6 squats que vous pouvez faire n’importe où

· 5 décembre 2018
Les principaux muscles qui travaillent sont ceux du train inférieur. Les squats sont donc idéaux pour ceux qui veulent tonifier ou réduire les jambes et les fessiers.

Certains exercices sont très efficaces et doivent donc systématiquement être inclus dans toutes les routines. Saviez-vous qu’il existe des squats que vous pouvez faire n’importe où ? Nous vous en disons davantage ci-après.

Squats à la maison, au gymnase, au bureau …

Les squats ne sont pas un exercice que tout le monde peut faire. Ils peuvent en effet être dangereux pour les genoux ou la colonne vertébrale si vous ne les pratiquez pas correctement. La posture est fondamentale pour éviter les blessures ou les douleurs.

Vous devriez d’abord renforcer la zone, puis ajouter du poids ou une barre à l’exercice si vous venez de commencer à aller au gymnase.


« L’essentiel est d’affiner la technique et de corriger les erreurs éventuelles. Une bonne option est de réaliser les squats face à un miroir. Vous aurez ensuite le temps de déterminer le nombre de répétitions ou la charge qui vous convient »


Squats que vous pouvez faire n’importe où

Les squats (terme d’origine anglaise) constituent un exercice assez complet en termes de routines pour les jambes. Contrairement à ce que nous pourrions croire, il n’est pas nécessaire de s’inscrire au gymnase pour les exécuter. Vous pouvez en effet les réaliser dans très peu d’espace et sans aucun élément.

Certaines personnes choisissent même de faire des squats lorsqu’elles sont en vacances à la plage, en regardant la télévision, en ramassant des objets au sol ou pendant un appel téléphonique au travail (pas dans le cadre d’un appel vidéo, évidemment). Certains, parmi les squats que vous pouvez faire n’importe où, sont indispensable à votre routine quotidienne. Il s’agit notamment des squats suivants :

1. Squats classiques

 squats que vous pouvez faire n'importe où

Commençons par les bases, pour renforcer progressivement les quadriceps et corriger la posture. Vous devez, pour faire des squats traditionnels, vous tenir les jambes légèrement écartées (largeur des épaules). Pliez ensuite les genoux lentement et gardez le dos droit.

Vous pouvez placer les bras tendus devant la poitrine pour vous équilibrer. L’idée est que les genoux ne dépassent pas la ligne imaginaire de la pointe des pieds et que les fesses soient « en arrière » tout au long de l’exécution de l’exercice.

2. Sumo squat

Il ressemble au squat classique, mais les jambes sont ici un peu plus séparées et les pieds « regardent » vers l’extérieur. Poussez doucement les hanches vers l’arrière, pliez les genoux et placez les bras devant le corps, mais inclinés vers le bas.

Bien qu’il s’agisse de l’un des squats que vous pouvez faire n’importe où, vous pouvez utiliser deux steps ou plates-formes et utiliser un ballon kettlebell ou une ceinture de musculation si vous vous entraînez en gymnase.

3. Squats ouverts et fermés

Cet exercice est un peu plus dynamique car la posture change.  Nous réalisons tout d’abord un squat classique puis nous fermons et fléchissons de nouveau les genoux lorsque nous relevons le corps. L’objectif est d’intercaler une descente ouverte et une autre fermée jusqu’à la fin de la série.

4. Squats avec des sauts

 squats que vous pouvez faire n'importe où

Vous pourrez augmenter les pulsations et brûler les graisses avec cet exercice car ces squats sont assez aérobiques. Commencez debout, les mains derrière la tête (coudes ouverts) et sautez le plus haut possible. Ouvrez vos jambes et pliez vos genoux pour faire le squat en descendant. Faites un autre saut lorsque vous vous levez, et ainsi de suite.

5. Squats avec marche

Vos fessiers et vos cuisses « brûleront » avec cette variante, mais cela en vaut la peine. Prenez la position de squat et pliez les genoux. Faites ensuite 10 pas en avant sans étirer vos jambes. Faites 10 pas en arrière lorsque vous terminez. Placez les bras tendus devant la poitrine et tirez les fesses aussi loin que possible pour vous équilibrer.

6. Squats contre le mur

 squats que vous pouvez faire n'importe où

Voici un autre des squats que vous pouvez faire n’importe où (ou presque). Vous n’avez en effet besoin que d’un mur. Essayez de maintenir votre posture « dans les airs » si vous ne disposez pas de ce soutien. C’est un exercice d’isométrie, dont la consigne est de rester immobile pendant environ 30 secondes. La meilleure chose à faire est de pouvoir s’appuyer contre le mur. Vous pouvez compliquer les choses en vous tenant sur la pointe des pieds.