Exercices pour les pectoraux avec la PowerBall

Saviez-vous qu'il est tout à fait possible de tonifier les muscles de la poitrine avec un petit élément que vous pouvez utiliser à tout moment à la maison ? Nous vous proposons quelques exercices pour y arriver avec la PowerBall.
 

Même s’il s’agit d’un élément utilisé pour entraîner et tonifier les poignets et les doigts vous pouvez également profiter de la PowerBall pour les pectoraux. Vous aimeriez savoir quels sont ces exercices ? Si vous décidez de relever le défi et de vérifier son efficacité, nous vous recommandons de lire l’article suivant.

Les meilleurs exercices pour les pectoraux à l’aide de la PowerBall

La si célèbre PowerBall est une petite balle avec un gyroscope interne. Celui-ci nous permet de réaliser un mouvement rotatoire avec le poignet. Pour cette raison, cet accessoire si petit mais polyvalent s’utilise dans les traitements de rééducation de patients ayant des problèmes aux bras, aux épaules, aux doigts et aux poignets.

Néanmoins, en générant une certaine résistance et pression, il permet aussi la tonification des muscles supérieurs, et parmi eux les pectoraux et les deltoïdes.

Dans ce contexte, cette balle est idéale à utiliser à la maison pendant que nous réalisons d’autres tâches. Comme par exemple pendant que nous regardons la télévision, chose qui ne requiert pas trop d’effort. Voici ci-dessous, certains exercices de PowerBall pour les pectoraux expliqués en détails.

 

1. Pression de bras

Prenez la balle avec la main droite et laissez le bras « collé » au corps, avec le coude légèrement fléchi. Faites tourner la balle avec le poignet et laissez-le faire tout le travail.

Les muscles de vos pectoraux seront sollicités grâce au mouvement giratoire de la PowerBall. Comptez jusqu’à 20 secondes et reposez-vous. Puis, recommencez deux fois supplémentaires avant de passer à l’autre bras.

Pectoraux

2. Ouverture de bras

Pour réaliser cet exercice, vous devez être debout ou assis avec le dos bien droit. Prenez la balle dans la main droite et levez le bras en le laissant parallèle au sol, avec la paume dirigée vers l’avant.

Ensuite, amenez le bras toujours tendu à la hauteur de la poitrine sans cesser de presser la PowerBall. Maintenez la posture quelques secondes et revenez en arrière. Réalisez 20 répétitions puis changez de main.

3. Ouverture de bras avec pompe

Vous connaissez déjà sûrement l’exercice pour les pectoraux qui s’effectue avec une machine de salle de sport. Dans lequel les bras se touchent devant la poitrine puis s’ouvrent comme si c’étaient des ailes d’oiseau. Vous pouvez aussi le faire avec deux PowerBall, une dans chaque main.

 

Pour cela, il est possible de choisir d’être debout ou de rester assis, tant que le dos est toujours maintenu droit. Pour commencer, joignez les bras devant la poitrine avec les bras fléchis. Quand vous sentez la pression des PowerBall, c’est le moment d’ouvrir les bras mais sans les tendre.

L’idée est que les mains restent à la hauteur des oreilles et les coudes dans l’alignement des épaules. Maintenez quelques secondes la position et refermez les bras. Vous devez réaliser au total, 30 répétitions.

4. Rotation des épaules

Les muscles des pectoraux peuvent être travaillés par le biais de nombreux exercices différents. Parfois, ils sont entraînés suite au mouvement d’autres zones du corps. Par exemple, avec la rotation des épaules.

Il ne faut pas oublier que le groupe musculaire de la poitrine est assez grand et est connecté aux bras et aux abdominaux. Pour cette raison, cet exercice d’épaule avec la PowerBall sert aussi pour les pectoraux.

Pour ce faire, vous devez soutenir la balle avec la main droite et lever le bras tendu sans qu’il soit parallèle au sol. La deuxième étape consiste à réaliser des cercles imaginaires avec le poignet. Premièrement vers l’avant – 20 répétitions – puis vers l’arrière – 20 supplémentaires. Une fois que vous avez terminé, faites la même chose avec l’épaule gauche.

 

Cet exercice est également excellent pour relaxer la zone cervicale et pour renforcer le poignet et le bras. De plus il est efficace pour laisser de côté les contractures typiques dues au nombre d’heures passées devant l’ordinateur.

Pectoraux

5. Pull over

Pour terminer, voici un exercice de PowerBall pour les pectoraux qui ressemble à celui que nous réalisons avec des haltères en salle de sport et qui a de très bons résultats. Pour le réaliser, vous devez vous allonger sur un banc et utiliser deux balles, ou bien le faire d’abord avec un bras, puis avec l’autre.

Commencez avec les deux bras tendus au-dessus du corps. Puis prenez les PowerBall et amenez-les vers l’arrière. Essayez de ne pas fléchir les bras. Maintenez quelques secondes puis, finalement revenez à la position initiale.

En définitive, tous ces exercices sont faciles à faire et prennent très peu de temps. Avec seulement un élément qui sert d’appui, comme un banc ou un tapis de sol, ce sera suffisant pour renforcer vos pectoraux à l’aide d’un accessoire aussi utile.