Puis-je manger un yaourt périmé ?

· 29 avril 2019
Manger un yaourt périmé peut constituer un risque pour notre santé. En tout état de cause, il est primordial de ne pas confondre la date de consommation préférentielle avec l’état réel du produit.

Il est très important de regarder la date de péremption lors du choix des aliments que nous achetons. Ces dates ne sont en réalité pas tout à fait exactes. Il se trouve en effet des cas où le produit montre une détérioration avant même d’avoir expiré.

Le pH acide du yaourt empêche la prolifération d’agents pathogènes transmissibles. Cela le différencie des autres produits laitiers également élaborés à base de lait pasteurisé, mais sans cette variable. Manger un yaourt périmé ne présenterait pas, dans un tel cas, une menace d’intoxication. Il existe néanmoins des facteurs qui, à première vue, présentent des signes de décomposition.

Contrôler les dates d’expiration

Les étiquettes des emballages comportent généralement la date de «consommation préférentielle». Les spécialistes en santé nutritionnelle assurent que les marges de sécurité sont assez importantes. De telles marges dans les dates profitent néanmoins davantage aux entreprises alimentaires qu’aux consommateurs.

yaourt périmé

Le droit de consommer des aliments sûrs s’applique aux yaourts. Les effets probiotiques de ce laitage se modifient au fil des jours. En revanche, leurs avantages nutritionnels diminuent si la date de consommation préférentielle est déjà trop éloignée.

Comment se prépare le yaourt et quelles sont ses propriétés ?

Le yaourt se produit par la fermentation bactérienne du lait. Le Lactobacillus et thermophilus Streptococcus sont les deux cultures bactériennes utilisées dans sa préparation. Ces deux éléments créent en effet de l’acide lactique à partir des protéines du lait.

Le lait atteint environ 85 ° lors de sa cuisson pour la préparation du yaourt. Cela permet d’éviter de conserver ses protéines et qu’il ne se transforme en lait caillé. Lorsque cette température est atteinte, les cultures bactériennes viennent s’y ajouter si nous maintenons la température à 45 ° pendant six ou sept heures. C’est ainsi que se réalise la fermentation du yaourt.

Ce processus fait du yaourt un aliment contenant une quantité importante d’acides gras et de protéines bénéfiques. Étant un laitage, il contient également des minéraux essentiels tels que le calcium.

Comment savoir si le yaourt a expiré ?

Au-delà du risque plus ou moins important de manger un yaourt périmé, il existe des situations dans lesquelles le mauvais état est indéniable. La présence de signes indiquant que le yaourt est en mauvais état devrait donc être une raison suffisante pour le jeter.

Par exemple, un yaourt peut être en décomposition s’il a été exposé à des températures élevées, même dans les limites de sa date de péremption.

Par ailleurs, le yaourt commence à se dégrader après la date de péremption. Une légère modification de l’arôme ou de la texture sont des signes d’un début de détérioration.

yaourt périmé

Les facteurs indiquant le mauvais état du yaourt

Trois facteurs indiquent que vous êtes susceptible de manger un yaourt périmé ou en mauvais état. Premièrement, il existe un problème de conditionnement fréquent avec les produits laitiers et les yaourts, quelle que soit la date de consommation préférentielle ou de péremption.

Vous ne devez jamais consommer de produits laitiers dont l’emballage ou le couvercle est ouvert, brisé, perforé ou présentant une anomalie. Il s’agit en effet d’un signe indiscutable d’une possible contamination du produit.

Deuxièmement, nous ne devons pas le consommer si nous observons un excès de liquide lors de l’ouverture du yaourt. Si la texture présente des grumeaux ou des fissures, il s’agirait également d’un signe de décomposition.

Le troisième facteur à considérer est si le yaourt en mauvais état offre un goût et un arôme inhabituellement acides.

Dans l’un ou l’autre de ces trois cas, il est très risqué de manger un yaourt périmé. Bien que beaucoup de personnes ignorent les dates présentent sur l’emballage, ces dernières ont néanmoins pour objectif la protection des consommateurs.

Que faire si vous mangez un yaourt périmé ?

Si le temps écoulé depuis la date indiquée est très court, le risque est généralement faible. Dans tous les cas, vous pourriez ressentir une légère lourdeur dans l’estomac, ce qui indiquerait que le yaourt n’était périmé.

Les symptômes les plus fréquents d’intoxication sont la diarrhée, les vomissements et les fortes crampes abdominales. N’importe lequel de ces symptômes pourrait s’aggraver si les mesures nécessaires ne sont pas prises pour détoxifier l’organisme. Nous recommandons par ailleurs toujours de consulter un médecin dans les plus brefs délais.