Avantages de la thérapie de compression ischémique

28 mars 2019
Bien qu'elle ne fasse pas partie des techniques les plus connues, la compression ischémique présente de nombreux avantages. Sa méthodologie est très récente. Aussi, nous vous la présentons ci-dessous.

Lorsque nous nous blessons, principalement aux jambes, la thérapie par compression ischémique est la clé du rétablissement ou de la réduction de la douleur. Dans l’article suivant, vous en apprendrez plus sur cela.

Qu’est-ce que le traitement par compression ischémique ?

La compression ischémique est une technique utilisée dans le domaine de la thérapie physique. Ainsi, elle consiste à bloquer délibérément le passage du sang dans une région. Cela produit une résurgence du flux sanguin une fois que la pression est relâchée.

Pour mieux le comprendre, voici un exemple : si nous avons un élastique autour de l’index, celui-ci ne recevra plus de sang. Il sera d’abord enflammé, puis, rouge. Cependant, en relâchant la pression, ses fonctions et son apparence retourneront à la normale.

On applique la compression ischémique aux points de déclenchement. C’est-à-dire dans les zones où il y a beaucoup de circulation sanguine (par exemple, les jambes). Lorsque la pression est réduite, le flux sanguin se normalise.

Par ailleurs, cette compression et cette libération ont des effets positifs sur le corps. En effet, elles sont utilisées pour soulager les contractures, guérir les blessures et permettre la relaxation musculaire.

Pourquoi opter pour la thérapie de compression ischémique ?

La thérapie compressive est un traitement très efficace pour certaines «plaies» telles que les ulcères veineux, la vasculite ou la vasculopathie occlusive, entre autres. Cependant, avant de parler de cette technique, il serait bon de comprendre les processus inflammatoires un minimum.

Avantages de la thérapie de compression ischémique

Lorsqu’une plaie, une maladie ou un accident provoque l’inflammation d’une zone du corps, cela implique une altération de la micro-circulation du sang. En outre, elle entraîne une fuite capillaire accrue et une augmentation de la pression intraveineuse sous l’effet de la gravité.

Ainsi, un phénomène qui ne permet pas la guérison ou qui la rend difficile peut se développer. D’ailleurs, cela arrive même lorsque rien n’empêche la régénération des tissus.

Pour combattre l’hypertension veineuse qui ne guérit pas, on utilise un traitement appelé compression ischémique. D’autre part, c’est en particulier le cas chez les patients obèses. En effet, ils présentent une immobilisation ou une pathologie quelconque dans le sang.

Ce traitement vise à favoriser le retour veineux et à augmenter la capacité du corps à guérir la plaie en particulier. Les autres effets du traitement par compression ischémique sont les suivants :

  • Diminution des fuites capillaires.
  • Augmentation du drainage lymphatique local.
  • Réduction de l’inflammation
  • Augmentation du flux artériel.

Bien que nous puissions penser qu’avoir quelque chose qui comprime la jambe est douloureux, la vérité est que ce processus sert à accélérer la récupération. Même si c’est un peu ennuyeux, on ressentira le soulagement au fur et à mesure que la zone se dégonfle.

Compression ischémique contre la douleur cervicale

Nous avons déjà parlé de la façon dont le traitement par compression ischémique peut réduire la douleur et améliorer la cicatrisation des plaies. Cependant, il convient également de noter qu’il s’agit d’un excellent traitement pour les problèmes cervicaux.

En réalité, le mode de vie sédentaire a de nombreuses conséquences sur la santé. Parmi celles-ci, on trouve les douleurs cervicales. Saviez-vous que la cervicalgie est l’un des problèmes rhumatologiques et musculaires les plus fréquents chez le traumatologue ?

Le trapèze descendant est le muscle le plus affecté par la pression de la tête et des épaules. À l’intérieur de la «douleur cervicale», il y a ce que l’on appelle des points déclencheurs myofasciaux. Ceux-ci sont situés à différents points de la zone et génèrent une douleur même par un simple contact.

Le problème est que ces points déclenchent un dysfonctionnement moteur (incapacité de bouger librement la tête) ou une hyperalgésie (augmentation de la sensibilité de la douleur).

Le traitement par compression ischémique donne de très bons résultats chez les patients présentant des points déclencheurs dans les cervicales. De plus, on peut utiliser une autre technique en complément : l’acupuncture.

Avantages de la thérapie de compression ischémique

Thérapie de compression ischémique pour les employés de bureau

En raison des avantages de cette thérapie, de nombreuses entreprises ont décidé de l’offrir à leurs employés souffrant de douleurs ou de problèmes au cou et aux épaules. Par contre, il s’agit principalement des employés de bureau.

Dans ces cas, on exerce des pressions sur les points d’activation chargés de la mobilisation de la zone. L’objectif est de réduire la douleur et d’éviter des maladies plus graves. En effet, elles entraînent des absences ou un manque de concentration au travail.

Habituellement, on effectue le traitement une fois par semaine. Il faut deux mois (huit séances) pour obtenir des résultats.

Il ne fait aucun doute que le traitement par compression ischémique présente plusieurs avantages. Non seulement pour ceux qui ont subi un accident ou une maladie, mais également pour ceux qui souffrent de douleurs musculaires au quotidien. L’avez-vous déjà essayé ?

 

  • Rojo, R., Gamboa, G., & Soto, M. A. (2016). Efectividad de la terapia combinada de compresión isquémica con estiramiento poscontracción isométrica para la recuperación del rango de movimiento cervical en el tratamiento de puntos gatillo. Fisioterapia. https://doi.org/10.1016/j.ft.2015.01.005