Restrictions d’accès à un stade de football

19 novembre 2019
Au fil des années, les médias nous ont informé des différents incidents et nouvelles désagréables survenus lors d'un match de football. Pour éviter ce type de situations, il est très important de contrôler ce que chaque spectateur peut apporter dans l'enceinte.

La passion pour le « sport roi » est énorme, mais conduit souvent à perdre la raison. Les histoires relatant des faits violents qui se déroulent avant, pendant et après un match de football sont nombreuses. C’est pourquoi, les restrictions d’accès à un stade de football sont fermes. Chaque année, la FIFA impose des conditions de sécurité nouvelles et renouvelées.

Histoire récente : le mondial de Russie 2018

Le Mondial de Russie 2018 est un exemple clair de cette situation. En effet, les organisateurs de l’événement ont fait de la sécurité le sujet principal. En plus d’interdire l’entrée aux soi-disant hooligans, ils ont imposé une liste actualisée d’objets interdits. Parallèlement, tout un système technologique est en place pour garantir la sécurité à l’intérieur du stade.

Par ailleurs, les incidents produits lors de cette compétition ont été sévèrement sanctionnés sur le moment. La FIFA a même imposé des mesures réglementaires directement aux pays dont les supporters ont réalisé des actes violents et discriminatoires.

Il est toujours judicieux de connaître les restrictions d’accès à un stade de football et de prévenir les situations désagréables. En outre, il est fondamental de rappeler que la FIFA prend le sujet de la sécurité très au sérieux. Avec une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de violence.

La sécurité est la priorité dans l’accès à un stade de football

D’un point de vue profondément réflexif, on comprend bien la position de la FIFA et des autres fédérations nationales de fixer des mesures strictes dans les stades. En effet, il est primordial de préserver et de protéger les personnes qui donnent vie au football.

L’organisme directeur se sent responsable des excès violents qui peuvent se dérouler lors des événements sportifs de football. Il s’agit de situations qui, dans certains cas, ont causé la mort de supporters. Des cas d’affrontements de groupes politiques ont également eu lieu, sans que ces derniers ne fassent la différence entre la promotion du sport et l’idéologie.

Acte de violence au sein d'un stade de football;

Quelles sont les restrictions d’accès à un stade de football ?

L’accès à un stade de football répond à plusieurs limitations. La plupart d’entre elles sont liées à des restrictions de l’expression de la violence ou qui peuvent déclencher des affrontements. En ce sens, il existe une longue liste d’objets interdits, de matériels, qui sont prohibés à l’entrée des enceintes sportives.

Un exemple de ces objets interdits sont les armes ou tout instrument qui peut être utilisé pour attaquer. Cela comprend les couteaux, les bouteilles, les tasses ou autres objets en verre qui peuvent blesser. Les grands parapluies ou les glacières de camping sont également interdits.

Dans la même logique, les projectiles, les fusées ou autre article pyrotechnique et inflammable ne peuvent rentrer dans le stade. Le but est effectivement d’éviter des explosions ou des dommages physiques directs aux personnes. Par conséquent, les canettes qui contiennent du gaz ou des substances corrosives sont sur la « liste noire ».

En outre, tous les matériaux qui entravent le plaisir du jeu sont interdits. Par exemple, les chaises pliantes et les grandes caisses. Les énormes rouleaux de papier et les pointeurs laser ne peuvent pas non plus rentrer dans un stade. De même que les appareils qui génèrent un niveau sonore élevé comme les mégaphones. En ce sens, l’unique exception controversée est la vuvuzela ou petite trompette.

Code de conduite

Il est fondamental pour la sécurité du stade que les supporters se comportent d’une manière respectueuse et éduquée qui représente l’esprit d’un sport sain. Par conséquent, les bannières ou autres objets publicitaires comportant des expressions violentes sont interdits. En particulier, ceux qui sont à caractère xénophobe, raciste ou idéologique.

Cela inclut également les accessoires ou les vêtements qui représentent de façon symbolique ces contenus. Les cris, insultes ou slogans offensants sont aussi prohibés. En effet, cela peut entraîner de lourdes amendes voire même des mesures plus strictes.

Match de football dans un stade.

D’autre part, même ceux qui sautent sur le terrain à la recherche de leur cinq minutes de gloire sont sévèrement sanctionnés. Les punitions peuvent dépasser les 3000 euros, et interdire l’accès à un stade de football.

Pas de stupéfiants

Enfin, les stupéfiants sont également limités. Dans les enceintes sportives, l’usage et la consommation de drogues illicites sont interdits. Cependant, dans la plupart des cas, les substances légales sont réglementées.

L’UEFA permet la consommation d’alcool en vente interne. A condition que les statuts internes de la région l’autorisent et que les verres soient en plastique ou en papier. Le reste ne passe pas la barrière de la sécurité, surtout les bouteilles ou les « outres à vin », ainsi que les tire-bouchons ou les bouchons en liège. Par exemple, les stades du Pays Basque interdisent de fumer, même avec des cigarettes électroniques.

  • FIFA. Recomendaciones instalaciones campos de fútbol. Extraído de: https://es.fifa.com/mm/document/tournament/competition/espanol_1794.pdf
  • FIFA. Reglamento de seguridad en los estadios. Extraído de: https://resources.fifa.com/image/upload/reglamento-fifa-seguridad-los-estadios-515404.pdf?cloudid=dowmtomvs3wbsgldhcka