Il est stocké dans le foie et les muscles et constitue l’énergie instantanée pour nos mouvements.

Bien que nous examinions tout ce qui a trait à la glycogénèse, il convient de souligner que pour contrer la glycémie, le pancréas génère de l’insuline qui active la transformation du glucose en glycogène. Plus les glucides sont simples, plus il y a de pics d’insuline, plus le glucose est transformé et il arrive un moment où, ne pouvant plus être stocké, il se transforme en graisse.

La cétose : définition

Lorsque nous réduisons la quantité de glucides consommée, la quantité de glycogène diminue considérablement et le corps doit puiser dans les réserves d’énergie pour générer du glycogène.

Pour transformer la graisse en corps cétogènes, le pancréas synthétise une hormone appelée glucagon et entame un processus appelé cétogenèse. Ce processus libère les corps cétoniques. Si cette situation se maintient pendant plusieurs jours, les corps cétoniques s’accumulent dans le sang et c’est ce que l’on appelle la cétose.

Il est clair que si le but recherché avec le cétose est de brûler la graisse et de l’utiliser comme carburant, il est normal qu’il existe des régimes fondés sur ce principe. Par conséquent, ces régimes basent leurs repas sur des aliments protéinés et ne contiennent pas de glucides. Vous trouverez ci-dessous les conséquences et les effets secondaires que peut causer la cétose.

Les effets secondaires du régime cétogène

  • Vertiges et maux de tête. Cet effet disparaît à partir du troisième jour mais il est le pire. En effet, le corps n’a pas d’énergie. De plus, si vous vous levez rapidement, vous pouvez vous sentir étourdi. Le cerveau a besoin de glycogène – ou de corps cétoniques – pour fonctionner. Le priver de cette réserve entraîne souvent des maux de tête.
  • L’urine dégage une odeur très forte. En effet, les corps cétoniques sont également éliminés dans l’urine. C’est pour cela que l’odeur de l’urine devient plus forte, ainsi que celle de l’haleine.
  • Une mauvaise haleine. Lorsque notre corps a un excès de corps cétoniques, le souffle a tendance à en rejeter. On vous recommande donc de boire beaucoup d’eau, car certaines personnes peuvent avoir un goût métallique dans la bouche.
  • De fortes sueurs. En effet, les corps cétoniques sont également éliminés par la sueur. Il est donc normal que l’odeur devienne désagréable, comme dans les cas précédents.
Femme avec une grosse auréole sous le bras

  • Un manque d’appétit. En effet, les protéines et les graisses satisfont énormément notre corps. De plus, leur digestion demande beaucoup plus d’énergie que les glucides, d’où une diminution considérable de l’appétit.
  • Nausées, vomissements, douleurs abdominales, détresse respiratoire.
  • Possibles arythmies. Elles peuvent causer des problèmes avec le système de conduction électrique cardiaque et des arythmies.
  • Une carence en calcium. L’excès de protéines favorise la perte de calcium par les reins et cela peut favoriser l’ostéoporose.
  • Perte musculaire. Si vous subissez l’état de cétose pendant une longue période, vous commencez par éliminer la graisse, mais lorsqu’elle diminue, vous commencez à décomposer le muscle pour utiliser ses acides aminés comme carburant.
  • Problèmes dans le fonctionnement du cerveau, puisque son principal aliment est le glucose et avec ces régimes, il disparaît et doit se nourrir de corps cétoniques. En ne nourrissant pas correctement le cerveau, vous pouvez souffrir de certains problèmes alors faites attention avec ce régime. Nous vous recommandons fortement de vous faire suivre par un médecin avant d’entamer ce genre de régime.