Est-il sain de vapoter ? L’alternative aux cigarettes

· 12 juin 2019
Vapoter est devenu la nouvelle mode, qui remplace peu à peu les cigarettes classiques. Bien que cette habitude ne soit pas totalement saine, elle l'est bien plus que fumer des cigarettes.

Beaucoup de personnes ont trouvé dans les cigarettes électroniques une alternative, en théorie, plus saine que la cigarette. Cependant, des opinions contradictoires ont été exprimées concernant les conséquences du fait de vapoter sur la santé.

Certains experts ont indiqué que, même si ce n’est pas l’habitude la plus saine qui puisse exister, elle est en réalité considérablement moins nocive que la cigarette. Cependant, il existe des opinions de toutes sortes à ce sujet.

La popularité des cigarettes électroniques

Un bon nombre de fumeurs ont trouvé dans les cigarettes électroniques une alternative très attrayante et plus saine que l’inhalation de fumée de tabac des cigarettes. La société est convaincue que le tabagisme est extrêmement nocif pour la santé, et c’est précisément pour cette raison que la cigarette électronique connaît un attrait important.

Une des raisons pour lesquelles les cigarettes électroniques sont devenues si populaires est que les utilisateurs ont eu la possibilité de les utiliser dans des espaces où les cigarettes traditionnelles étaient interdites. La cigarette électronique se situait, jusqu’à récemment, dans une sorte de vide juridique.

Il était très courant de trouver de plus en plus de personnes et d’établissements proposant ce type de tabac. Cependant, de nouvelles réglementations ont changé cette situation, ce qui nous amène à nous demander s’il est sain de vapoter ou s’il s’agit d’une nouvelle pratique néfaste pour la santé.

Les effets de vapoter.

Est-il sain de vapoter ?

Des études récentes indiquent qu’il s’agit d’une option beaucoup plus saine que d’inhaler la fumée de tabac. Pour démontrer cette affirmation, les scientifiques de la SCCI, Joan Grimalt et Esther Marco, ont mis au point une méthode d’analyse des différents composants de la cigarette électronique par rapport à la cigarette traditionnelle.

Les scientifiques expliquent que, contrairement à la fumée de tabac, les cigarettes électroniques ne contiennent que de la nicotine. Dans le cas du tabac, la fumée transfère d’autres types de polluants considérés comme hautement cancérigènes, comme le benzène.

Il existe de nombreux ingrédients actifs très nocifs dans les cigarettes. En effet, les fumeurs de tabac conservent dans leur corps le benzène, le toluène, l’éthylbenzène, les xylènes, le styrène, la nicotine et d’autres dérivés.

Le University College of London a également mené une étude sur les conséquences réelles des cigarettes électroniques. Les résultats ont été extrêmement positifs pour les utilisateurs de ces appareils.

En particulier, l’étude a analysé un groupe de personnes qui sont passées du tabac à l’usage de cigarettes électroniques. Après six mois, les substances cancérogènes présentes dans le corps de ces personnes s’étaient radicalement réduites.

La controverse concernant les cigarettes électroniques

Bien que plusieurs études aient montré que le vapotage est considérablement plus sain que le tabac à fumer, la question reste au centre de la controverse.

Certaines personnes disent que ces études ne disposent pas de la méthodologie appropriée pour déterminer les effets néfastes de ce produit. Malgré cela, de plus en plus d’associations reconnaissent que la cigarette électronique est une option beaucoup plus saine que la traditionnelle.

Des aspects tels que la vulnérabilité des anciens fumeurs sont également au centre de la discussion. Avant l’approbation de l’utilisation des cigarettes électroniques, de nombreux médecins avertissent que leur utilisation dans les lieux publics et la vente libre peuvent séduire les personnes qui ont réussi à renoncer à l’habitude de fumer du tabac.

Bien que la cigarette électronique ne contienne pas les substances cancérigènes les plus nocives, elle contient de la nicotine. Par conséquent, les anciens fumeurs peuvent retomber dans de vieilles habitudes néfastes pour leur santé.

De même, il sera plus facile pour les nouvelles générations d’avoir accès à la nicotine en tant que substance provoquant une dépendance et le passage au tabac peut être beaucoup plus facile.

Vapoter et tabac

Vapoter et tabac.

Bien que le vapotage soit devenu une alternative plus saine au tabac, il est préférable d’éviter de tomber dans l’une de ces habitudes. Il est important d’éduquer les nouvelles générations sur les avantages et les inconvénients de l’utilisation de cet appareil. Est-il sain de vapoter ? La réponse est non.

Après plusieurs études, il a été conclu que vapoter était meilleur pour la santé, par rapport aux cigarettes et à l’inhalation de la fumée du tabac. Cependant, aucune de ces habitudes n’est souhaitable, en particulier pour les personnes en surpoids.

Il est important de rappeler que la fumée de tabac contient une grande quantité de substances, en plus de la nicotine, qui sont beaucoup plus nocives pour la santé en général. De plus, comme nous l’avons vu, la cigarette électronique ne contient que de la nicotine. C’est donc une option en principe moins nocive.