Les bienfaits de la pratique du yoga sur vos os

23 mars 2019
La pratique du yoga nous aide à maintenir la santé de notre système osseux, ce qui est nécessaire en plus de maintenir des niveaux de calcium appropriés.

La pratique du yoga implique des avantages au niveau physique et émotionnel, sans négliger le spirituel. En cas de problèmes osseux ou de volonté d’éviter toute maladie des os, nous vous recommandons de profiter de cette technique millénaire et de ses avantages.

Pratiquer le yoga pour les os

Faire du yoga est lié à une amélioration de la santé en général, mais en ce qui concerne les os et les muscles, il est vraiment merveilleux. La pratique supprime également le stress, nous aide à mieux dormir, détoxifie le corps, nous enseigne la respiration consciente et augmente la flexibilité.

Pendant des années, nous étions convaincus que le problème des os ne concernait que le manque de calcium, mais ce n’est pas le cas. S’il est vrai qu’un organisme pauvre en ce nutriment est plus susceptible de se briser ou de se fissurer, il est également vrai que la flexibilité des os est aussi importante que leur rigidité pour empêcher la rupture.

Le calcium pour les os.

Qu’est-ce que cela signifie ? Vous pouvez consommer tout le calcium que vous voulez, mais cela ne vous aidera pas à éviter l’ostéoporose. Vous devez ajouter un peu d’exercice, du sport ou une autre discipline pour améliorer la santé des os. Une des meilleures options est la pratique du yoga.

Cette technique millénaire améliore la posture, étire les muscles et les os, augmente l’équilibre et donne une plus grande sécurité lors de la marche chez les personnes âgées. Cela contribue sans aucun doute à réduire les chutes, les accidents et les coups qui entrainent les redoutables fractures.

Postures de yoga pour les os

En général, la pratique du yoga chaque semaine suffit pour avoir des os plus sains et plus forts, même si vous devez toujours accompagner l’exercice d’une bonne nutrition, d’une vie saine et d’activités en plein air. Les postures suivantes ne devraient pas manquer à votre entraînement si vous voulez améliorer votre santé osseuse :

1. Posture de l’arbre

Son nom en sanscrit est Vrksasana et c’est l’un des fondamentaux lorsque vous commencez sur le chemin du yoga. Elle se pratique debout et permet un meilleur équilibre. Fléchissez le genou droit et posez la plante du pied sur la face interne de la cuisse gauche. Le regard doit être tourné vers l’avant.

Une fois que vous vous êtes adapté à la position, placez vos mains sur votre tête et faites se toucher vos paumes. Respirez lentement et relâchez la posture après quelques secondes.

Les postures pour les os.

2. Posture du triangle

Aussi appelée Trikonasana, elle est parfaite pour étirer complètement les extrémités inférieures et supérieures. Levez-vous et écartez vos jambes à la largeur des épaules. Etirez le bras droit et portez le torse sur le côté jusqu’au genou droit. Maintenez la paume de la main aussi près que possible du cou-de-pied.

Etirez votre bras gauche comme si vous vouliez toucher le plafond et tournez la tête dans cette direction. Le but est de regarder le bout des doigts pendant quelques secondes, avant de relâcher la posture.

La posture de la sauterelle pour les os.

3. Posture de la sauterelle

Une autre position – dont le nom original est Salabhasana – nous permet d’améliorer le système osseux en pratiquant le yoga. Dans ce cas, vous devrez faire face au tapis et tendre vos jambes. Soulevez lentement le torse du sol, en même temps que vous levez les jambes et ramenez les bras en arrière pour les faire toucher les fesses.

Le but est d’être soutenu sur le sol de la bouche au ventre jusqu’aux cuisses. Pour compléter la posture, ramenez légèrement votre tête en arrière.

4. La posture du chien levant les yeux

La position appelée Urdhva Mukha Svanasana est également très utile pour améliorer la santé de vos os. Commencez comme pour la posture précédente, allongé sur le ventre sur le tapis. Mais dans ce cas, c’est votre buste et votre bassin que vous devrez relever.

La posture du chien

Maintenez les paumes des mains de chaque côté du corps et étirez bien les bras. La tête doit être ramenée en arrière pour pouvoir regarder le plafond sans problème.