Ce dont vous avez besoin pour courir en montagne

11 mai 2019
Toutes les surfaces possèdent leurs particularités et nous devons en tenir compte lorsque nous courons. Courir en montagne suppose en effet des dénivelés, un terrain accidenté et des températures plus extrêmes.

Les amoureux de la nature et de l’exercice physique peuvent combiner ces deux passions dans un seul sport : le running en montagne. Il convient toutefois, à l’instar d’autres sports, de remplir certaines exigences de base. Savez-vous exactement ce dont vous avez besoin pour courir en montagne ?

Les matériaux utilisés pour les randonnées et les excursions ont largement évolué au fil du temps. Cela inclut notamment le running en montagne, qui ajoute des difficultés externes à la simple exigence physique.

Les matériaux sont devenus de plus en plus légers, protecteurs et utiles afin de réduire l’inconfort, les douleurs et les difficultés. Vous les connaissez et les utilisez certainement déjà si vous avez de l’expérience en la matière. Les débutants trouveront en revanche utile la liste suivante de choses dont vous avez besoin pour courir en montagne.

De quoi avez-vous besoin pour courir en montagne ?

Ceux qui courent en montagne doivent disposer de certains éléments spécifiques pour pouvoir se concentrer exclusivement sur leur propre performance et rien d’autre. Voici donc les éléments qui ne peuvent faire défaut :

1. Les chaussures

Il s’agit évidemment de « l’arme » principale de tous les runners. Il existe de nombreux modèles sur le marché dont la dureté, la légèreté et la forme varient. Elles possèdent néanmoins toutes une caractéristique commune : l’importance du confort.

Bien qu’il s’agisse d’un choix très personnel, il est préférable d’opter pour des chaussures qui ne soient pas trop lourdes, mais solides. Elles doivent en outre disposer d’une adhérence optimale. La dernière chose que nous souhaitons est en effet de chuter, notamment dans les pentes.

2. Les vêtements

A l’instar des chaussures, les vêtements du coureur en montagne présentent certaines exigences spécifiques à l’activité. De manière générale, nous recherchons des vêtements qui protègent du vent et de la pluie, car les conditions climatiques ne sont pas toujours les meilleures. 

courir en montagne

Pour la partie inférieure, les vêtements ajustés, tels que les collants, sont généralement plus utiles. Ils permettent en effet une meilleure mobilité et ne s’accrochent pas aux diverses irrégularités que nous pouvons rencontrer en chemin.

Par temps froid, portez un bonnet et un col, ainsi que des tissus thermiques. Les chaussettes longues sont également de bonnes alliées pour courir en montagne.

3. Sac à dos

Porter un sac à dos ou non dépendra des distances que nous envisageons de parcourir et du temps que nous y passerons. Nous recommandons néanmoins d’en porter un chaque fois que vous en avez la possibilité.

L’une des principales caractéristiques d’un sac à dos pour courir en montagne est la capacité de stocker des objets utiles. Ces derniers sont : une gourde, des lunettes, des vêtements de rechange, une veste de pluie, des articles de premiers secours et des fruits.

De nombreux coureurs y placent également des chaussures de rechange. Il est très sage d’éviter les surprises, notamment si vous portez de nouvelles chaussures. Vous pouvez choisir d’en emmener d’autres pour les surfaces différentes. Vous serez ainsi prêt à affronter le terrain qui se présentera à vous.

Essayez de ne transporter que ce qui est essentiel. Les montées peuvent en effet se compliquer avec plusieurs kilos sur le dos. Cela serait par ailleurs très fatigant pour vos muscles et pourrait causer des blessures.

4. Éléments de localisation

Vous ne devez jamais oublier de mettre une carte dans votre sac à dos. Il en va de même pour la vieille et chère boussole. Prendre votre GPS est en outre une excellente idée si vous en possédez une. Vous pouvez y installer des applications qui vous permettront d’enregistrer vos progrès.

Il est très important que vous restiez orienté à tout moment pour ne pas quitter la routeCourir dans le mauvais sens peut signifier plusieurs heures de retard. Pire encore, vous pourriez pénétrer dans des zones dangereuses.

5. Accessoires complémentaires

Nous inclurons ici des éléments très pratiques, mais cela dépendra des goûts de chaque coureur. Nous recommandons tout d’abord d’utiliser des guêtres pour coureursElles empêcheront en effet les pierres et la saleté de pénétrer dans vos chaussures, ce qui sera très utile.

Il est par ailleurs préférable d’utiliser une casquette et des lunettes pour protéger votre visage et vos yeux du soleilRappelez-vous que vous devez garder les yeux au sol pour éviter les chutes. Les probabilités de chute augmentent en effet si vous avez le soleil en face de vous.

courir en montagne

Derniers conseils pour courir en montagne

Une erreur fréquente consiste à passer de l’asphalte à la course en montagne sans prendre les précautions appropriées. Il faut garder à l’esprit que les conditions varient beaucoup. La surface très irrégulière peut en effet provoquer des blessures aux pieds si la technique mise en œuvre n’est pas correcte.

Enfin, comme dans toute activité physique, essayez d’avancer progressivement. En effet, être conscient de nos capacités et de nos limites est tout aussi important, voire plus important que tous les accessoires nécessaires pour courir en montagne.

Une fois que vous disposez tout cela, vous serez prêt à expérimenter ce sport et à profiter de ses immenses bienfaits. Pour finir, n’oubliez pas d’informer quelqu’un de votre itinéraire et emmenez un téléphone portable si vous décidez de sortir seul pour courir en montagne.