Effectuer des petits sprints quotidiens dans les escaliers

29 septembre 2019
Le manque de temps n'est pas une excuse pour ne pas faire d'exercice au quotidien. Dans la pratique, pendant nos habitudes quotidiennes, on peut inclure des petits exercices. Par exemple, de petits sprints dans les escaliers.

La sédentarité est un problème de santé publique. En effet, un pourcentage très élevé de la population ne réalise aucun exercice physique. Y compris dans quelque chose d’aussi basique et quotidien que la marche. C’est uniquement lorsque les problèmes physiques surviennent que ce genre de personnes se décident, à contrecœur, de commencer à se bouger. Les petits sprints quotidiens dans les escaliers sont une bonne manière de commencer.

Dans cette activité dans les escaliers, on n’a pas besoin de s’inscrire dans une salle de gym ou d’acheter un équipement particulier. Ce type d’entraînement est très utile et pas seulement pour ceux qui souhaitent rompre le cercle de la paresse.

Cet exercice est également très populaire chez les athlètes de haut niveau ou chez ceux qui, par manque de temps, ne peuvent pas s’entraîner comme ils le souhaiteraient. Découvrons pourquoi il s’agit d’une manière de s’entraîner avec une intensité très efficace.

Faire de son quotidien un grand entraînement

Outre les petits sprints quotidiens dans les escaliers, il existe une autre série d’activités à réaliser au quotidien qui s’avèrent très utiles pour se remettre en forme. On peut ainsi citer le fait de nettoyer, de sortir promener le chien, de danser ou de marcher.

Pour réussir, l’un des critères fondamentaux est de maintenir une discipline d’entraînement. C’est une question de tous les jours. Si vous devez aller faire les courses dans un supermarché pas trop loin de chez vous, il vaut mieux y aller à pied qu’en voiture. Si vous travaillez dans un immeuble à un étage pas trop haut, il faut privilégier les escaliers.

Dans les centres commerciaux, les ascenseurs ou les escaliers mécaniques doivent être la dernière option, notamment quand il s’agit de monter. De même, s’il est indispensable de se rendre au travail en voiture, mieux vaut se garer le plus loin possible.

Il en va de même si le métro est le moyen de transport utilisé. On recommande de descendre une station avant ou après la destination, pour marcher un peu plus.

Pour toutes ces options, organiser votre temps est également essentiel. Faire les choses contre-la-montre n’est pas la meilleure manière de mettre en place ce genre d’habitudes.

Une femme monte les escaliers

Les sprints quotidiens d’intensité variable

La progression dans l’exercice est une autre des « astuces » pour que ces exercices quotidiens, courts et faciles à réaliser donnent des résultats plus visibles et plus rapides. Il ne s’agit pas uniquement de marcher « pour marcher » ou de monter deux ou trois étages à un rythme lent, dans le but de ne pas se fatiguer.

On doit faire en sorte d’atteindre justement le contraire. Autrement dit, nous devons rechercher une augmentation du rythme cardiaque, associée à une augmentation de la fréquence respiratoire et un pompage du sang dans tout le corps.

Certes, il vaut mieux marcher « normalement » que de ne rien faire. Néanmoins, pour obtenir des résultats visibles et durables, les changements d’intensité sont nécessaires. En résumé, on doit transpirer.

Bénéfices de faire des sprints quotidiens

Le système circulaire et cardiovasculaire sont les premiers à montrer des bénéfices lorsqu’une personne sédentaire décide de délaisser sa passivité. Les petits sprints quotidiens dans les escaliers exigent un pompage plus important du cœur. Cela se traduit ainsi par un meilleur apport en sang, en oxygène et en nutriments des tissus.

Par conséquent, la taille des muscles augmentera et ceux-ci auront plus de tonus. En outre, la capacité de travail des poumons sera meilleure. Les gains en termes de force, de puissance et de résistance seront ainsi évidents.

Une femme réalise un sprint dans les escaliers

Pas seulement pour les initiés

Les petits sprints quotidiens ne sont pas seulement « prescrits » à eux qui cherchent à délaisser la sédentarité. Les sportifs amateurs ou professionnels misent également sur la montée d’escaliers pour renforcer des zones en particulier et augmenter les performances sportives.

Pour les pratiques de running en ville, le choix des chaussées en pente -qui les obligent à augmenter la puissance- peut être une tâche complexe. Ainsi, monter les escaliers en trottant ou en courant constitue une excellente alternative pour que l’organisme sorte de sa zone de confort -en se déplaçant toujours sur des surfaces plates.

D’autres sports tels que le volley ou le basket se servent des gradins des stades pour que les joueurs renforcent l’ensemble du train inférieur. Ils améliorent ainsi considérablement leur capacité à sauter ainsi que leur endurance.

En conclusion, il suffit d’établir un plan, un objectif et de s’y tenir. La patience est également un élément important : il n’existe pas d’exercices ni de séances miraculeuses qui offrent des résultats d’une semaine à l’autre. 

  • Cuaderno Aula. 2012. Ejercicios de velocidad en escaleras. Extraído de: http://www.cuadernoaula.com/blog/davidgonzalez/files/2012/10/Ejercicios_de_velocidad.pdf
  • Cáceres, C. 2013. Subir escaleras, una forma de potenciar el ejercicio. Fundación Diabetes. Extraído de: https://www.fundaciondiabetes.org/upload/noticias/10238/068.pdf