Les muscles que vous n'entraînez jamais

Soyons honnêtes, nous avons tous déjà abandonné un exercice à la salle parce qu'il ne nous plaisait pas, voire même abandonné d'entraîner un groupe de muscle que nous ne considérons pas 'nécessaire'
 

Les exercices pour pectoraux, biceps, abdominaux et jambes ne manquent pratiquement jamais dans les exercices de musculation. Cependant, il faut reconnaître que nous avons tous des préférences et que nous laissons souvent des exercices de côté. Vous vous sentez concerné par cette liste de muscle que nous n’entraînons jamais ?

Un corps sain et bien équilibré a besoin de maintenir en forme toutes ses zones. Bien que certains muscles n’aient pas d’incidence sur l’esthétique, ils remplissent de nombreuses fonctions. C’est pourquoi il est important de les faire travailler afin qu’ils soient sains et résistants.

Quels sont les muscles que vous n’entraînez jamais ?

Vous trouverez à continuation la liste des muscles qui sont trop souvent délaissés à l’entraînement voire jamais entraînez. Si vous reconnaissez être dans ce cas pour certains d’entre eux, il est toujours temps de changer !

1. Adducteurs

Comme nous l’expliquions précédemment, de nombreuses personnes ont pris conscience qu’entraîner les jambes est aussi important que de travailler la partie supérieure du corps. Cependant, il est important de le faire de manière complète, ce qui implique de travailler aussi les adducteurs.

 

Ce groupe musculaire se trouve dans la partie inférieure de la cuisse et permet de ramener la jambe près du corps en plus d’avoir un rôle dans les changements de vitesse et de direction.

Il est possible de travailler ces muscles à travers différents exercices comme les fentes sautés ou le jumping jack. Il existe aussi des appareils spéciaux dans les salles de musculation qui vous permettront de faire travailler les adducteurs avec des poids.

entrainement-des-muscles-adducteurs

2. Avant-bras

Peu de sportifs prennent en compte l’importance d’avoir des avant-bras forts et résistants. Les avant-bras se fatiguent énormément de nombreux exercices, particulièrement en haltérophilie comme avec les exercices de power clean ou de deadlift.

De plus, dans la majeure partie des exercices pour le torse, les biceps, les triceps et les épaules, nous imposons à ces muscles situés entre le coude et le poignet à résister à de fortes charges.

Il existe des exercices spéciaux pour faire travailler les avant-bras, comme le curl inversé ou la flexion de poignet, que ce soit vers le haut ou vers le bas.

Vous pouvez même faire travailler ces muscles à la maison avec une simple serviette mouillée : prenez les extrémités de la serviette avec vos deux mains puis entortillez-la jusqu’à atteindre une tension maximale. Gardez la position pendant quelques secondes puis revenez en position de départ.

 

3. Muscle soléaire et mollets

De retour aux jambes. Lorsqu’on entraîne la partie inférieure du corps, les fesses, les quadriceps et les isquios sont en principe les muscles sur lesquels nous portons le plus d’attention.

Mais qu’en est-il des muscles situés encore plus bas ? Les mollets sont situés dans la partie inférieure de la jambe, entre le genou et la cheville ; le muscle soléaire se trouve juste en dessous, lié à la cheville par le tendon d’Achille.

entrainement-des-muscles-mollets

Si vous vous demandez comment faire travailler ces muscles, c’est simple : les élévations de talons sont très efficaces. Vous pouvez effectuer ces exercices avec une machine ou debout, tout simplement. Il est aussi possible de faire travailler ces muscles avec une presse, en faisant des sprint ou de la corde à sauter.

4. Trapèzes

Les épaules et les dorsaux sont souvent inclus dans les exercices de musculation. Cependant, les trapèzes sont un parfait exemple de muscle bien trop souvent oubliés à l’entraînement. Ils se trouvent entre le cou et les épaules et sont très importants dans la prévention de blessures. Ils permettent aussi d’offrir une certaine stabilité et d’avoir un dos plus fort.

 

Vous trouverez dans les salles de sport une grande variété d’exercices pour les trapèzes, dont ceux-ci :

  • Les incontournables tractions
  • Relevé d’épaules
  • Tirage horizontal à la poulie
  • Rameur

5. Muscles lombaires

Dans le but d’avoir un ventre plat et dessiné, nous avons l’habitude de réaliser de longues et pénibles séances d’abdominaux. Ceux-ci peuvent nous faire oublier les muscles antagonistes de ce groupe : les lombaires.

En faisant simplement quelques séries d’exercices pour les muscles lombaires après avoir fait des abdos, de nombreux sportifs parviennent à maximiser les résultats. De plus, c’est le meilleur moyen pour garder cette zone bien équilibrée, prévenir les blessures et les douleurs de dos.

entrainement-des-muscles-lombaires-jamais

6. Fessiers

Bien que ce soit un exercice très présent dans les entraînements chez les femmes, les fessiers ne sont pas jamais présents dans les entraînements chez lez hommes. C’est une énorme erreur : il s’agit d’un groupe musculaire très important.

Tout d’abord parce qu’il offre une meilleure puissance et un meilleur équilibre des jambes dans leurs mouvements, mais aussi car, ne l’oublions pas, les fesses sont de plus en plus importante au niveau de l’esthétique.

 

Maintenant, vous le savez : la prochaine fois que vous allez vous entraîner pour ne faire travailler que les abdos ou le torse, pensez aussi aux muscles que vous avez bien trop souvent oubliés. Il est vrai que les résultats peuvent sembler nuls et que votre physique ne changera pas de manière radicale, mais les bienfaits seront multiples et votre corps vous en remerciera.