L’apport du kiwi dans l’alimentation

· 15 avril 2019
Malgré son origine tropicale, ce sont les climats tempérés et humides qui sont plus propices à une bonne culture du kiwi. D'ailleurs, de nos jours, les leaders mondiaux de la production et de l'exportation de ce fruit sont la Chine, l'Italie, le Chili, la France, le Japon et les États-Unis.

Beaucoup de nutritionnistes évitent de qualifier certains aliments, d’aliments miraculeux. Cependant, il existe des exceptions. L’une d’entre elles concerne le kiwi, un fruit qui se rapproche beaucoup de cette idée d’ingrédient prodigieux et extraordinaire.

Les apports de ce fruit à la peau fine et verte, recouverte de petits poils marrons, sont nombreux. Ce n’est pas par hasard si en Chine, pendant l’antiquité, ce fruit était très recherché pour ses capacités médicinales. Et ce, en dépit de la croyance plus ou moins répandue, de son origine néo-zélandaise.

Le kiwi : roi de la vitamine C

On pense traditionnellement que les agrumes, et spécialement l’orange, sont les fruits qui apportent la plus grande quantité de vitamine C à l’organisme. En réalité, le fruit qui offre le meilleur apport en vitamine C, et de loin, est le kiwi.

Les fruits

Une tasse de Yang Tao, nom sous lequel est connu le kiwi en Chine, contient jusqu’à 273 % de plus que le minimum recommandé par jour de ce nutriment, essentiel à l’être humain. Soit en réalité cinq fois plus que l’apport de la même portion d’orange.

De par sa composition, le kiwi est un puissant antioxydant qui élimine les radicaux libres présents dans l’organisme. Ces éléments sont les responsables du vieillissement prématuré de certains organes, tels que la peau. Il sert aussi à renforcer le système immunitaire et à réduire l’influence de virus, de bactéries ou d’infections.

La vitamine C régule la pression sanguine et diminue la présence du mauvais cholestérol. Dans les grandes lignes, le kiwi est un allié indispensable pour éviter les problèmes cardiaques ; de plus, il réduit le risque de souffrir de cataracte.

Autre apport du kiwi : un allié du système nerveux

On recommande la consommation de ce fruit aux personnes soumises à une forte pression ; en effet son efficacité dans la réduction des niveaux de stress et d’anxiété n’est plus à prouver. De la même façon, manger quelques kiwis juste avant un entretien d’embauche est une excellente idée pour conserver son calme.

Sans incidences sur la balance

Un exemplaire de taille moyenne (environ 6,2 centimètres de long) fournit à peine 54 calories ; mais aussi 0,4 grammes de graisses et la même quantité de sucre qu’un ananas de grande taille. Tout cela complété par de nombreuses fibres. Par conséquent c’est aussi un produit recommandé pour contrôler le poids.

Les bienfaits du kiwi

Riche en oméga-3

Ce dernier est un acide gras essentiel, que l’organisme est incapable de produire tout seul. Sa présence dans le corps est indispensable pour le bon fonctionnement des membranes cellulaires, spécialement du cerveau et de la rétine.

Les oméga-3 contribuent à la réduction du mauvais cholestérol, en plus d’offrir de grandes propriétés anti-inflammatoires et auto-immunes.

C’est pour cela que le kiwi favorise le traitement des maladies telles que le cancer, l’arthrose et le lupusDe plus, il réduit le risque de souffrir d’athérosclérose ou de thrombose, parmi d’autres pathologies.

Évite la constipation

Sa teneur élevée en fibre soluble facilite également la digestion et le transit intestinal : il réduit les symptômes gênants tel que ceux du colon irritable, de la diahrée ou des douleurs dans la zone abdominale.

Pour favoriser l’expulsion des selles, il est recommandé d’incorporer le kiwi régulièrement au petit déjeuner, combiné avec un yaourt nature ou des céréales.

Protège la peau

Manger un kiwi est particulièrement recommandé pendant les jours ensoleillés de la saison estivale. Un autre de ses ingrédients, la lutéine (composé chimique aussi connu sous le nom de vitamine carotinoïde) a la capacité de filtrer les rayons UV.

Kiwi

En ce qui concerne son utilisation dans les crèmes cosmétiques, il est utile pour combattre l’acné, les marques provenant d’une mauvaise cicatrisation ou des taches sur la peau. 

Il est aussi utilisé pour des traitements capillaires. En effet, il a la faculté d’hydrater profondément n’importe quel type de cheveux, sans le durcir ni l’emmêler.

Idéal pour les femmes enceintes ou en périodes d’allaitement

Le kiwi est aussi une source importante d’acide folique. Cette vitamine hydrosoluble est nécessaire, entre autres, pour la maturation de l’hémoglobine, qui est particulièrement importante au moment de combattre ou d’éviter les symptômes d’anémies.

Connue comme la vitamine B9, elle joue un rôle fondamental chez les femmes lors de la grossesse ou pendant l’allaitement. Parmi d’autres bienfaits, elle prévient les déformations du placenta et l’anencéphalie ; de plus, elle aide dans les dommages liés à la colonne vertébral des bébés.