Est-ce dangereux de manger du panga ?

2 avril 2019
Nous allons éliminer tous vos doutes sur ce poisson controversé. De plus, vous trouverez des alternatives et des réponses aux questions que vous avez sûrement déjà lues sur la consommation de panga.

Ces dernières années, la consommation de panga a explosé dans notre pays. En effet, c’est un poisson très économique, savoureux et sans arrête. Vu de cette façon, cela ressemble au poisson parfait. Toutefois, il semble que ce ne soit pas le cas.

Alors que des millions de familles en consomment régulièrement, des voix se sont élevées contre ce poisson. On a mis en doute sa qualité et on a même dit que manger du panga était dangereux pour la santé.

Est-ce dangereux de manger du panga ?

Ce qui semblait être la vedette des classes moyennes est devenu controversé. En outre, on remet en question sa consommation. En effet, après plusieurs analyses, on a trouvé du mercure dans ce poisson. S’il est vrai que les quantités utilisées sont très faibles, les consommateurs ont peur.

La majorité du panga que nous consommons – pratiquement 90 % – provient du Vietnam. Dans ce pays, on ne contrôle ni ne surveille les conditions d’élevage et l’assainissement de l’eau. Par conséquent, dans de nombreuses écloseries, l’eau est fortement contaminée.

En revanche, il n’existe pas non plus de contrôles semblables à ceux qui peuvent exister dans notre pays.

Plusieurs documentaires ont alerté sur la manière d’élever ces poissons qui sont ensuite vendus en Europe. Une fois que le poisson arrive dans notre pays, on le contrôle et on mesure son niveau de mercure. Puis, on recommande sa consommation.

Les doutes quant à manger du panga

Ces dernières années, les consommateurs ont de plus en plus besoin de savoir s’ils peuvent consommer ou non du panga. D’une part, le gouvernement continue d’autoriser ce poisson à entrer en Espagne. D’autre part, des chaînes de supermarchés telles que Carrefour ont décidé de le retirer de ses rayons et de ne plus le vendre.

On a soulevé la dernière controverse concernant ce poisson dans les écoles. Beaucoup d’entre eux ont ajouté des points aux entreprises qui n’offraient pas de panga sur leurs menus.

En outre, elles avaient même opposé leur veto à celles qui le faisaient. Donc, des doutes se posent. Si l’on suppose qu’il n’est pas dangereux de le consommer pourquoi le met-on en veto dans les écoles ? Cela n’a fait que générer plus de rejet envers ce poisson qui était l’un des plus vendus en Espagne.

Que recommande l’OCU ?

En 2010, l’OCU – Organisation des consommateurs et des utilisateurs – a élaboré un rapport sur la consommation de panga. Les conclusions qui en sont extraites étaient alarmantes :

Sur les 23 échantillons analysés, 4 contenaient un herbicide et 9 du mercure.

La quantité de ces substances dans les filets de panga était dans les limites du minimum autorisé par l’Union européenne. Par conséquent, on peut continuer à commercialiser et consommer ce poisson sans danger ni aucun type d’interdiction.

La conclusion tirée par l’OCU après avoir mené cette recherche est qu’on peut consommer le panga mais de manière modérée. En effet, ils recommandent de ne pas le manger plus d’une fois par semaine. Donc, il convient de le consommer de manière sporadique et de le combiner avec d’autres poissons.

Alternatives au panga

le panga

« Le filet de truite est une alternative possible au panga. »

La conclusion à laquelle nous sommes arrivés jusqu’à présent est que vous pouvez manger du panga, mais avec modération. Si vous êtes amateur de poisson et que vous en mangez régulièrement, il est préférable de le combiner avec d’autres types.

Voici plusieurs alternatives au panga :

  • Palometa : il contient beaucoup de protéines et est très polyvalent en cuisine
  • Truite : c’est l’un des poissons les plus légers et les moins gras. Cuit au four, farci, grillé… peu importe, c’est un délice.
  • Sardines : riches en oméga-3 et on peut aussi les consommer en conserve ou fraîches.

Enfin, on peut trouver tous ces poissons à un prix économique. D’autre part, ils sont accessibles en période de promotions. Nous vous recommandons de faire attention aux offres des supermarchés et à la saison de chacun d’eux. Ainsi, votre régime alimentaire sera plus varié et vous aurez la possibilité de manger du panga.