Stratégies psychologiques pour perdre du poids

3 décembre 2018
Certains facteurs pouvant nous aider à perdre du poids se trouvent dans notre esprit. Si nous relevons le défi de manière appropriée, il sera d’autant plus facile de le dépasser.

Les facteurs indispensables à la perte de poids sont en fait connus de tous: adopter un régime alimentaire sain et faire de l’exercice régulièrement. Cependant, pour beaucoup de gens cela n’est pas une tâche facile à accomplir. Nous vous proposons une aide: voici quelques stratégies psychologiques pour atteindre l’objectif de la perte de poids.

Au-delà des habitudes de vie, d’alimentation et de repos, il ne peut être ignoré qu’il existe des problèmes génétiques qui influent irrémédiablement sur la structure corporelle de chaque personne. Perdre quelques kilos peut par conséquent s’avérer utopique pour beaucoup.

Sur cette voie, l’impatience, l’anxiété à obtenir des résultats et même la frustration vont sûrement apparaître. C’est à ce moment qu’il devient nécessaire de disposer de plus de ressources.

Le mental est une arme puissante qui, utilisée correctement, peut nous rendre implacables. Bien sûr, quand il s’agit d’atteindre la constance qu’exige la perte de poids, cela devient fondamental. Par conséquent, nous avons décidé de présenter certaines stratégies psychologiques que vous devez connaître pour atteindre vos objectifs.

Stratégies psychologiques pour perdre du poids

1. Placez ce que vous allez manger dans votre assiette

Ce premier conseil pourrait même être étendu à «ne cuisinez pas plus que ce que vous allez manger». Cela semblera une notion fondamentale, mais c’est une erreur dans laquelle beaucoup tombent.

Préparer des repas qui dépassent la portion que nous devrions manger se termine, dans la grande majorité des cas, par un déjeuner excessif en termes de calories. C’est presque inévitable, surtout si vous avez préparé quelque chose que vous aimez. Par conséquent, ne faites que cuisiner et ne servir que ce que vous devriez manger.

Il est également important de manger lentement et de bien mastiquer. Le signal de satiété prend plus de 15 minutes pour atteindre notre cerveau. Si, en attendant, vous continuez à manger, vous vous sentirez excessivement rassasié à la fin.

2. Habituez-vous à pratiquer un sport

Passons maintenant à l’autre volet de la perte de poids: l’exercice. Si vous avez un mode de vie sédentaire, vous ne pouvez pas vous attendre à courir des centaines de mètres du premier coup.

Vous devez procéder à une augmentation graduelle de vos efforts. Cela vous permettra surtout d’éviter les blessures et de permettre à vos muscles et à votre corps de s’habituer à ces nouvelles exigences.
Mentalement, l’exercice produit à force d’habitude du bien-être et améliore l’humeur. En conséquence, vous ferez face aux changements que vous avez entrepris avec une attitude positive et avec la certitude que tous vos efforts en valent la peine.

stratégies psychologiques

3. Ne faites pas les courses en ayant faim

Une autre règle de base. Si vous allez au supermarché avec l’estomac vide, vous finirez sûrement par acheter des choses inutiles et, très probablement aussi, malsaines.

L’explication est très simple: dans les moments où le corps demande de la nourriture, vous êtes plus exposé aux stimuli visuels. Par conséquent, les articles aux couleurs vives (en particulier ceux qui contiennent plus de glucose) parviendront à attirer aisément votre attention.

4. Un esprit fort est la clé

À ce stade, nous devons prendre en compte différents aspects. Le premier est l’importance de la constance; vous devez savoir que vous faites face à un défi de taille et que vous ne pourrez pas le relever du jour au lendemain. Les miracles n’existent pas en nutrition. Tout est réalisé avec effort.

Une fois que vous avez accepté cela, concentrez-vous sur le renforcement de votre esprit. Par exemple, vous devez vous battre et mettre fin aux habitudes qui vous font que vous avez faim tout le temps. Outre d’autres mauvaises habitudes, le stress et l’anxiété se distinguent particulièrement.

D’autre part, ne sous-estimez pas le pouvoir de la réflexion et de la méditation. La connexion avec votre corps, même si cela semble trop abstrait, est d’une importance vitale pour bien savoir ce dont vous avez besoin ou pas. Arrêtez vos activités quelques minutes par jour et réfléchissez à ce que vous ressentez et à comment vous vous êtes amélioré.

5. Informez-vous

Si vous connaissez la raison pour laquelle chaque aliment est important dans votre mission de perte du poids, vous l’accepterez plus facilement. Par exemple, si vous détestez le brocoli mais vous rappelez qu’il contient de nombreux minéraux et fibres, vous trouverez sûrement la motivation dont vous avez besoin pour le consommer.

Il en va de même pour le sport: calculer les calories que vous perdez à chaque heure d’exercice vous incitera à poursuivre vos objectifs. Pour notre esprit, il est essentiel d’avoir une «carotte», un objectif spécifique à poursuivre à court terme.

Avec les bonnes stratégies psychologiques, vous pouvez atteindre vos objectifs plus efficacement

6. S’éloigner des tentations

En général, les êtres humains sont facilement séduits par la vue et les odeurs. Précisément pour cette raison, vous devriez éviter d’avoir à la maison de en-cas et autre malbouffe dans l’éventualité « d’occasions spéciales ». La triste réalité est que si vous les voyez tout le temps ou même si vous savez qu’ils sont là, vous finirez par succomber à la tentation. Vous devez adoptez ces stratégies psychologiques pour retomber dans ces tentations.

En ce sens, vous devriez également éviter d’avoir faim. Utilisez des collations saines et même des collations entre les repas. De cette façon, vous serez moins enclin à dérailler au moindre stimulus externe.

En conclusion, nous pouvons affirmer que notre esprit contrôle définitivement nos actions. Si nous conservons sa force, notre corps répondra mieux aux changements auxquels nous nous engageons. Adoptez ces stratégies psychologiques pour rendre ce processus moins douloureux et beaucoup plus productif.