Que faire lorsque le yoga vous cause des douleurs ?

07 décembre, 2019
Contrairement à ce que l’on pense souvent, il y a un risque de blessure, de douleur et d’inflammation lorsque l’on pratique différentes postures du yoga. Il est conseillé de se faire assister par un professionnel pour les éviter.
 

Toutefois, si pendant vos exercices le yoga vous cause des douleurs, vous devez immédiatement réagir. Cet article est destiné à vous prodiguer quelques conseils dans ce sens. Mais avant, revoyons rapidement ce que c’est que le yoga.

Qu’est-ce que le yoga ?

Pour comprendre ce qu’est le yoga, il faut remonter plusieurs milliers d’années en arrière ; dans la tradition indienne et ses nombreux enseignements religieux. Le premier « compilateur » de la tradition yogi fut Patanjali, auteur des « Yoga Sutras », conçus vers le IIe siècle avant Jésus Christ.

Cet auteur illustre l’une des voies de cette philosophie : l’Ashtanga yoga, faisant partie de la voie Royal ou « Raja Yoga ». Selon cette théorie, l’illumination est obtenue par l’autorégulation de l’énergie du corps.

Postures du yoga- quand le yoga vous cause de la douleur

Les maîtres yogis de la voie de l’Ashtanga accomplissaient quotidiennement des routines exhaustives d’asanas ; chacune avec une signification vraiment profonde.

Selon ces pensées, le yoga pourrait être défini comme une discipline qui englobe des aspects philosophiques et religieux, dont le but est le dépassement de l’ego. En d’autres termes, le but des séquences d’asanas est de transcender le moi pour former une unité avec l’univers.

 

Avec la pratique, les postures physiques ne sont qu’une des huit étapes proposées dans les Yoga-Sutras pour atteindre le Samadhi ou « l’illumination ». En réalité, les asanas ont besoin d’une conduite éthique stricte dans laquelle la non-violence est la mesure de toutes choses.

De plus, la pratique de la respiration, la concentration, l’introspection et la méditation sont aussi nécessaires que toutes les autres étapes. Ce sont des aspects qui vont de pair avec la pratique efficace du yoga.

Mais quand vous vous mettez à pratiquer la discipline, il n’est pas exclu que parfois le yoga vous cause des douleurs. En effet, hernies, fourmillements et déchirures peuvent survenir avec certaines postures. C’est pourquoi d’ailleurs il est important de se faire accompagner par un professeur de yoga. Puisque les mêmes postures ne conviennent pas à tout le monde ; le professionnel saura vous vous proposer des postures qui conviennent à votre niveau de pratique.

Une femme pratique du yoga sans douleurs

Alors, que faire si le yoga vous cause des douleurs ?

Une posture du yoga peut tester la force musculaire. Elle peut aussi apporter un allongement des points qui sont totalement nouveaux pour de nombreuses personnes. Cela dit, vous n’avez pas besoin de ressentir une douleur lors d’une pratique. Si une pratique vous fait mal, arrêtez.

 

Il est essentiel d’insister sur cet aspect. En effet, beaucoup pensent que si ça fait mal, c’est parce que « la posture fait son travail ». En réalité, vous ne serez pas plus près de l’illumination en obtenant des flexions plus profondes ou des torsions plus audacieuses.

Le bien-être du yoga est atteint lorsque la pratique s’écoule ; lorsque le corps connaît ses limites et que l’on en profite. Alors, le défi n’est pas de parvenir à une posture « difficile », mais de savoir comment accompagner chaque mouvement du souffle.

Une femme a des tensions dans le cou

Le yoga et ses avantages peuvent être adaptés aux personnes dont les mouvements sont très réduits. Vous pouvez faire du yoga en position assise ou couchée. Vous pouvez même consacrer un cours aux articulations de la main et du pied, ou aux mouvements doux de la tête. Bref, il n’y a pas lieu d’avoir peur de cette discipline.

Les blessures du yoga sont généralement dues à la nature de cette discipline qui est bien plus qu’une simple activité physique. Cela dit, il n’est pas nécessaire d’être sportif, jeune et souple pour jouir d’un des plus beaux héritages des ancêtres hindous.

 

Il suffit de respirer et de se détendre : c’est la base d’une pratique heureuse et indolore. Et si le yoga vous cause des douleurs, marquez une pause et jetez un coup d’œil à sa véritable essence. C’est cela qui vous permettra de vous soigner convenablement.

 

  • Swami Jnaneshvara Bharati. Razones para practicar yoga. Extraído de: http://www.swamij.com/spanish/10Razones.pdf
  • Paidotribo. El yoga como medicina. Extraído de: http://www.paidotribo.com/pdfs/1023/1023.0.pdf