Des rivaux qui partagent un même stade

Le cas le plus retentissant est peut-être celui de l'Inter de Milan et du Milan AC en Italie, mais il ne s’agit pas des seuls rivaux qui partagent un même stade. Nous vous parlerons ci-après d’équipes qui utilisent le même stade que leur rival de toujours.
 

Il s‘agit apparemment d’une pratique très courante en Italie et au Mexique, où existent plusieurs cas de rivaux qui partagent un même stade. Comment procèdent-ils ? C’est très simple : ils ne jouent pas à domicile le même jour.

En cas de confrontation directe, le visiteur doit utiliser le vestiaire et le banc correspondant… dans son propre stade Voici quelques exemples :

1. Inter – Milan (San Siro)

Le stade San Siro ou Giuseppe Meazza – en l’honneur du grand joueur qui porta le maillot des deux équipes milanaises – est rouge et noir lorsque joue l’AC Milan et bleu et noir lorsqu’il s’agit de l’Inter.
Les deux clubs sont rivaux depuis leurs créations car une fraction de l’AC Milan se sépara et créa une autre équipe, laquelle acceptait des joueurs internationaux.

Le stade Giuseppe Meazza

Le stade en question a été construit en 1925. Il appartenait aux Rossoneri. Le club le céda néanmoins quelques années plus tard à la mairie locale et, en 1947, il fut décidé que l’Internazionale y jouerait également.

2. América de México – Cruz Azul (stade Azteca)

 

De nombreux matchs très importants ont été disputés dans ce stade de Mexico, dont la finale de deux Coupes du monde (en 1970, entre le Brésil et l’Italie, et en 1986, entre l’Argentine et l’Allemagne). Il accueillit également de nombreuses confrontations entre les deux équipes qui y jouent à domicile. Il s’agit de l‘América de México et de Cruz Azul, éternels rivaux.

El Coloso de Santa Úrsula se trouve à Coyoacán. Il fut inauguré en 1966. Diverses finales de la ligue mexicaine s’y jouèrent depuis 1970. Le stade Azteca accueille les équipes masculines et féminines de l’América, l’équipe de Cruz Azul mais aussi des matchs de l’équipe nationale.

3. Flamengo – Fluminense (stade Maracanã)

Nous connaissons tous le mythique stade Maracanã. S’y jouèrent la finale de la Coupe du monde de 1950 – l’Uruguay battit l’équipe locale – ou les matchs de football des Jeux olympiques de Rio 2016 .

De nombreuses personnes ne savent peut-être cependant pas que deux équipes rivales se partagent ce stade : Flamengo et Fluminense. Le premier a été fondé en 1895. Son maillot est rouge et noir. Le second, quant à lui, fut fondé en 1902 et revêt des couleurs bordeaux, vert et blanc.

 

« Le derby de Rio entre le Flu et le Fla est un événement massif. Près de 200 000 personnes assistèrent au match en 1963″

4. Rome- Lazio (Stade olympique de Rome)

D’autres rivaux qui partagent le stade se trouvent ni plus ni moins que dans la capitale italienne. L’Associazione Sportiva Roma (AS Roma) a été fondée en 1927. Son maillot est de couleur pourpre avec des détails jaunes. La Societá Sportiva Lazio est quant à elle plus ancienne (datant de 1900). Ses couleurs sont bleu clair et blanc.

Le stade olympique de Rome

Le fait que ces deux équipes utilisent le même stade est d’autant plus surprenant que leur rivalité existe depuis longtemps. Elles y jouent ce que nous appelons le Derby romainLes supporters de Rome utilisent la tribune sud, ceux de la Lazio la tribune nord. Le stade Olympique de Rome accueille en outre les matchs de l’équipe italienne de football et de rugby.

5. Atlas – UDEG (stade Jalisco)

Nous retournons au Mexique, où existe un autre cas de rivaux qui partagent le même stade. Situé dans la ville de Guadalajara et fondé en 1960, le stade Jalisco accueille l’Atlas et l’Universidad de Guadalajara (UDEG).

 

Le premier porte ce nom en l’honneur du titan de la mythologie grecque. Ses couleurs sont noir et rouge, en hommage à San Lorenzo Mártir. Le second, mieux connu sous le nom de Black Lions, représente l’université locale. La rivalité entre les deux équipe repose précisément sur le fait de devoir partager le stade.

Il existe d’autres exemples de rivaux qui partagent le même stade. Citons par exemple la Sampdoria de Gênes en Italie (Luigi Ferraris), l’Atlético Nacional y Independiente de Medellín en Colombie (Atanasio Girardot), Chievo Verno et Hallas Verona en Italie (Marcantonio Bentegodi) et Independiente de Santa Fe et des millionnaires en Colombie (Nemesio Camacho El Campín).

  • El Gráfico. Fla – Flu: carnaval carioca. Octubre de 2019. https://www.elgrafico.com.ar/articulo/1088/34617/fla—flu-carnaval-carioca
  • Infobae. Cruz Azul vs América: cuál es la historia de la férrea rivalidad que originó el Clásico joven. Octubre de 2019.  https://www.infobae.com/america/mexico/2019/10/05/cruz-azul-vs-america-cual-es-la-historia-de-la-ferrea-rivalidad-que-origino-el-clasico-joven/