L'hydratation et le sport : quelle relation existe-t-il entre les deux ?

23 février, 2020
L'hydratation est un facteur très important dans la santé du sportif, surtout au moment de l'activité physique. Dans cet article, nous vous expliquons quelle est la relation entre le sport et une bonne hydratation.
 

La pratique d’un sport présente de nombreux avantages. Dans la plupart des cas, lorsque notre corps commence à s’adapter à l’activité physique, il exige un changement de mode de vie. Autrement dit, nous commençons à mieux manger et à dormir davantage afin que l’organisme récupère de l’effort réalisé. En plus de l’alimentation et du repos, il existe un autre facteur fondamental à prendre en compte : l’hydratation.

L’hydratation dans le corps humain

Le corps humain est formé d’environ 70 % d’eau. La majeure partie de cette eau se trouve à l’intérieur des cellules, formant ce que l’on appelle le liquide intracellulaire. Ces cellules baignent donc dans le liquide intracellulaire, qui contient également une grande quantité d’eau de notre organisme.

Par ailleurs, ce liquide intracellulaire, appelé aussi milieu interne, se situe autour de tous les tissus enveloppant les cellules et en contact avec la circulation sanguine. Pour cette raison, quand il y a un excès de liquide dans le système circulatoire, ce dernier est expulsé vers le milieu interne et s’accumule dans les tissus. Cela produit alors ce que l’on appelle un œdème.

Cependant, l’inverse peut également avoir lieu. Dans les situations où il y a peu de liquide dans les vaisseaux sanguins, la différence de concentration entraîne une introduction du liquide du milieu interne vers la circulation. Cela peut se produire aussi bien lors de situations pathologiques que dans d’autres aussi saines que l’activité physique.

 

Activité physique et déshydratation

Pendant l’activité physique, le corps augmente ses besoins nutritionnels et métaboliques. C’est pourquoi, le coeur commence à battre plus rapidement et augmente la fréquence avec laquelle nous respirons.

Un cours collectif de fitness.

Cependant, l’augmentation de la circulation sanguine nécessite un refroidissement car l’activité physique accroît la température corporelle.

Le principal moyen de compenser cette augmentation de la température est de transpirer. En effet, les glandes sudoripares recueillent le liquide de l’intérieur du corps pour le sécréter à l’extérieur. Ainsi, grâce au pouvoir refroidissant de l’eau, la température de notre peau parvient à descendre et se maintient à un niveau sain pendant la pratique du sport.

Etant donné que l’eau est utilisée pour refroidir le corps, nous perdons du liquide du milieu interne qu’il est essentiel de reconstituer du mieux possible. Par ailleurs, il faut souligner que la sueur ne contient pas seulement de l’eau, mais également des sels minéraux. Donc, avec la sécrétion de la transpiration, nous perdons aussi bien de l’eau que des sels minéraux essentiels au bon fonctionnement du corps. Comme, par exemple, le sodium, le calcium ou le potassium.

 

Comment s’hydrater pendant le sport ?

Il est très important que l’hydratation soit assurée lorsque nous faisons du sport. En effet, si nous maintenons une activité physique intense pendant un long moment, nous pouvons éprouver des symptômes de manque de liquide et de minéraux comme les crampes, les vertiges voire même les pertes momentanées de conscience. Pour cela, nous pouvons suivre les conseils suivants :

  • Boire deux verres d’eau quelques minutes avant de commencer l’activité physique. Il est conseillé également de boire une fois l’entraînement terminé afin d’aider l’organisme à revenir à sa condition normale.
  • Il est fondamental de s’hydrater pendant l’activité. Surtout si elle est intense. Il suffit de prendre de petites gorgées toutes les 5 à 10 minutes.
Une femme sportive qui s'hydrate.

  • Comme nous l’avons dit, nous perdons également des minéraux avec la transpiration. Pour les reconstituer, en plus de l’hydratation, il est important de manger des aliments riches en sels minéraux. Par exemple, une banane qui contient du glucose et du potassium, juste après un entraînement.
 
  • Lors des activités de longue durée ou de haute intensité, nous pouvons prendre des boissons isotoniquesElles nous aideront à remplacer tous les minéraux perdus pendant l’entraînement, en plus du liquide.

Enfin, si nous nous hydratons correctement mais que nous ressentons encore des symptômes de déshydratation comme des crampes ou des vertiges, nous devons savoir les identifier et arrêter tout de suite l’activité physique. Dans ces cas, le maintien de l’exercice peut entraîner des symptômes plus graves et potentiellement nocifs.

  1. Hodge BD, Brodell RT. Anatomy, Skin, Sweat Glands [Internet]. StatPearls. 2018 [cited 2019 Dec 1]. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29489179
  2. Maughan RJ, Shirreffs SM. Dehydration and rehydration in competitive sport. Vol. 20, Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports. Blackwell Munksgaard; 2010. p. 40–7.
  3. Nuccio RP, Barnes KA, Carter JM, Baker LB. Fluid Balance in Team Sport Athletes and the Effect of Hypohydration on Cognitive, Technical, and Physical Performance. Vol. 47, Sports Medicine. Springer International Publishing; 2017. p. 1951–82.