Tout sur la souscription d'une assurance sportive

Lors de la souscription d'une assurance sportive, il est fondamental de prendre en compte certains conseils de base afin de choisir la couverture qui répond le mieux à vos besoins spécifiques.
 

Contrairement à ce que nous avons tendance à croire, une assurance sportive n’est pas utile uniquement pour les athlètes professionnels. De plus en plus de passionnés pour les sports et activités d’aventure réalisent l’importance d’avoir une bonne couverture spécifique pour les protéger dans le développement de leur passion.

Par ailleurs, il est normal que tout le monde n’ait pas besoin d’investir dans une assurance sportive pour aller à la salle de sport ou faire un peu de runningAfin de mieux comprendre quand et pourquoi il est important d’avoir une assurance sportive, nous allons examiner la question ci-dessous.

Quelle est la couverture d’une assurance sportive ?

Cela dépend ! Il existe actuellement plusieurs types d’assurance sportive conçus pour des individus ou des contextes. C’est précisément pour s’adapter aux différentes demandes du public que les compagnies d’assurance élargissent leur gamme de garanties.

D’une manière générale, on trouve les assurances sportives de voyage, les assurances d’accidents sportifs et les assurances multisports. Dans les deux premiers cas, il peut y avoir une différenciation de la couverture et de la valeur selon le type d’activité exercée par la personne qui souhaite s’assurer. Mais sa couverture se concentre sur les cas d’accidents pendant la pratique du sport.

 

En fonction de l’assurance, les services suivants peuvent être inclus au niveau local ou international :

Dans les cas d’assurance multisports, on trouve une couverture large -et coûteuse- qui comprend également un conseil juridique, en plus d’une défense juridique et pénale.

Chute en ski.

Assurance sportive : quand est-elle réellement nécessaire ?

Tout d’abord, il faut être bien conscient que les sportifs fédérés qui participent à des compétitions nationales officielles ont besoin d’avoir une assurance sportive obligatoire. Les prestations minimales sont réglementées par le Décret Royal 849/1993, du 4 juin.

Toutefois, lorsque l’on parle de passionnés pour la pratique d’un sport, la réponse n’est pas aussi évidente. En réalité, il existe de nombreuses variables qui peuvent déterminer s’il est pertinent ou non de souscrire à une assurance sportive, et quelle couverture serait la plus pratique. Dans les grandes lignes, il faut considérer les aspects suivants :

  • Quel type d’activité la personne exerce-t-elle ? Avec quelle intensité et fréquence ? Courir dans le parc de la ville trois fois par semaine n’est pas la même chose que participer à des circuits extrêmes dans la nature.
  • Quels sont les risques implicites dans la pratique du sport effectué ? Souvent, les éventuelles lésions sont déjà comprises dans la couverture de l’assurance maladie. Il n’est donc pas nécessaire d’investir dans une assurance supplémentaire.
  • Le sport sera-t-il pratiqué lors d’un voyage à l’étranger ou d’une compétition internationale ? Dans ces cas, il convient de vérifier si l’assurance voyage obligatoire couvre ou non les besoins du sportif amateur.
 

Conseils pour souscrire une bonne assurance sportive

Il ne fait jamais de mal de rappeler que la meilleure assurance sera celle qui s’adapte le plus aux besoins de chaque individu. La clé réside toujours dans l’identification des exigences spécifiques en matière d’assurance sportive.

Nous pouvons passer en revue quelques astuces fondamentales que nous devrions tous prendre en compte au moment de souscrire une assurance -indépendamment du type- afin d’éviter de perdre de l’argent et du temps dans quelque chose qui n’offre pas un avantage réel à notre mode de vie.

Planifier au préalable le budget

Le facteur économique a un poids incontestable lorsqu’il s’agit de souscrire ou non à une assurance. Avant de commencer à chercher, l’idéal est d’avoir une idée claire du montant que nous sommes prêts à investir. D’autre part, nous pouvons profiter de l’occasion pour revoir certaines de nos dépenses et repenser leur pertinence.

Vol biplace en parachute.

Solliciter des devis et comparer les couvertures

C’est la clé. Une même compagnie d’assurance peut offrir diverses couvertures, à différents prix et portées. Sans connaître le moindre « petit paragraphe » de chaque option, nous n’aurons pas de base sur laquelle appuyer notre décision.

 

Par conséquent, avant de s’incliner pour la souscription d’une assurance sportive, il est judicieux de solliciter des devis et des détails des différentes couvertures au sein des principales assurances. Cela permettra de comparer la gamme d’options disponibles sur le marché. Et d’identifier celle qui correspond le mieux à nos besoins.

Heureusement, Internet compte parmi nous et la plupart des compagnies d’assurance mettent à disposition de leur usagers les détails de chaque police d’assuranceAinsi qu’une souscription en ligne sur leur page officielle. Et maintenant au travail !

  • Real Decreto 849/1993, de 4 de junio, por el que se determina las prestaciones mínimas del Seguro Obligatorio Deportivo. Extraído de: https://www.boe.es/buscar/doc.php?id=BOE-A-1993-16129
  • Federación Hípica de Madrid. 2018. Condiones Generales de un Seguro. Extraído de: SEGURO DEPORTIVO DE ACCIDENTES. CONDICIONES GENERALES