Comment combattre le sédentarisme ?

La première étape pour augmenter le niveau d'activité physique est de vouloir le faire, d'avoir la volonté, un peu d'organisation et de persévérance, qui feront la différence. Bien qu'il n'y ait pas de recettes magiques, il est prouvé que ceux qui pratiquent une activité physique ont une meilleure qualité de vie.
 

Afin de mener une vie pleinement remplie, aussi loin que possible des problèmes de santé, une bonne alimentation est nécessaire, en gardant le stress sous contrôle et en ne tombant pas dans le sédentarisme. Cependant, le respect de ces règles de base n’est pas toujours facile.

Qu’est-ce que le sédentarisme ?

Une personne sédentaire, selon les paramètres établis par l’Organisation Mondiale de la Santé, est une personne qui ne respecte pas le temps minimum d’activité physique quotidien recommandé. Un chiffre qui est égal à 30 minutes mais pas nécessairement continues.

L’OMS considère que le manque de mobilité dans les sociétés contemporaines est un problème grave. Selon les estimations, plus de 60 % de la population mondiale entre dans la catégorie des sédentaires. C’est un fait qui est directement lié à l’augmentation des problèmes de santé graves, comme les maladies cardiovasculaires.

Les conséquences

Le surpoids est souvent considéré comme un synonyme incontestable de sédentarité. Bien qu’il soit peut-être la conséquence la plus évidente (sans compter que son apparition n’a pas toujours comme déclencheur un manque d’activité physique), il n’est pas le seul.

 

Différentes affections comme le diabète et l’hypertension font partie des conséquences, tout comme les épisodes d’anxiété ou les problèmes d’estime de soi. C’est ainsi que les muscles qui ne sont pas sollicités régulièrement, perdent progressivement de leur élasticité et de leur force, au point de devenir inutiles.

Que faire contre le sédentarisme ?

La meilleure chose à faire est de s’inscrire à une activité physique régulière. L’idée la plus répandue est d’opter pour une salle de sport, bien que ce ne soit pas la seule. L’athlétisme ou le cyclisme, des sports qui peuvent être pratiqués en plein air, sont de bonnes alternatives.

Tennis, football, basket-ball, natation, etc. les possibilités sont nombreuses. Une marche quotidienne de 30 minutes, du lundi au vendredi, est également une bonne alternative.

La natation pour bouger

Au-delà du sport

Pour laisser de côté le sédentarisme, il n’est pas non plus absolument nécessaire de s’inscrire à l’une des options mentionnées plus haut. Parmi les routines quotidiennes, même en appliquant seulement de petites variations qui n’impliquent pas de changements drastiques, on peut inclure des activités qui génèrent l’activité physique quotidienne dont le corps a besoin.

 

Marcher

Au bureau, au supermarché ou à l’école. Dans la mesure du possible, la marche est une activité qu’il ne faut pas négliger. Si l’on ne peut pas se passer de la voiture pour se rendre au travail, la garer à une certaine distance peut être une bonne alternative. Il en va de même avec les ascenseurs et les escalateurs, si on peut les éviter, c’est encore mieux.

Pour gagner en vitesse et en intensité, le vélo est un moyen de transport idéal au quotidien ; en plus, il ne génère aucun type de pollution. Se déplacer en patins à roulettes est aussi une autre possibilité.

Des personnes qui marchent pour combattre le sédentarisme

Il faut bouger au travail

La liste des travailleurs qui exercent leurs activités quotidiennes en restant assis pendant de longues heures devant un ordinateur semble s’allonger sans cesse. Cela ne signifie pas que ces personnes doivent passer des heures sans bouger.

Le simple fait de répondre au téléphone portable est un bon moment pour faire une pause et quitter sa chaise. S’il faut envoyer des informations à un collègue, il est préférable de se rendre à son bureau et de communiquer en personne plutôt que d’envoyer un message via WhatsApp ou un outil similaire.

 

Des vacances actives contre le sédentarisme

Les périodes de vacances sont idéales pour rompre avec le sédentarisme. Il existe de nombreuses options, comme la baignade sur une plage ou une randonnée en montagne. Même prendre le temps de se promener dans la ville où l’on habite sont autant d’activités qui permettent de bouger le corps et de transpirer.

Des filles faisant du surf

Dansez !

Les séances de danse gagnent de plus en plus d’adeptes. Les rythmes caribéens tels que la salsa ou même le reggaeton, sont spécialement conçus pour faire bouger le squelette. En outre, il a été démontré que la liste des avantages d’inclure cette activité dans la vie quotidienne est encore plus longue que celle de nombreux sports traditionnels.

combattre le sédentarisme en dansant

Des effets immédiats

Bien que l’adaptation à l’activité physique doive se faire graduellement, les bienfaits de l’abandon du sédentarisme se manifesteront presque immédiatement. Et une fois que le corps se sera habitué à bouger, il ne pourra plus s’arrêter.