L'importance de la composition corporelle chez les athlètes

14 juin, 2020
La créatine ou HMB peut améliorer la composition corporelle des athlètes qui suivent un plan d'entraînement approprié. Nous allons vous dire à quel point c'est important pour les athlètes.
 

La composition corporelle joue un rôle fondamental dans la performance de l’athlète. C’est pourquoi une bonne alimentation est cruciale. Grâce à une alimentation équilibrée, nous pouvons maximiser les gains musculaires et réduire le tissu adipeux, ainsi qu’améliorer les performances en fournissant la bonne quantité de nutriments.

Nous allons maintenant vous expliquer pourquoi la composition corporelle est si importante et ce que vous pouvez faire pour l’améliorer – poursuivez votre lecture pour en savoir plus !

Masse musculaire et composition corporelle

C’est le tissu que l’on cherche presque toujours à augmenter chez l’athlète. Il est très actif sur le plan métabolique et en avoir une plus grande quantité permet d’exercer plus de force et donc d’augmenter les performances.

De plus, il a un rôle protecteur contre les blessures articulaires. Il permet à l’athlète d’être plus efficace dans l’exécution des gestes techniques. C’est pourquoi le régime alimentaire de l’athlète doit viser à augmenter ou à préserver les muscles. Il doit aussi assurer leur récupération après chaque séance d’entraînement.

Pour cela, il est nécessaire de surveiller l’apport en protéines. Selon la littérature scientifique, un apport de 1,4 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids est suffisant pour produire un stimulus d’hypertrophie.

En outre, d’autres stratégies peuvent être utilisées. Il s’agit notamment de la consommation d’une petite boisson protéinée et glucidique avant le coucher. Cela permet de stimuler la synthèse protéique endogène pendant le sommeil.

 
Une femme soulevant des haltères

Le tissu adipeux

La graisse est la réserve d’énergie du corps. Elle n’a aucune fonction mécanique comme le muscle. Une augmentation de ce tissu signifie plus de poids pour le corps.

La pratique de sports avec un poids corporel supérieur à celui recommandé peut user les articulations et augmenter le risque de blessure. C’est souvent le cas dans les sports où l’impact est constant.

Un poids corporel élevé diminue également l’efficacité des muscles. Par conséquent, cela diminue des qualités telles que la vitesse et l’agilité. Il est toujours conseillé de maintenir la masse grasse de l’athlète en dessous de 10,5 % chez les hommes et de 18,5 % chez les femmes. Le but étant de garantir une meilleure efficacité en compétition.

Lorsqu’il s’agit de perdre de la graisse, le facteur le plus influent est l’équilibre énergétique. Il faut donc faire pencher la balance en faveur des dépenses. Cela peut se faire par différents moyens, dont l’un consiste à effectuer une sorte de protocole de jeûne intermittent.

En outre, de telles stratégies peuvent accroître les performances si l’entraînement est effectué pendant la période de jeûne, comme le montre la littérature scientifique. La consultation d’un nutritionniste professionnel est nécessaire pour planifier ces types de tactiques alimentaires.

 

Comment améliorer la composition corporelle ?

La meilleure façon d’y parvenir est de réduire la consommation d’aliments transformés dans le régime alimentaire et de l’adapter à l’apport calorique quotidien.

De même, la surveillance de l’apport en protéines et des stratégies telles que la diminution de l’apport en glucides les jours de sport aideront à contrôler le poids corporel et à améliorer la composition corporelle.

En outre, nous pouvons utiliser certains compléments qui offrent des améliorations de la composition corporelle lorsque des programmes d’entraînement appropriés sont effectués. La créatine et le HMB sont deux exemples soutenus par la littérature scientifique qui peuvent maximiser les gains musculaires et aider à la perte de graisse.

Les horaires de jeûne intermittent

D’autre part, les protocoles d’entraînement tels que le HIIT peuvent également améliorer de manière significative la composition corporelle. Ce type d’effort active les voies anaboliques du corps et contribue à la perte de graisse en augmentant la dépense calorique au repos.

À garder à l’esprit !

La composition corporelle joue un rôle fondamental dans la performance de l’athlète. En plus d’améliorer des aspects tels que la vitesse et l’agilité, elle réduit considérablement le risque de blessure, en particulier au niveau des articulations.

 

Pour cette raison, il est intéressant d’adapter le régime alimentaire individuellement. Il faut aussi adopter des stratégies qui permettent de déséquilibrer l’équilibre calorique au profit des dépenses. Le jeûne intermittent ou la restriction des glucides pendant les jours de repos sont souvent des options appropriées.

En outre, il est recommandé de réduire la consommation d’aliments transformés et d’augmenter la consommation de produits frais, de fruits et de légumes. Comme si cela ne suffisait pas, nous pouvons également améliorer la composition corporelle en utilisant certains compléments tels que la créatine ou le HMB, dans le cadre du système d’entraînement approprié.

Toutefois, il est recommandé de consulter un médecin ou un nutritionniste avant de commencer à prendre des compléments. L’idée est que le médecin ou le nutritionniste évalue les besoins du patient et décide s’il doit les prendre.

 
  • Morton RW., Murphy KT., McKellar SR., Schoenfeld BJ., et al., A systematic review meta analysis and meta regression of the effect of protein supplementation on resistance training induced gains in muscle mass and strenght in healthy adults. Br J Sport Med, 2018. 52 (6): 376-384.
  • Vicente Salar N., Urdampilleta Otegui A., Roche Collado E., Endurance training in fasting conditions: bioloogical adaptations and body weight management. Nutr Hosp, 2015. 32 (6): 2409-20.
  • Pitchfrod LM., Fuller JC Jr., Rathmacher JA., Effects of reactiv « Maximum HMB » on body mass and performance in elite male rugby players. J Strenght Cond Res, 2019. 33 (2): 1-2.