Jambes gonflées : principales causes et traitement

Les jambes gonflées sont l'un des symptômes de la rétention d'eau. Celle-ci peut être due à des mauvaises habitudes de vie ou une pathologie sous-jacente.
 

Un problème très fréquent parmi la population générale, sportive ou non, est la rétention de liquide. Bien que cela ne soit pas si courant, les jambes gonflées sont souvent dues à de mauvaises habitudes diététiques ou un manque d’activité physique.

Dans certains cas, nous pouvons éprouver cette rétention dans les jambes, surtout au niveau des chevilles et des genoux. Aujourd’hui, nous allons accorder notre attention aux jambes gonflées à cause de la rétention d’eau. Quelles sont leurs causes et les éventuels traitements ?

Physiologie de la rétention d’eau

Pour comprendre les causes de l’accumulation de liquide dans les jambes, nous devons savoir comment cela se produit. Le coeur pompe en continu le sang vers l’arbre vasculaire qui s’étend sur tout le corps afin de l’oxygéner et lui apporter les nutriments dont il a besoin.

Lorsque le sang sort du coeur par les grandes artères, celles-ci disposent d’une paroi épaisse qui leur permet de transporter le sang à forte pression. Cependant, quand le sang passe par les capillaires et atteint le territoire veineux, il rencontre des vaisseaux à faible capacité contractile qui doivent également ramener le sang dans le coeur à l’encontre de la gravité (sauf dans le cerveau).

 

Par conséquent, s’il y a trop de liquide qui circule sous l’inefficacité du coeur ou du système nerveux, le liquide s’accumulera dans les veines. Lorsqu’il y a une accumulation de liquide dans un vaisseau, l’organisme prend une partie de ce liquide et le transporte jusqu’aux tissus. Ainsi, il n’y a pas de surcharge cardiovasculaire. Quand ce phénomène survient dans les jambes, elles gonflent à cause de la rétention. On appelle cela l’œdème.

Les causes des jambes gonflées

Maintenant que nous savons comment s’accumule le liquide, nous pouvons en énumérer les causes, et en particulier dans les jambes :

  • Une défaillance du système cardiovasculaire peut entraîner une rétention d’eau. Celle-ci deviendra plus évidente dans les membres inférieurs car, en raison de la gravité, le liquide a tendance à s’y loger. L’insuffisance cardiaque des cavités droites du coeur provoque l’accumulation de sang dans le système veineux. Ainsi, l’organisme expulsera le liquide à travers les tissus.
Une femme avec les jambes gonflées.

  • Une insuffisance veineuse –thrombose– ou du système lymphatique, qui recueille le liquide du tissu et le renvoie dans la circulation sanguine, se manifestera également comme une rétention ou un œdème dans les jambes. D’autre part, les varices sont une manifestation d’une mauvaise circulation dans les jambes. Et, ce liquide qui s’accumule passe par les tissus et provoque des jambes gonflées.
  • Lorsqu’il y a peu de protéines dans le sang, le corps l’interprète comme s’il existait trop de fluide en circulation et en expulse une partie vers les tissus. Certaines maladies qui impliquent une perte de protéines pourraient entraîner une rétention d’eau. C’est le cas de certaines maladies du foie ou des reins, comme le syndrome néphrotique.
  • L’insuffisance rénale est l’incapacité du rein à filtrer correctement le liquide de notre circulation. Par conséquent, il s’accumule dans notre corps.
 

D’autres causes des jambes gonflées

  • D’autres causes non pathologies peuvent être tout simplement dues à de mauvaises habitudesPar exemple, le sédentarisme, une alimentation trop riche en sel ou en aliments transformés amèneront également le corps à retenir les liquides.

Il faut garder à l’esprit que la plupart des causes énumérées sont le résultat de pathologies. En outre, elles sont plus fréquentes chez les personnes âgées en raison de l’insuffisance d’un organe ou d’un système. Chez les jeunes personnes, la rétention d’eau est souvent la cause de mauvaises habitudes de vie et sera, en principe, facilement corrigible.

Traitement des jambes gonflées

Le traitement aura pour but de nous faire perdre du liquide dans l’organisme. De cette façon, le liquide accumulé dans les tissus des jambes sera recueilli et rendu à la circulation. Voici donc quelques moyens de combattre ce problème :

  • Il est indispensable de pratiquer de l’exercice physique. En effet, le liquide est utilisé pour le métabolisme de certains macronutriments ainsi que pour réfrigérer l’organisme lorsque nous réalisons des activités intenses.
Une femme qui court.

  • Par ailleurs, il est essentiel, surtout si nous souffrons d’une maladie cardiovasculaire, de réduire la consommation de sel au minimum. En effet, le sel augmente la pression sanguine et attire l’eau par osmose. Par conséquent, il nous fera retenir le liquide.
  • Suivre une alimentation équilibrée et consommer des aliments d’origine naturelle. Nous devons éviter les aliments transformés trop riches en sel.
  • Boire beaucoup d’eau. Nous stimulons ainsi la filtration du liquide de la part de nos reins.
  • Malgré cela, si nous ne parvenons toujours pas à nous débarrasser de nos jambes enflées et que nos reins sont en bonne santé, nous pouvons consulter un médecin pour ajouter un complément alimentaire avec des propriétés diurétiques. Comme par exemple, la prêle.
 

Si rien de tout cela n’est efficace parce qu’il existe une pathologie sous-jacente, nous devrons aller plus loin. En effet, il sera nécessaire de prendre un médicament diurétique, comme le furosémide. Toujours avec l’avis et le suivi d’un médecin spécialiste.

  • Causes and signs of edema – InformedHealth.org – NCBI Bookshelf [Internet]. [cited 2019 Oct 23]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279409/
  • Gorman w. P, Davis KR, Donnelly R. Swollen lower limb—1: General assessment and deep vein thrombosis. BMJ. 2000 May 27;320(7247):1453–6.
  • Wright NB, Carty HML. The swollen leg and primary lymphoedema. Arch Dis Child. 1994;71(1):44–9.