Les bénéfices du sport pour prévenir la thrombose

7 juillet 2019
Parmi les maladies et les épisodes cardio-vasculaires les plus graves, la thrombose occupe une place importante. Elle consiste en la formation d'un caillot qui obstrue les artères et les veines, ce qui empêche le flux normal du sang. Comment prévenir ce type d'épisodes ?

La thrombose est l’une des principales affections touchant les personnes âgées. Elle consiste en une obstruction des artères ou des veines par un caillot appelé thrombus. Ce dernier empêche la correcte circulation sanguine et provoque différents mal-êtres ; il peut même occasionner la mort par infarctus aigu ou par embolie pulmonaire. Découvrez donc pourquoi il est essentiel de prévenir la thrombose !

Le sport, un allié pour prévenir la thrombose

De plus en plus de personnes consultent parce qu’elles souffrent de cette maladie. Il existe des médicaments efficaces pour la traiter, certes, mais l’activité physique reste cependant fondamentale.

Avant d’en arriver à un cadre clinique de cette nature, mieux vaut prévenir. Malheureusement, les conditions professionnelles modernes ont provoqué l’élévation du degré de sédentarité. Cependant, il dépend de chacun de consacrer quelques minutes de son temps pour se détendre et prendre soin de son corps comme de son esprit.

Le fait de faire du sport et de réaliser des exercices cardio-vasculaires favorise la circulation du flux sanguin. Ainsi, les parois artérielles se maintiennent oxygénées et le risque de formation de caillots diminue. Un organisme actif dont les muscles sont en constante activité sera toujours plus à même de prévenir la thrombose et de s’en protéger.

Il est également vrai que ceux qui ont l’habitude de faire du sport évitent le tabagisme, un autre facteur fondamental permettant d’éviter l’épaississement du sang et de voir se former un thrombus artériel ou veineux. Cesser de fumer est donc une autre des étapes essentielles à franchir pour maintenir un style de vie sain.

Les exercices les plus recommandés

Aussi bien ceux qui cherchent à prévenir la thrombose que ceux qui en ont déjà souffert doivent commencer à réaliser ces exercices. En effet, c’est une mesure qui permet de réduire de manière considérable le risque de voir un caillot se reformer. D’autre part, avant de vous y mettre, prenez tout de même le temps de vous reposer, en suivant les indications de votre médecin. Voici quelques exemples d’activités physiques à envisager :

  • Petits balades tranquilles
  • Natation
  • Vélo d’appartement
  • Yoga
  • Pilates
  • Entraînement localisé au niveau des jambes et des chevilles
prévenir la thrombose en faisant du sport

Les personnes qui mènent une vie sédentaire doivent commencer progressivement à adopter une routine sportive. Cela implique donc d’ajouter de la difficulté au fil du temps.

L’important, c’est de ne jamais rester trop longtemps sans bouger. L’activité permet en effet au sang de circuler et à tous les organes de fonctionner correctement.

Autres conseils

D’autre part, il résulte également préférable d’avoir à l’esprit les suggestions suivantes :

  • A chaque fin de séance d’exercice, quelle qu’elle soit, il faut se coucher au sol ou sur n’importe quelle superficie et lever les jambes : ainsi, on garantit le retour veineux et on prévient la formation du thrombus dans les artères
  • Le repos est fondamental pour les personnes souffrant de thrombose : il est conseillé, la nuit, de poser ses pieds sur un coussin afin de surélever les jambes et de favoriser la circulation
  • Réaliser des exercices qui contractent la musculature des membres inférieures : généralement, ce sont dans les mollets que se forment les caillots. Maintenir cette zone forte et en mouvement est donc très bénéfique
  • L’hydratation est aussi un point important : boire de l’eau, pendant et après l’entraînement physique, cela favorise le bien-être et le rendement. Tout autant d’actes qui ont pour conséquence une meilleure circulation et un flux sanguin plus léger

Symptômes de la thrombose

Or, comment peut-on savoir précisément si on fait face à un cas de thrombose ? Dans la suite de cet article, nous vous détaillerons certains des symptômes les plus importants de cette affection :

  • Douleurs au niveau des jambes : ce sont les principaux symptômes de la thrombose. Dans certains cas, elles peuvent devenir visibles dans la zone des mollets
  • Oedèmes et inflammation : ils se produisent du fait de la rétention de liquides
  • Zones spécifiques plus chaudes que le reste du corps
  • Sensation de fatigue et de lourdeur
prévenir la thrombose

A ne pas oublier

Comme nous vous l’avons dit précédemment, les causes qui peuvent provoquer une thrombose sont diverses. Il s’agit d’une affection curable, et pourtant, elle est aujourd’hui l’un des principaux motifs de mort en Europe. C’est pourquoi son importance n’est pas des moindres ; avant que n’apparaissent les symptômes, il est nécessaire de maintenir une vie active.

Si une de vos veines a déjà été obstruée par un caillot, c’est alors le moment de vous soigner et de commencer à prévenir de futurs caillots éventuels. Le meilleur remède est le sport à faible impact. Consacrer 30 minutes par jour à prendre soin de votre organisme est une très bonne option ; en effet, cela permet également de prévenir d’autres risques cardio-vasculaires.

Suivre un régime alimentaire riche en nutriments et présentant de faibles niveaux de sodium, faire du sport et se reposer sont les principales mesures à prendre. Si vous suivez ces conseils, en peu de temps, vous commencerez à noter les améliorations sur votre santé en général. Et surtout, vous verrez à quel point vos jambes vous sembleront plus rapides et plus légères.

Grâce au sport, le corps envoie les signaux d’une amélioration continue qui bénéficie au reste des organes. Parmi les bénéfices observés, on peut noter la diminution de l’inflammation, la disparition des douleurs et le retour de l’énergie dans la vie quotidienne.

 

  • Recomendaciones para pacientes con trombosis venosa profunda. Hospital Universitario La Princesa. Extraído de: http://www.madrid.org/cs/Satellite?blobcol=urldata&blobheader=application%2Fpdf&blobheadername1=Content-disposition&blobheadername2=cadena&blobheadervalue1=filename%3DMicrosoft+Word+-+Recomendaciones+Trombosis+Venosa+Profunda.pdf&blobheadervalue2=language%3Des%26site%3DHospitalLaPrincesa&blobkey=id&blobtable=MungoBlobs&blobwhere=1311063964731&ssbinary=true
  • Soraya Villegas L. 2016. Impacto del ejercicio en pacientes con síndrome postrombótico. Extraído de: http://revistacmfr.org/index.php/rcmfr/article/viewFile/138/139
  • Efectos del ejercicio físico sobre la hemostasia. 2011. Extraído de: http://archivosdemedicinadeldeporte.com/articulos/upload/Revision_Hemostasia_45_141.pdf