Les types d'alimentation selon les objectifs sportifs

L'une des clés du rendement sportif est d'adapter notre alimentation au type d'exercice que nous réalisons. Les caractéristiques de chaque modalité exigent une nutrition couvrant tous les besoins.
 

L’alimentation ne peut pas être la même si nous voulons perdre du poids ou si notre objectif est de développer des muscles. De même que si nous souhaitons prendre du poids ou augmenter nos performances à la salle de sport. Dans cet article, nous évoquons les différents types d’alimentation selon les objectifs sportifs.

Dites-moi quel est votre objectif sportif et je vous dirais ce qu’il faut manger

Partant du fait que chaque personne est unique et que nous ne devons pas tous suivre les mêmes régimes, bien qu’ils soient à la mode ou ont été bénéfiques à nos amis ou notre famille (ou les célébrités que nous suivons sur les réseaux sociaux), nous pouvons aller un peu plus loin et élaborer un programme alimentaire en fonction de notre objectif sportif.

En effet, une personne qui veut perdre du poids ne mangera pas la même chose qu’une personne dont l’objectif est de prendre du muscle. D’autre part, un individu qui a besoin de réduire son taux de cholestérol ne peut pas manger comme celui qui veut améliorer ses performances sportives.

 

Si l’on se concentre spécifiquement sur les objectifs sportifs, voici quelques-uns des régimes alimentaires à suivre selon les cas :

1. Types d’alimentation pour augmenter la masse musculaire

Pour les personnes dont le but est de prendre du poids ou d’avoir davantage de muscles, le principe est simple : manger tout le temps. Cela peut sembler impossible. Mais c’est ainsi que le corps commencera à accumuler des graisses (saines) et à développer plus de muscles.

Une femme qui travaille ses muscles sur une machine.

Cependant, pour commencer, il suffit de ne pas sauter de repas. Prenez entre cinq et six repas par jour qui comprennent des aliments tels que du pain complet, des œufs, du fromage, du poulet, des omelettes, des bananes, de l’avoine, des yaourts, du saumon, du thon, des brocolis et de la dinde.

2. Pour définir les muscles

Si votre objectif sportif est d’avoir un ventre et quelques muscles bien définis, en plus de faire des abdominaux et de soulever une barre chargée, il faut suivre un régime alimentaire adéquat.

L’alimentation pour définir les muscles doit se composer de trois groupes principaux : les glucides, les protéines et les graisses sainesL’idée est similaire à celle d’augmenter la masse musculaire. Toutefois, dans ce cas, vos repas se feront progressivement plus importants au fil des jours.

 

Les salades sont aussi importantes que la viande et les produits laitiers. Par ailleurs, nous vous conseillons de bien manger avant l’entraînement afin d’avoir suffisamment de force et d’énergie.

3. Types d’alimentation pour perdre du poids

Souvent, l’un des principaux objectifs sportifs (à un niveau général) est celui de perdre des kilos. Il ne suffit pas d’aller seulement à la salle de fitness. Même si la routine est intense cela n’est pas suffisant. Voici certaines astuces qui peuvent vous aider dans cet objectif :

  • Boire beaucoup de thé vert (il brûle les graisses) et d’eau (elle satisfait l’appétit et réduit l’anxiété).
  • Augmenter la consommation de fibres (elles favorisent la digestion et préviennent la constipation).
  • Manger plus souvent mais en quantité moindre (six petites prises au lieu de trois ou quatre grandes)

Par exemple, un régime amaigrissant typique comprend un verre de lait écrémé avec une tranche de pain complet et du fromage blanc pour le petit déjeuner. Ensuite, un fruit en milieu de matinée. Un blanc de poulet grillé avec une salade de riz, de betterave, de tomate et de chou au déjeuner. Puis, un yaourt au goûter et une soupe de légumes cuits avec une salade au dîner.

 

4. Pour augmenter vos performances lors des entraînements

Si l’un de vos objectifs sportifs vise une meilleure performance lors des entraînements, il existe certains aliments à ajouter immédiatement à votre régime alimentaire. Prêtez une attention particulière aux suivants : huile d’olive, yaourt grec ou naturel, gingembre, thon, oeufs, fruits et les légumes avec des vitamines A et C.

Une femme sportive dans sa cuisine.

Dans ce cas, une idée d’alimentation quotidienne serait : un fruit et un yaourt avec du pain de seigle au petit déjeuner. Ensuite, une portion de dinde et un fruit en milieu de matinée. Une salade de légumes verts avec une portion de viande maigre au déjeuner. Puis, un sandwich à la dinde avec une infusion pour le goûter et une portion de poisson avec des légumes cuits au dîner.

Enfin, nous vous recommandons de consulter un nutritionniste spécialisé dans le domaine du sport. Il pourra vous indiquer un régime adapté à vos objectifs et à vos caractéristiques spécifiques.

D’autre part, le médecin se chargera de vérifier vos progrès et procédera à des ajustements mineurs s’il le juge approprié. Gardez à l’esprit que suivre un régime alimentaire sans surveillance peut-être contre-productif et même nuisible pour la santé.

 

Basulto Marset, J., Manera Bassols, M., & Baladia Rodríguez, E. (2012). Dietas hiperproteicas o proteinadas para adelgazar: innecesarias y arriesgadas. Dieta Dukan y método PronoKal®como ejemplo. FMC Formacion Medica Continuada En Atencion Primaria. https://doi.org/10.1016/S1134-2072(12)70423-1