Comment pratiquer un sport en saison d’allergies ?

5 juin 2019
Le printemps arrive, les allergies aussi... fini la tranquillité ! L'inconfort est de retour, notamment dès que vous tentez de pratiquer une activité physique.

Les allergies sont des réactions immunitaires de l’organisme contre une substance normalement inoffensive. Elles se manifestent lorsque la personne porteuse d’allergies est exposée à la substance, par inhalation, ingestion ou contact cutané.

L’article suivant vous offre quelques conseils pour continuer votre activité sportive malgré vos allergies.

Quelques conseils pour s’entraîner malgré les allergies

Vous éternuez au contact du pollen ? Le mieux est alors d’avoir recours à des remèdes naturels, comme les sprays d’eau de mer. Cette solution est l’une des plus efficaces pour déboucher les voies nasales et respiratoires.

Dans ce cas, il est conseillé de faire du sport en salle pour éviter tout contact avec le pollen à l’extérieur. Vous pouvez alors découvrir de nombreux sports tels que la boxe ou les arts martiaux, qui se pratiquent à l’intérieur comme à l’extérieur. Enfin, la natation restera toujours l’un des sports les plus complets.

Si malgré le taux élevé de pollen présent dans l’air, vous décidez tout de même de faire votre sport à l’extérieur, pensez alors à bien emporter votre téléphone portable. Essayez de vous entraîner le plus loin possible des endroits où la végétation est très verte. Profitez des heures de la journée où le taux de pollen est au plus faible, à savoir entre 10h et 19h.

Il est également important de bien s’hydrater pour un meilleur entraînement. Boire de l’eau permet de décongestionner les voies respiratoires, et de mieux éliminer le mucus.

Faire du sport

Si vous pratiquez notamment la course à pied, mieux vaut vous entraîner à l’intérieur avec une machine. Il en va de même pour tout autre sport qui peut être pratiqué dans une salle.

Un autre conseil auquel on ne pense pas souvent : portez des lunettes de soleil durant votre entraînement, car elles vous protégeront des démangeaisons oculaires dues à l’allergie.

Prenez une douche dès que vous avez fini votre entraînement sportif et lavez-vous le nez pour éliminer le pollen de votre corps.

Il est également conseillé de laver vos vêtements dés votre retour à la maison afin d’enlever les petites particules de pollen qui restent attachées aux tissus.

Enfin et surtout, soignez votre alimentation. Une alimentation riche en minéraux et en vitamines maintiendra vos défenses élevées et vous permettra de mieux combattre les conditions allergiques courantes à cette période de l’année.

Les allergies de saison

Les allergies au printemps sont généralement causées par la présence de pollens et de graminées dans l’air. Il est important cependant d‘identifier correctement votre allergie en ayant recours à une évaluation médicale pour utiliser les sprays adéquats.

Les aliments pour contrer l’allergie

Avocat : aliment aux effets anti-inflammatoires, il aide à prévenir l’asthme, favorise la circulation et agit contre les bactéries pour lutter contre les rhumes et la grippe, maladies qui se manifestent notamment en cas d’un système respiratoire affaibli par une allergie.

Artichaut : un bon aliment pour renforcer l’organisme en saison des allergies.

Oignon : il contient de la quercétine, un flavonoïde qui diminue la production d’histamine et réduit le nombre de leucocytes et de leucotriènes dans le sang en cas d’inflammation.

Chou : action anti-inflammatoire et antihistaminique.

Curcuma : sa racine brute contient de la curcumine, qui inhibe les prostaglandines et renforce son effet anti-inflammatoire.

Le curcuma

Asperge : légume de printemps aux bienfaits nettoyants et tonifiants. Sa teneur en vitamines B, potassium et zinc, vous donne de l’énergie et l’emporte sur l’allergie.

Gingembre : autre racine aux effets anti-inflammatoires grâce à sa forte teneur en huiles essentielles. Il a une action décongestionnante.

Kiwi : sa forte teneur en vitamine C réduit la libération d’histamine, évite l’inflammation, la rétention d’eau et la congestion.

Citron : fruit riche en vitamine C, acide citrique, hespéridine et vitamine P, c’est un aliment anti-inflammatoire qui renforce le système immunitaire.

Les bienfaits du citron contre les allergies

Noix : leur teneur équilibrée en acides gras oméga-3 et oméga-6 et en magnésium prévient et réduit l’inflammation associée aux allergies.

Courge : sa couleur orange est due à sa teneur élevée en bêta-carotène ou provitamine A, qui renforce le système immunitaire et protège les muqueuses respiratoires affaiblies par la réaction aux allergènes.

Poisson gras : leur haute teneur en acides gras oméga-3 combat l’inflammation. C’est aussi une bonne source de protéines.

Poivrons : ils contiennent de la vitamine C et sont riches en capsaïcine, deux substances anti-inflammatoires et décongestionnantes.

Ananas : fruit riche en bromélaïne, une enzyme protéolytique dont le rôle est d’agir au cours de la digestion en clivant les protéines en acides aminés. Il est également riche en vitamine C antihistaminique.