L'impact de la spiruline sur les performances sportives

07 juin, 2020
La supplémentation en antioxydants est souvent négative pour les performances sportives, selon plusieurs études aléatoires. Dans cet article, nous en découvrons davantage à ce sujet.
 

La spiruline est une algue qui était considérée comme un superaliment pendant un certain temps. Parmi ses caractéristiques principales, elle est une source de vitamines du groupe B, impliquées dans les performances du métabolisme énergétique.

Par ailleurs, elle est également hautement protéique même si son apport protéique n’est pas de haute qualité puisqu’elle appartient au règne végétal. La spiruline est effectivement pauvre en certains acides aminés essentiels et sa digestibilité est inférieure à la protéine animale. En outre, il s’agit d’un aliment à forte teneur en fer.

Au-delà de ces qualités, ses effets possibles sur les performances sportives font l’objet d’études. Dans cet article, nous vous expliquons ces effets et comment consommer ce complément de manière efficace.

Spiruline et performances sportives

Un article publié dans la revue Sports Medicine affirme que la supplémentation en antioxydants est préjudiciable pour le rendement sportif. Cependant, cette recherche tenait compte de certaines exceptions. L’une d’entre elles est la spiruline. Cela laisse donc supposer qu’elle pourrait être bénéfique pour l’exercice de longue durée.

Il existe également des indices selon lesquels la supplémentation avec cette micro-algue pourrait améliorer l’oxydation des graisses et réduire la peroxydation lipidique induite par l’exercice. Toutefois, les études plus récentes indiquent seulement une augmentation des performances grâce à la supplémentation en spiruline chez les personnes obèses ou en surpoids.

 

Chez ces individus, l’algue est capable, en synergie avec l’exercice physique, d’améliorer les paramètres en lien avec la composition corporelle et l’aptitude cardio-respiratoire.

Spiruline en poudre et en comprimés.

D’autre part, aucune étude n’a été réalisée permettant de montrer ses effets sur les sportifs avec un poids normal ou chez les athlètes de haut niveau. Le complément en spiruline ne peut donc pas figurer parmi les aides ergogéniques qui augmentent les performances du sportif.

Où peut-on trouver de la spiruline ?

Cette micro-algue peut s’acheter en poudre ou en capsules. Sa posologie journalière est d’environ deux grammes répartis sur deux ou trois prises. La version en poudre a l’avantage de pouvoir s’ajouter aux smoothies ou aux jus, même si pour certaines personnes, sa saveur n’est pas des plus agréables.

En raison de la dissimulation de ses propriétés organoleptiques, elle est généralement consommée sous forme de comprimés. Il s’agit d’un complément peu coûteux qui peut s’acheter facilement, avec peu de risque d’interactions avec d’autres substances. En revanche, rappelons que ses effets ne sont pas encore certains, sauf chez les personnes obèses ou en surpoids.

 

Consommation de spiruline et santé

Même si cela n’a pas beaucoup de sens de recommander cette substance pour améliorer les performances sportives, elle peut être utile si l’objectif est de prendre soin de sa santé.

Effectivement, certaines études établissent un lien entre la consommation régulière de cette algue et la diminution du risque de souffrir de troubles cardiovasculaires à moyen et long terme.

Par conséquent, il est bénéfique d’en ingérer avec d’autres composants antioxydants qui permettent d’améliorer la fonction cardiaque. C’est le cas par exemple du resvératrol. Quoiqu’il en soit, une alimentation variée, équilibrée et riche en produits frais devrait être suffisante pour garantir la santé à moyen et long terme sans le besoin de recourir aux compléments de ce type.

A garder à l’esprit !

La spiruline est une micro-algue qui est à la mode ces dernières années en raison de ses bienfaits pour la santé. Ses effets sur les performances sportives ont également été étudiés.

Néanmoins, dans ce domaine rien n’a pu être démontré au-delà d’une légère amélioration du rendement chez les individus en surpoids soumis à un programme d’exercice physique.

Mesure de surpoids lors d'un examen médical.
 

En revanche, ses effets protecteurs sur la santé cardiovasculaire peuvent être prometteurs à plus ou moins long terme. Plus spécifiquement si sa supplémentation est combinée avec la prise d’autres antioxydants tels que les flavonoïdes.

Malgré cela, en terme de santé, la meilleure stratégie à suivre est une alimentation variée et équilibrée. Assurer la présence de produits frais et l’absence d’aliments transformés est largement préférable pour améliorer les processus organiques à moyen et long terme.

Par ailleurs, si nous cherchons à augmenter nos performances sportives, nous pouvons recourir à d’autres substances ergogéniques présentes sur le marché et dont les effets ont été démontrés lors d’études. C’est le cas de la créatine, de la caféine, de la bêta-alanine, entre autres.

Ces substances permettent d’augmenter le rendement sportif. Aussi bien chez les athlètes amateurs que de haut niveau. De plus, sans effets secondaires néfastes à moyen ou long terme.

 
  • Andrea JB., Will GH., Impact of dietary antioxidants on sport performance: a review. Sports Med, 2015. 939-55.
  • Hernández Lepe MA., López Díaz JA., Juárez Oropeza MA., Hernández Torres RP., et al., Effect of arthrospira (Spirulina) maxima supplementation and a systematic physical exercise program on the body composition and cardiorespiratory fitness of overweihgt or obese subjects: a double blind, randomized and crossover controlled trial. Mar Drugs, 2018.
  • Hernández Lepe MA., Olivas Aguirre FJ., Gómez Miranda LM., Hernández Torres RP., et al., Systematic physical exercise and spirulina maxima supplementation improve body composition, cardiorespiratory fitness, and blood lipid profile: correlations of a randomized double blind controlled trial. Antioxidants, 2019.