L'importance de calculer sa fréquence cardiaque

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment mesurer votre fréquence cardiaque. Prenez note !
 

Les professionnels de la santé savent combien il est important de connaître le rythme cardiaque adéquat pendant l’exercice. Car, si vous voulez profiter des bienfaits de l’activité physique, il est essentiel de ne pas se fatiguer trop vite. Pour savoir comment l’intensité de chaque entraînement vous affecte, l’une des meilleures choses à faire est de calculer votre fréquence cardiaque.

En effet, calculer sa fréquence cardiaque permet de mesurer son niveau de condition physique initiale et de contrôler la progression pendant la séance d’entraînement. Pour cela, vous devez mesurer périodiquement votre pouls tout en faisant un exercice de haute intensité.

Même si vous n’êtes pas un athlète, la connaissance de votre rythme cardiaque peut vous aider à garder le contrôle sur votre état physique. Et éventuellement à détecter de possibles problèmes de santé.

Maintenant que vous avez un objectif, vous pouvez mesurer votre rythme cardiaque pour vous assurer que vous êtes en condition optimale pour faire du sport. Pendant l’activité, vérifiez régulièrement votre pouls.

Montre pour calculer la fréquence cardiaque.

Un traceur d’activité portable rend la tâche très facile. Mais, si vous n’en utilisez pas, vous pouvez également le calculer manuellement.Pour connaître votre fréquence cardiaque, il vous suffit de trouver votre pouls avec les doigts pendant 15 secondes puis de multiplier le chiffre par 4 afin d’obtenir les données équivalentes à une minute.

 

Comment calculer la fréquence cardiaque ?

Votre fréquence cardiaque, ou votre pouls, est la quantité de battements de votre coeur par minute. Par ailleurs, le rythme cardiaque normal varie d’une personne à l’autre. Connaître sa fréquence cardiaque peut être un indicateur important de la santé du coeur. En effet, avec l’âge, le rythme et la régularité de votre pouls peuvent changer et indiquer une affection cardiaque ou un autre problème de santé qu’il faut traiter.

Un moyen d’estimer l’intensité de l’exercice est d’observer comment votre coeur bat pendant l’activité physique. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, vous devez tout d’abord calculer votre fréquence cardiaque maximale. Elle correspond à la limite supérieure de ce que votre système cardiovasculaire peut supporter pendant l’activité physique.

La manière la plus simple de calculer votre fréquence cardiaque maximale est de soustraire votre âge de 220. Autrement dit, si par exemple vous avez 30 ans, vous devez retirer 30 de 220. Le résultat vous permettra d’obtenir la quantité maximale de battements de votre coeur par minute, pendant l’exercice.

Une femme lors d'uns consultation médicale pour mesurer la fréquence cardiaque.

D’autre part, une fois que vous connaissez votre fréquence cardiaque maximale, c’est le moment de calculer la zone de fréquence cardiaque cible souhaitée. En d’autres termes, le niveau auquel votre coeur travaille et se conditionne sans se surmener. 

 

N’oubliez pas que si vous n’êtes pas en forme, ou que vous faites vos premiers pas, il est primordial d’augmenter progressivement l’intensité. En outre, si votre objectif est d’accroître l’endurance et la capacité aérobique, vous devez viser une intensité de 85 %.

De manière générale, le rythme cardiaque cible est le suivant :

  • Intensité modérée : 50-70 % de votre rythme cardiaque maximal.
  • Intensité vigoureuse : 70-85 % de votre rythme cardiaque maximal.

Quelle est l’utilité de calculer la fréquence cardiaque ?

Calculer la fréquence cardiaque sert à comprendre l’intensité de l’exercice. En effet, lorsque vous faites un exercice aérobique, que ce soit de la course ou du vélo, l’intensité de l’exercice est liée à la difficulté de l’exercice pour vous. Votre pouls vous aidera cependant à comprendre comment réagit votre corps face aux différents entraînements.

Ainsi, votre fréquence cardiaque vous offre une version plus objective de l’intensité de l’exercice. En général, plus le pouls est élevé pendant l’entraînement, plus l’activité est intense. Si votre rythme cardiaque est trop élevé, cela signifie que vous forcez trop et que vous devriez ralentir la vitesse. En revanche, si la quantité de pulsations est trop faible, cela signifie que vous ne travaillez pas assez. Essayez donc d’augmenter l’intensité, surtout si votre objectif est de perdre du poids.

 

Conclusion…

Enfin, n’oubliez pas que toute méthode permettant de mesurer l’intensité de l’exercice est la bienvenue. Par ailleurs, gardez à l’esprit que certains médicaments pour la pression artérielle élevée réduisent la fréquence cardiaque maximale. Ainsi, si vous suivez un traitement ou que vous souffrez d’une affection cardiaque, il est judicieux de parler avec votre médecin pour savoir si vous devez maintenir un rythme cardiaque cible plus bas.

De même, si votre pouls est très faible ou que vous souffrez régulièrement d’épisodes de battements cardiaques rapides inexpliquésen particulier s’ils provoquent une sensation de faiblesse ou de vertige, informez votre médecin afin qu’il écarte la possibilité d’une urgence.