Le jeu de Stephen Curry

18 mars 2019
A ses débuts, beaucoup de gens le considéraient comme un joueur très talentueux mais avec des problèmes physiques très sérieux qui ne présageaient pas d'une longue carrière. C'est pourquoi le jeu de Stephen Curry a encore plus de mérite.

Il va sans dire que l’on ne peut pas considérer Stephen Curry, même de loin, comme le talent le plus prometteur de la NBA. Actuellement, il est à des années-lumière du niveau réel de joueurs comme James Harden, Lebron James ou Kevin Durant. Pourtant, il a de grandes qualités.

Comment Stephen Curry s’est-il fait connaître ?

S’il y a bien une chose qu’il faut accorder au meneur des Golden State Warriors c’est qu’à la différence de ses prédécesseurs, il n’a pas rejoint la ligue comme l’un des joueurs les plus puissants et prometteurs. On peut notamment rappeler qu’il a fini 7e du draft 2009, derrière d’autres espoirs comme Ricky Rubio.

Un travail acharné

Quel est donc son mérite ? Curry a commencé à travailler avec acharnement sur ses points forts : le lancer et la maîtrise du ballon. Il s’est entraîné jusqu’à devenir (sûrement) le meilleur joueur de la ligue sur les deux points et l’un des meilleurs de l’histoire au-delà de la ligne des trois points (il est actuellement troisième au classement historique des marqueurs de paniers à 3 points avec un taux de réussite plus élevé que Ray Allen).

Mais ce n’est pas tout ! En effet, il a également travaillé sur l’un de ses principaux points faibles : sa condition physique. Pourtant, il pêche encore à ce niveau, tout comme au 1 contre 1.

Néanmoins, il est évident qu’il s’agit de l’un des joueurs les plus difficiles à défendre en raison du danger qu’il représente à n’importe quel coin du terrain en tant qu’excellent marqueur de paniers à 3 points. Depuis quelques saisons, ses exploits sont constants lors des meilleurs matchs disputés.

L’arrivée de Steve Kerr

Son travail technique et physique n’a pas été le seul moteur du joueur tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ainsi, l’arrivée de Steve Kerr sous le feu des projecteurs avec son jeu léger et offensif a également profité au style de Stephen Curry.

En effet, le meneur de GSW s’est parfaitement adapté à ce jeu rapide, tout en transitions et avec plus de tirs depuis l’extérieur du cercle qu’à l’intérieur. D’ailleurs, ceci ravit le public, à condition qu’il puisse compter sur une défense féroce.

Le talent de Curry et les idées de Kerr constituent les piliers qui ont bâti cette équipe capable de gagner deux titres en trois ans et battre le record de victoires de Jordan dans une ligue régulière (72). Ainsi, ils vont très probablement créer une dynastie dont nous parlerons aux plus jeunes lorsqu’ils voudront savoir qui était la meilleure équipe quand nous avions leur âge.

Stephen Curry

Opinion personnelle

Après tout ça, pourquoi ne pas classer Stephen Curry dans le top 3 des meilleurs joueurs de la ligue ? Surtout après tous les exploits individuels et collectifs qu’il a réalisés !

Mais rien de tout ceci n’aurait été possible sans avoir eu à sa disposition une équipe brillante dont les joueurs étaient titulaires, en grande majorité, dans d’autres équipes de la NBA (Klay Thompson, Danny Green, Kevin Durant, Livingstone, Leandrinho Barbosa, Andrew Bogut, Javale Mcgee…).

On critique souvent ces joueurs qui préfèrent abandonner les équipes qui leur ont donné leur chance à leurs débuts. En effet, beaucoup choisissent plutôt une équipe qui leur offrira l’opportunité de devenir champion, comme l’a fait Kevin Durant.

Stephen Curry

Malgré son grand talent, Stephen Curry reste simplement un joueur à la mode qui a travaillé très dur et remportera de grandes victoires grâce à cela. Mais on ne s’en rappellera pas comme l’un des plus grands. En revanche, ce sera le cas pour celui qui, pour beaucoup, est le meilleur joueur du moment : Lebron « The King » James.

Tout s’explique

Sans chercher à manquer de respect à qui que ce soit, Stephen Curry est certainement le joueur préféré de beaucoup de gens. D’ailleurs, il s’agit sans doute de l’un des joueurs les plus déterminants de la compétition.

Ses fans admirent sa façon de faire danser le breakdance à Chris Paul ou ses fameux buzzer beater depuis le centre du terrain. Néanmoins, son jeu est loin d’égaler celui des meilleurs joueurs puisqu’il ne parvient pas à être le meilleur de son équipe dès que Kevin Durant partage son vestiaire.

D’ailleurs, si on affinait les critères, il n’aurait même pas sa place dans le top 10 des meilleurs joueurs de la ligue.

Mais comme toujours, il s’agit surtout d’un point de vue sur le sujet. Et il fera sûrement l’objet de nombreuses discussions parmi vous et les commentaires sont là pour cela.