Exercices de yoga pour renforcer les bras

10 décembre 2018
Les bras mous ou flasques sont plus fréquents chez les femmes. Cet effet s’accentue avec le passage du temps. Il s’agit de la raison pour laquelle nous vous recommandons certaines postures de yoga pouvant s'avérer très utiles.

Il est possible de mettre de côté la flaccidité sans pour autant aller au gymnase ou lever des poids. Vous pouvez par exemple pratiquer le yoga pour renforcer les bras, et profiter par la même de tous les bienfaits qu’offre cette pratique millénaire.

Les exercices de yoga pour renforcer les bras

Le yoga offre de nombreuses options. Nous pouvons donc changer de routine et travailler chaque zone de nos bras. Vous éviterez par ailleurs l’ennui ! Commencez dès maintenant avec ces exercices :

1. Posture du chien tête en bas

Le nom en hindou de cette posture est Adho Mukha Svanasana. Vous pouvez grâce à elle disposer de muscles plus fins et résistants. Positionnez-vous face vers le bas sur le tapis, la paume des mains et la plante des pieds au sol. Levez ensuite le corps jusqu’à ce qu’il ressemble à un « triangle » où un côté est constitué des jambes et l’autre des bras et du torse.

renforcer les bras

L’idée est de garder les bras bien tendus et de placer la tête entre les épaules. Rappelez-vous que le dos doit rester bien droit tout au long de l’exercice. Faites lentement pivoter vos bras lorsque vous avez atteint l’équilibre.

2. Posture du dauphin

Aussi connu sous le nom de Makarasana, elle est très similaire à la précédente. Il s’agit de l’un des meilleurs exercices de yoga pour renforcer les bras. Commencez par vous allonger sur le ventre, appuyez la plante des pieds et soulevez vos hanches. Au lieu d’appuyer les paumes de vos mains, placez vos avant-bras et vos coudes sur le sol. N’oubliez pas de placer la tête entre les épaules et de bien étirer le dos !

renforcer les bras

3. Posture du corbeau

Son nom est kakasana. Cette posture suppose davantage de contrôle du corps et de force des bras. Elle peut néanmoins être très utile de renforcer les biceps et les tricepsIl s’agit d’une posture où l’équilibre est fondamental. Elle sert à améliorer la perception de soi tout en travaillant les muscles de l’abdomen et des poignets.

renforcer les bras

Commencez en position accroupie. Appuyez les mains bien ouvertes et séparez les jambes (les genoux « regardant » vers les côtés). Soulevez le corps lentement, en même temps que vous avancez le torse et élevez les jambes du sol.

Les genoux restent fléchis et, si possible, appuyés contre l’arrière des bras. Vous devez vous équilibrer avec la tête pour éviter de tomber en avant. Maintenez votre posture aussi longtemps que possible. Ce temps augmentera avec la pratique.

4. Posture de planche

Voici un autre des exercices de yoga pour renforcer les bras très intéressant et efficace. Cette posture s’appelle Kumbhakasana. Elle peut être réalisée de différentes manières. La plus courante est la descente, similaire à la position initiale des flexions de brasLes points d’appui sont le bout des pieds et la paume des mains. Le reste du corps est «diagonal» au sol et dans les airs.

Une autre option est la position de la planche ascendante. Il vous faudra ici commencer sur le dos. Appuyez les paumes des mains à la hauteur des épaules et élevez le corps. La plante des pieds repose entièrement sur le sol, le torse et les jambes restent par ailleurs en diagonale par rapport au sol.

5. Posture latérale

Voici enfin l’une des postures de yoga les plus recommandées pour renforcer les bras. Elle est connue sous le nom de Vasisthasana. Cette posture nécessite un certain équilibre et une bonne maîtrise du corps. Elle n’est toutefois pas difficile à réaliser. Elle est largement utilisée dans le monde du fitness, où elle est appelée planche latérale. Positionnez-vous de côté sur le tapis, les jambes tendues.

renforcer les bras

Vous pouvez, au début, appuyer vos pieds contre le mur. Appuyez la paume de la main qui se trouve dessous sur le sol en dessous. Soulevez délicatement le corps pour que seuls la paume et le côté du pied soient en contact avec le sol.

Étirez votre bras libre pour favoriser l’équilibre. Maintenez la position pendant quelques secondes, puis changez de côté. Essayez que le corps soit en diagonale par rapport au tapis.