Exercices et machines à éviter à la salle de sport

13 janvier 2019
De par ses risques pour notre santé, il y a certains exercices et machines qu'il est judicieux d'éviter. En effet, nous pouvons obtenir les mêmes bénéfices et résultats avec des alternatives moins dangereuses.

En salle de sport, il existe des machines et des exercices qui s’utilisent régulièrement. Néanmoins, plusieurs d’entre eux peuvent causer des dommages aux muscles, tendons, articulations, entre autres. Pour cette raison, il est nécessaire de savoir quels exercices et machines éviter le plus possible. Prenez-en note!

Il y a beaucoup de zones du corps qui peuvent finir par être endommagées à cause d’un mauvais entraînement. Cela est dû à plusieurs facteurs comme l’usure, une mauvaise exécution de l’exercice ou un surentraînement. Cependant, dans le monde du sport il existe différentes machines et exercices qui peuvent vous porter préjudice. Vous devez donc faire attention.

Cela ne signifie pas que ce soient de mauvaises machines et de mauvais exercices mais seulement qu’ils comportent un risque élevé pour un maigre bénéfice. Vous pouvez donc remplacer ces machines et exercices par d’autres qui travaillent plus votre potentiel; Et ce, sans vous causer de dommages ou vous mettre en danger. Il vaut donc mieux que vous soyez prévoyant et que vous preniez soin de votre corps en évitant le plus possible les machines et exercices suivants:

La presse à cuisses

La presse à cuisses est une machine qui exerce les quadriceps. Pour l’utiliser, vous devez être assis et placez vos pieds sous la presse. Il suffit ensuite de soulever la presse afin que vos jambes soient complètement étirées. Le point clé réside dans l’utilisation de la force des quadriceps pour soulever la presse. Cependant, cela met vos genoux dans une position dans laquelle ils ne devraient pas être puisque les tendons et les ligaments supportent une pression qui n’est pas recommandable.

Au lieu d’utiliser la presse de jambes pour exercer les quadriceps, il vaut mieux faire des squats sur une seule jambe. Normalement elles sont appelés squats « pistol » , très communes au Crossfit. Il s’agit d’effectuer un squat avec le poids sur une seule jambe pendant que l’autre est tendue devant vous. De cette façon vous entraînerez vos quadriceps sans que vos genoux ne soient endommagés. Comme cela est le cas avec la presse de jambes.

Abdominaux crunch

Les abdominaux sont un exercice essentiel pour obtenir un ventre plat et dessiné. L’exercice d’abdominaux le plus connu est celui du crunch, qui s’effectue avec le dos au sol et les jambes pliées. Ce type d’abdominaux donne des résultats, cependant, il existe une variété d’exercices plus efficaces et qui sculptent mieux la zone abdominale.

exercices-abdominaux

Le problème des crunch est qu’ils exercent trop de tension sur le dos lors de chaque répétition. De plus, ce n’est pas si efficace que ça n’y paraît. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux remplacer les crunches par la planche. En effet c’est un exercice qui travaille tous les muscles de l’abdomen et qui brûle des calories.

Pour faire la planche, couchez-vous sur le ventre et appuyez-vous sur vos coudes et vos pieds avec les jambes étirées et les hanches proches du sol. Maintenez cette position droite pendant 30 secondes, ou si vous avez plus de résistance vous pouvez la tenir pendant 1 minute.

Presse de poitrine

La presse de poitrine est une machine pour renforcer les bras, les épaules et le torse. Le point négatif principal de la presse de poitrine est qu’elle isole quelques groupes de muscles, ajouté à cela que le mouvement réalisé n’est pas très naturel pour le corps. Ce qui peut endommager vos articulations et vos tendons. De plus, le fait que l’exercice s’effectue assis enlève de l’efficacité à l’entraînement.

routine-d-exercices-pour-poitrine

Au lieu d’utiliser la presse de poids, faites des flexions. Ainsi, vous exercerez votre poitrine de manière équilibrée et sans prendre le risque que vos articulations souffrent de dommages. Il existe une grande variété de types de flexions pour augmenter la difficulté et continuer à progresser sans avoir besoin d’utiliser la presse de poitrine.

Squats partiels

Les squats partiels sont un exercice excellent puisqu’ils améliorent la posture, réaffirment les jambes et donnent forme aux fessiers. Une des versions de cet exercice est le squat partiel, c’est un squat qui n’est pas très efficace.  En effet, on n’obtient pas de résultats précis puisque les muscles n’emploient pas la même force que dans un squat normal.

De plus, faire des squats partiels augmente la possibilité d’endommager les ligaments de vos genoux. Vous pouvez substituer cet exercice par des squats normaux. Ils sont un peu plus exigeants mais les résultats sont supers et vous pouvez ajouter d’autres styles si vous souhaitez travailler des zones spécifiques de vos jambes.

Il est important de tirer un trait sur les squats partiels, puisque le bénéfice est pratiquement nul. En revanche, ils existent d’autres squats que vous pouvez réaliser comme les squats avec sauts, les goblet squat, les squats pistol, entre autres.

N’oubliez pas ces exercices et ces machines que vous devez éviter pour ne pas occasionner de dommages et pensez à les remplacer lors de vos entraînements afin d’obtenir de meilleurs résultats. Rappelez-vous que votre corps est votre bien le plus précieux et que vous devez le maintenir dans un état excellent. Donc ne prenez pas le risque d’abîmer votre corps avec des machines et des exercices qui ne sont pas si bénéfiques. Il vaut mieux prévenir que guérir!