Propriétés et bienfaits du curcuma

6 décembre 2018
Il s’agit d’un produit méconnu des pays occidentaux. Les vertus de ce produit ont néanmoins favorisées l’augmentation de son usage dans les domaines alimentaires et esthétiques.

Le curcuma appartient à la famille Zingibéracées. Il est lié au gingembre dans la mesure où tous deux sont de la même famille. Il est utilisé en Asie du Sud comme plante médicinale depuis des temps anciens. Le curcuma est composé de curcumoïdes et d’huiles essentielles, bénéfiques pour la santé de ceux qui le consomment.

Il est, en Inde, considéré comme plante médicinale mais est également très apprécié dans le domaine gastronomique. Les populations de ces pays l’utilisent pour donner une saveur puissante à la nourriture, avec un léger piquant. Le curcuma est en revanche très peu est utilisé dans le monde occidental, lequel ne profite pas de ses bienfaits.

 curcuma

Utiliser le curcuma pour cuisiner

Ce rhizome possède une saveur exquise, mais très forte. Il est donc nécessaire de faire attention aux quantités qui sont utilisées. En d’autres termes, l’ajouter petit à petit dans la nourriture pour trouver le bon dosage. La quantité dépendra par ailleurs de la fréquence de son utilisation.  Il convient de garder à l’esprit qu’il peut générer des conséquences négatives pour l’organisme en cas d’excès.

Nous pouvons également en ajouter un peu aux plats de légumes, riz, ragoûts, houmous, omelettes, couscous et purées. Il en va de même pour toutes les recettes au gril ou au four pour lesquelles nous souhaitons apporter un soupçon de piquant. Le curcuma peut également être utilisé pour donner de la consistance et du goût à une vinaigrette ou mayonnaise.

Le curcuma ne peut pas être exposé au feu pendant une longue période. Il risquerait de perdre les curcuminoïdes, éliminant et diminuant ses propriétés nutritionnelles. Il perdrait dès lors une part de ses bienfaits.

La bonne façon d’ajouter ce rhizome à la nourriture est de le saupoudrer trois minutes avant la fin de la cuisson du plat. Il est recommandé de l’utiliser en poudre pour cuire de la viande ou du riz. Nous l’utiliserons entier pour parfumer une soupe, de manière à pouvoir ensuite l’extraire facilement.

 curcuma

Bienfaits du curcuma

Cet aliment est riche en vitamines et en minéraux. Il offre donc une série d’avantages pour améliorer la santé. Il peut être consommé comme condiment ou en thé pour obtenir des effets plus précis. Les bienfaits les plus connus du curcuma sont :

  • Anti-inflammatoire

Il réduit l’inflammation ou le gonflement des articulations, des muscles et des tendons. Il améliore donc l’état de santé des personnes souffrant d’ arthrite. Le curcuma permet de calmer la douleur et d’éliminer les toxines négatives du corps. Les athlètes l’utilisent également pour réduire la douleur causée par les blessures et garder les articulations parfait état.

  • Anti cancérogène

Le curcuma possède de nombreux antioxydants. Il provoque donc l’élimination des cellules toxiques, responsables du cancer. Le curcuma est particulièrement utile pour prévenir le cancer du poumon et de la vessie. Il est par ailleurs très positif pour éviter de souffrir de maladies chroniques.

  • Propriétés amaigrissantes

Il prévient et retarde la croissance des tissus adipeux. Il empêche par ailleurs les sucres consommés de se transformer en graisse néfaste pour l’organisme. La personne pourra ainsi perdre du poids ou éviter d’en prendre.

  • Embellissement de la peau

Ses propriétés antibactériennes permettent d’éviter l’acné, produit par les bactéries et les virus. Il permet également de maintenir la peau exfoliée et hydratée, empêchant ainsi la formation de rides et leur inflammation.

  • Indigestion

Le curcuma soulage les problèmes digestifs car il régule et stabilise les selles. Cela permet donc de réduire les maladies dues à une mauvaise digestion. Les gaz, des ballonnements, de la dyspepsie, du syndrome du côlon irritable, par exemple.

 curcuma

  • Maladies cardiaques

Il empêche la formation de plaques de cholestérol et de caillots sanguins. Il permet en effet de maintenir un flux stable et régulier. Nous protégeons ainsi l’organisme contre les maladies cardiaques, telles que notamment la sclérose en plaques, les arrêts cardiaques, les arythmies.

  • Améliore le système immunitaire

Il augmente la production de globules blancs, augmentant par la même le système de défense. Cela empêche la formation et le développement de bactéries et de virus. Il optimise le fonctionnement du système immunitaire en maintenant les défenses élevées.

Aspects négatifs du curcuma

L’ingestion constante et excessive de curcuma peut provoquer une gastrite et le syndrome du côlon irritable. Il augmente par ailleurs la sécrétion de bile, ce qui peut obstruer et causer des coliques ou des ulcères. Ces effets sont davantage liés à la consommation de thé au curcuma qu’à l’aromatisation des plats.