Ce que vous ne devez pas manger si vous êtes un coureur

6 janvier 2019
Dans le running ou n'importe quelle autre activité sportive, le régime alimentaire est un des aspects les plus important et déterminant pour atteindre les objectifs fixés

Un mauvais régime alimentaire dégradera de manière notable vos performances en tant que coureur. D’où l’importance de savoir ce que vous devez et ne devez pas manger si vous voulez obtenir des résultats en courant.

Les aliments que vous ne devez pas manger si vous voulez des résultats en courant

Faire un régime en lui même ne fera pas de miracle. Cependant, manger les bons aliments en fonction de l’activité physique réalisée, de l’âge et du sexe est fondamental pour atteindre les objectifs fixés.

Manger les bons aliments est aussi important que d’éviter d’en éviter certains peu recommandés afin de parvenir aux meilleures performances de l’activité souhaitée.

Les sucres blancs, le lactose, les aliments riches en matières grasses et les aliments piquants sont à éviter dans votre régime. Il faut chercher des aliments légers et faciles à digérer, mais qui offrent en même temps la quantité d’énergie nécessaire pour terminer son entraînement jusqu’au bout.

Aliments que tout coureur doit éviter

Lactose

La consommation de lactose est particulièrement contre-indiquée avant une séance d’entraînement ou une course. La principale raison à cela est que les aliments contenant du lactose sont généralement lourds et difficiles à digérer.

aliments-ne-pas-manger-pour-courir-lactose

Bonbons et autres aliments sucrés

Les aliments riches en sucres blancs, comme les bonbons ou les pâtisseries industrielles, doivent être évités. Ces aliments sont à éliminer non seulement dans un régime pour un coureur, mais aussi dans tous les régimes en général qui ont pour objectif un organisme plus sain.

Dans le régime du sportif, ces aliments bourrés de calories peuvent générer des maux de tête et de la fatigue après l’entraînement. C’est pourquoi il faut les remplacer par d’autres alternatives.

Boissons sportives et soda

Les boissons sportives et énergisantes sont considérées, dans de nombreuses occasions, comme saines. Cependant, il n’est pas recommandé d’en consommer avant les entraînements ou la course, puisqu’elle sont essentiellement composées de sucre.

L’alternative idéale à ces boissons est l’eau minérale, qui permet au coureur de se maintenir hydraté avant, pendant et après la course. De plus, la quantité d’eau consommée doit être généreuse afin d’éviter une déshydratation.

Aliments gras

Les aliments riches en gras doivent être présent dans chaque régime de manière contrôlée. Cependant, ils doivent être évités avant de courir. Pourquoi ? Car ils sont généralement lourds et difficile à digérer, ce qui peut affecter directement les performances du coureur.

aliments-ne-pas-manger-pour-courir-gras

Il faut ajouter aux suppléments de protéines ce que nous consommons dans les aliments, c’est pourquoi il faut contrôler cette consommation.

Aliments piquants

Les aliments piquants peuvent être contre productifs pour le coureur, particulièrement s’ils sont consommés peu de temps avant d’aller courir. En règle générale, les aliments piquants accélèrent le métabolisme, cependant, leur consommation est aussi associée à des problèmes d’estomac et à l’acidité.

Les aliments idéaux dans le régime d’un coureur

Les céréales et légumes

Les céréales et les légumes font partie des aliments les plus recommandés pour le régime d’un coureur et en général pour chaque personne souhaitant maintenir une alimentation plus saine. Les légumes transforment le glucose en énergie, vous rendant ainsi plus performant.

La betterave

Des études scientifiques ont prouvé que la consommation de betterave pouvait favoriser considérablement les performances des athlètes. La raison est qu’elle contient du nitrate, qui est transformé dans le corps de l’athlète lui permettant de courir plus vite, ainsi que d’augmenter sa résistance physique.

Légumes verts et produits à base de soja

Le calcium présent dans les légumes verts et les produits à base de soja est fondamental pour les performances du coureur. Les brocolis, les épinards, les anchois et les sardines sont des aliments que tout coureur peut et doit consommer de manière régulière.

De plus, il est recommandé au sportif de consommer des protéines, qui seront légères si elles sont consommées peu de temps avant la course.

Ce que vous ne devez pas manger si vous voulez obtenir des résultats en courant sont les aliments riches en matières grasses et en sucres, entre autres. A l’inverse, les céréales, les légumes en général et les protéines maigres sont les aliments idéaux.

Le régime de chaque coureur doit contenir des aliments capables de transformer ses composants en énergie. Ceci se traduira par de meilleurs résultats, tant en rapidité qu’en résistance.