Senna et Prost, une histoire de rivalité

4 mars 2019
Le duel Senna/Prost a constitué l'une des plus grandes rivalités de la Formule 1. Ces deux hommes avaient un tel talent, qu'ils ont marqué toute une époque.

Il est impossible de parler d’Alain Prost sans mentionner Ayrton Senna, et inversement. Des saisons en proie à des conflits, sur et hors piste, des reproches, de la colère et de la tension, beaucoup de tension. Senna et Prost sont devenus des légendes de la Formule 1.

Cette rivalité a connu son apogée à l’époque où ils étaient tous les deux coéquipiers chez McLaren, et a pris fin par la mort tragique de Senna.

Le début de la rivalité entre Senna et Prost

La première fois que Senna et Prost se sont rencontrés, c’était au printemps 1984 sur le circuit allemand d’Hockenheim. C’était une première course automobile amicale. Et bien que les deux hommes soient arrivés ensemble sur le circuit dans une atmosphère cordiale, cela a disparu à la fin de la course.

Prost a déclaré à la presse à plusieurs reprises que, bien que dans les moments précédents la course, ils aient parlé avec cordialité, à la fin de la course, Senna ne lui a plus jamais parlé.

A ce moment là, Prost était déjà pilote chez McLaren et Senna a commencé sa carrière en Formule 1 avec l’équipe Toleman. Un ancien pilote et une nouvelle recrue qui feront beaucoup parler.

1988, le début de la guerre

Dans le monde de la Formule 1, il est commun de partager les mêmes équipements, et c’est ce que McLaren a fait. Le partage d’équipements a fait de Senna et de Prost les plus grands rivaux.

La première saison a été relativement paisible ou du moins comparée à ce qui allait suivre. Senna est arrivé à McLaren, où Prost avait passé plusieurs saisons, et avait acquis une réputation méritée.

Tout au long de la saison, ils ont concouru à un très haut niveau, partageant les victoires. Au grand prix du Portugal, un des premiers tournois de la saison, leur rivalité s’est exprimée. Senna a coincé Prost contre le mur, et cela, loin de le ralentir, a continué de le faire accélérer et il a fini par gagner la course. Plus tard, Senna s’est excusé.

Lors de la dernière course de la saison, le grand prix du Japon, tous deux étaient engagés dans course au titre de champion du monde. Dans l’une des meilleures courses de l’histoire de la Formule 1, Senna a été stoppé au départ mais a fait un retour spectaculaire sous la pluie pour atteindre la première position et être proclamé champion du monde.

1989, le champion Prost

Senna et Prost.

La saison suivante marque une augmentation de la tension entre les deux pilotes. Au grand prix de Saint-Marin, Prost accuse Senna d’avoir rompu le pacte qu’ils avaient conclu concernant le respect mutuel sur la piste. C’est alors que des affrontements ont eu lieu entre eux deux, à l’intérieur et à l’extérieur des circuits.

Le développement de la saison n’était pas similaire à la précédente. Senna souffrait de pannes de toutes sortes tandis que Prost accumulait les podiums. Une fois encore, le grand prix du Japon a été le lieu de l’explosion entre les deux pilotes.

Senna devait doubler Prost s’il voulait continuer à avoir une chance de remporter le titre. Quand les deux se sont rencontrés sur la piste, ils ont fini par avoir un impact. Senna est revenu dans la course et a gagné, mais il a été disqualifié. Prost a été proclamé champion du monde et a été signé par Ferrari.

1990, Senna se venge

La rivalité de Senna et Prost.

En 1990, Ayrton Senna a concouru au plus haut niveau, restant pratiquement pendant tout le championnat le leader du mondial. Cependant, Prost avait encore des possibilités.

A la surprise du brésilien, après avoir signé la pole position, son équipe lui a annoncé qu’ils avaient changé la grille de départ. Senna, en colère, a changé sa trajectoire dans la sortie et les deux pilotes ont terminé dans le gravier à la fin de la première courbe. C’est comme ça qu’il fut proclamé champion du monde.

La fin de la rivalité

La rivalité se poursuivit au cours des dernières années, mais ce n’est qu’à la retraite d’Alain Prost (en 1993) que tous deux firent la paix. Lors de la dernière course de Prost, tous deux se sont enlacés et ont plaisanté sur le podium. Cela a mis la touche finale à la plus vive rivalité de l’histoire de la Formule 1.

Plus tard, Senna a reconnu que ses courses sans Prost n’étaient pas les mêmes et qu’ils se téléphonaient même souvent. Enfin, lorsqu’un tragique accident a mis fin à la vie de Senna, Prost s’est rendu à Sao Paulo pour porter son cercueil. En outre, Prost est devenu membre de la Fondation Ayrton Senna.