Les régimes sans gluten

13 septembre 2019
Les régimes sans gluten sont à la mode. Il y a beaucoup d'adultes qui suivent ces régimes sans ordonnance médicale. De plus, certains d'entre eux ne présentent même pas de problèmes de santé. En effet, ce régime est conçu pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque ou de tout autre trouble dérivé de la consommation de ces protéines.

Le gluten est un ensemble de composants contenus dans la plupart des céréales. Toutefois, en termes de nutrition, le gluten n’apporte pas de bienfaits plus importants pour le corps humain.

On stigmatise fortement la consommation du gluten. De nombreuses personnes souffrant de problèmes digestifs ou d’autres problèmes médicaux choisissent elles-mêmes de supprimer le gluten de leur alimentation quotidienne. En outre, il y a aussi les personnes qui le relient à des problèmes d’obésité et de surpoids, ainsi qu’au développement possible du diabète.

Le gluten, un élément controversé

De nombreux adultes en bonne santé ont trouvé dans ces régimes un moyen (apparent) de perdre du poids. Ceux-ci ne connaissent pas la maladie cœliaque ou les allergies au gluten. Certaines stars de renommée internationale ont favorisé ce «phénomène». Ainsi, elles prétendent rester en forme car elles ne consomment que des aliments sans gluten.

Les aliments sans gluten

En même temps, il n’existe aucune étude scientifique permettant d’appuyer ces affirmations. Même certains spécialistes constatent une légère diminution des risques de souffrir de problèmes coronariens chez les personnes faisant des régimes «sans gluten».

La raison qui justifierait la consommation de gluten serait une plus grande consommation de céréales complètes.

Quel est le problème ?

L’efficacité d’un régime alimentaire se résume souvent à rechercher l’équilibre en évitant toutes sortes d’extrêmes. De cette manière, même si aucun avantage n’a été prouvé dans les régimes sans gluten chez les adultes en bonne santé, l’abus de ces protéines est également contre-indiqué.

Cependant, dans la plupart des cas de surpoids, de taux de cholestérol élevé ou de problèmes circulatoires, le gluten n’est que le compagnon d’un grand problème. On retrouve les causes dans les régimes déséquilibrés, avec une forte présence de farines ou de graisses saturées et peu d’aliments frais.

Aucune relation directe n’a été établie entre la suppression de ces protéines et la perte de poids. D’autre part, il n’a pas non plus été possible de vérifier une incidence directe avec les cas de diabète. Il est prouvé que le gluten joue un rôle important dans l’absorption du calcium et de la vitamine D. Par ailleurs, il fournit ses propres nutriments.

La vitamine D dans les régimes sans gluten

Lorsque les régimes sans gluten ne sont pas facultatifs

On estime que 1 % de la population mondiale souffre de maladie cœliaque ou de tout autre trouble lié au gluten. On pense également que ces maladies restent mal diagnostiquées. Effectivement, la symptomatologie n’est souvent pas éloquente.

Néanmoins, le seul traitement efficace pour contrôler les incidences négatives de ces pathologies est de suivre un régime sans gluten.

Au-delà du régime

Environ 80 % des personnes souffrant d’intolérance au gluten ont un type de lésion permanente dans leur système digestif. Même s’ils respectent strictement leurs habitudes alimentaires. Cela peut être dû à plusieurs facteurs, tels que la contamination croisée ou l’ingestion de médicaments à faible traces.

Aliments frais et non transformés : la priorité

Une grande quantité de produits «sans gluten» sont disponibles sur le marché. Toutefois, le régime alimentaire des personnes atteintes de la maladie cœliaque et des autres personnes dont la consommation de gluten est interdite doit respecter un principe fondamental pour une alimentation saine : l’équilibre.

Régime sans gluten

Beaucoup de farines traitées sans traces de ces protéines peuvent avoir les mêmes effets que les produits «ordinaires». Ainsi, le surpoids et les problèmes circulatoires en font partie.

En outre, un autre facteur important doit également être pris en compte : l’économie. Les produits spécialement élaborés pour les personnes intolérantes au gluten coûtent entre trois et quatre fois plus cher.

Une forte consommation de fruits, de légumes à feuilles vertes et riches en fibres est toujours importante. Vous devez aussi inclure du poisson et de la viande de qualité dans tout régime équilibré. Par conséquent, l’objectif est de garantir un apport nutritionnel optimal à chaque repas.