Premiers secours et sport, l’importance d’une intervention précoce

9 août 2019
Êtes-vous conscient de l'importance d'une intervention rapide face à un accident sportif ? Découvrez les aspects importants à connaître en matière de premiers secours.

Aujourd’hui, posséder une bonne maîtrise des premiers secours peut éviter de nombreux problèmes en ce qui concerne la pratique d’un sport. Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

Peu importe le sport qu’on pratique, il faut savoir qu’il existe la possibilité que des accidents surviennent en raison des mouvements et des circonstances propres à chaque discipline. Ce risque est plus important pour les activités qui se pratiquent en plein air.

Par conséquent, il est très important de savoir comment agir en présence d’une telle situation. Il est ainsi nécessaire que nous connaissions tous quelques notions élémentaires en matière de premiers secours. Il en va de même pour toute personne impliquée dans un évènement sportif, qu’elle soit pratiquante ou simple spectatrice.

Le facteur temps, important pour les premiers soins ?

La rapidité de l’intervention est très importante. L’un des principes fondamentaux lors de la survenue d’un accident est justement le temps. Agir rapidement est essentiel pour diminuer les conséquences de ce fait.

L’arrêt cardiaque

Ce que nous redoutons le plus est tout accident qui pourrait déboucher sur un arrêt cardiaque. C’est l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

Une équipe de premiers secours en train d'intervenir

Aujourd’hui, la pratique d’exercices cardio est fréquente. C’est pourquoi nous devons posséder des notions de réanimation cardiopulmonaire (RCP). Il faut également être au courant de la conduite à tenir en cas d’accident.

Pour diminuer les risques, il est fondamental de maîtriser la chaîne de survie. En réalisant cette chaîne, on réduit considérablement les probabilités de mort lors d’une défaillance cardiaque qui pourrait mettre la vie de quelqu’un en danger.

La chaîne de survie possède quatre maillons qu’on doit respecter pour que notre intervention soit bénéfique :

  • Appel des secours au 15 (SAMU) ou 18 (pompiers). 
  • RCP.
  • Défibrillation dès que possible.
  • Prise en charge médicale.

Nous devons savoir qu’une RCP précoce réalisée par un témoin avec des notions sur le sujet peut tripler les chances de survie d’une victime d’un arrêt cardiaque, comme le démontrent plusieurs études.

Peut-on diminuer le risque de mort en faisant du sport ?

Grâce à la réalisation correcte des premiers secours, il est possible de prévenir de nombreuses situations mortelles dans le monde du sport. Pour cela, il serait intéressant de mettre en place une série de mesures qui nous aideront à réduire ce risque dans la mesure du possible :

  • Formation en premiers secours pour la grande partie de la population. Pour une meilleure efficacité, cette formation pourrait être incluse dans le cursus scolaire le plus tôt possible.Un homme en train de courir
  • Installation de défibrillateurs semiautomatiques (DSA). Que ce soit dans les lieux privés ou publics. Le défibrillateur est très simple à utiliser et ne requiert pas de formation spécifique. Son utilisation avant l’arrivée des secours permet de sauver des vies. Aujourd’hui, ils sont très faciles à mettre en place comme tout autre appareil électronique.

En conclusion, il est important que tout le monde possède des connaissances en matière de premiers secours. En effet, une réponse immédiate peut sauver une vie. N’oublions pas que nous jouons avec notre santé, prenons-en conscience à temps !

  • Cruz Roja (2007) Manual de primeros auxilios. Editado por Pearson Educación.
  • Lago, J. (2018). La enseñanza de los primeros auxilios en educación física: revisión sistemática acerca de los materiales para su implementación.
  • Miró, O., Díaz, N. (2012). Revisión de las iniciativas llevadas a cabo en España para implementar la enseñanza de la reanimación cardiopulmonar básica en las escuelas. An. Sist. Sanit. Navarra. 35(3): 477-486.
  • Palacios, J., Barcala, R., González, F. y Oleagordia. A. (2008). Primeros auxilios y socorrismo acuático. Prevención e intervención. Madrid. Editorial: Paraninfo.