6 mythes sur l’alimentation, êtes-vous tombé sur l’un d’eux ?

20 janvier 2020
L'alimentation est une question très importante dans notre vie quotidienne. En effet, dans l'article suivant, nous allons décrypter quelques mythes populaires autour de cela.

Les mythes sur la nourriture ont toujours été présents dans la société. En réalité, l’incertitude et le manque d’information sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les habitudes alimentaires évoluent dans la mauvaise direction.

C’est pourquoi, vous pouvez même, dans certains cas, être perdu parce que vous ne savez plus qui croire. Nous allons donc vous présenter une liste de 6 mythes sur l’alimentation afin de déchiffrer quelques théories et de répondre ainsi à toutes vos questions. Prenez-en note !

6 mythes sur l’alimentation

1- Manger après 18h est une mauvaise idée

Le premier des mythes sur l’alimentation que nous vous présentons est l’un des plus répandus. Cependant, il est totalement faux d’affirmer que manger après 18h est un mauvais choix, car votre corps n’a aucune idée de l’heure qu’il est !

Pour cette raison, peu importe qu’il soit 18h ou 20h, l’important est que la quantité de calories que vous mangez ne soit pas supérieure à celle dont vous avez besoin. N’oubliez pas que si vous voulez perdre du poids, la meilleure méthode pour y parvenir est de manger plus fréquemment, si possible à des heures fixes et en petites quantités.

2- Les épinards sont riches en fer parmi les mythes

Deuxièmement, voici un autre mythe qui a accompagné beaucoup d’enfants pendant leur enfance et qui les a sûrement aidé à finir beaucoup de repas. Cependant, les épinards ne sont pas des aliments riche en fer.

Des feuilles d'épinard

En effet, les épinards fournissent un très faible niveau de fer et ne sont donc pas suffisants pour couvrir vos besoins. Vous trouverez davantage ce minéral dans les viandes rouges, le thym, les palourdes, les coques ou dans les légumineuses comme les lentilles.

3- Les sucreries sont interdites si vous voulez perdre du poids

La première chose que vous devez savoir est qu’il n’est jamais bon d’interdire complètement certains aliments, car tout est question de modération. Plus vous vous en privez, plus vous risquez d’augmenter le sentiment de frustration qui mène à des excès. En fin de compte, cela peut avoir l’effet inverse et entraver la perte de poids.

Il est donc important de se livrer à de petits caprices de temps en temps. Si vous planifiez une sortie à votre restaurant préféré ou mangez des friandises, vous pouvez toujours compenser en augmentant la fréquence de votre entraînement physique.

Vous préserverez votre déficit calorique tout en savourant votre plat ou votre dessert préféré. Donc, si vous voulez vous offrir des produits sucrés, nous vous recommandons d’intensifier votre entraînement physique.

« Nous sommes ce que nous mangeons, mais ce que nous mangeons peut nous aider à être bien plus que ce que nous sommes. » 

-Alice May Brock-

4- Les légumes surgelés contiennent moins de nutriments

Les légumes frais qui viennent d’être récoltés contiennent évidemment plus de nutriments. Cependant, plus le temps entre la récolte et la consommation est long, moins ils auront de vitamines et de minéraux.

En revanche, ce problème ne se pose pas avec les légumes surgelés, car ils sont généralement congelés immédiatement après la récolte pour préserver leur aspect visuel et leurs qualités nutritionnelles. Il est évident qu’ils perdent certaines vitamines lors de la congélation, mais ils en conservent d’autres. Par conséquent, les légumes surgelés sont souvent plus riches en nutriments que certains légumes frais.

5- Le sucre crée une dépendance parmi les mythes

C’est une réalité que le sucre crée une dépendance. Gardez à l’esprit que même si les sucreries ne sont pas essentielles, elles procurent un sentiment de plaisir au cerveau.

Il est vrai que le sucre ne provoque pas de dépendance physique, mais sa consommation entraîne des fluctuations de la glycémie, ce qui peut entraîner des fringales ou une perte d’énergie s’il n’est plus consommé. Nous vous recommandons donc de consommer des produits sucrés avec modération.

Une femme met du sucre dans son café

6- Sauter le petit déjeuner fait perdre du poids

Pour finir, nous vous présentons le mythe selon lequel on perd du poids en sautant le déjeuner. Sachez que le fait de sauter le déjeuner force le métabolisme à ralentir afin d’économiser du carburant. Ce faisant, il stocke de la graisse. En plus, sauter votre premier apport calorique encourage les fringales. À long terme, cela peut entraîner un surpoids, voire doubler le risque d’obésité.

En résumé, grâce à cet article, vous pouvez maintenant connaître la vérité sur les mythes les plus populaires par rapport à l’alimentation. Et nous espérons vous avoir donné les arguments nécessaires pour vous convaincre et mettre fin à certains des mythes qui vous ont probablement accompagnés jusqu’à présent !