Les bienfaits des exercices avec la powerball

Il s'agit de l'une des avancées technologiques en physiothérapie, la powerball nous permet d'entraîner, de renforcer et de réhabiliter différentes parties de notre corps de manière très efficace et n'importe où.
 

Dans le domaine de la kinésiologie et de la physiothérapie, une nouvelle méthodologie a émergé avec des avantages remarquables pour la récupération et le renforcement musculaire. Il s’agit des exercices avec la powerball. Un instrument pratique et facile à utiliser pour travailler depuis les épaules jusqu’aux doigts.

La powerball est une sphère de la taille d’une balle de tennis avec un gyroscope à l’intérieur. Lorsqu’il est tourné dans n’importe quel sens, le gyroscope offre une résistance proportionnellement opposée. Par conséquent, la force nécessaire pour continuer le mouvement va augmenter.

Les bienfaits des exercices avec la powerball

Que ce soit dans le domaine de la récupération physiothérapeutique ou dans le fitness, la powerball offre de nombreux avantages. Parmi les principaux, nous trouvons :

  • Augmentation de la force musculaire
  • Amélioration de la résistance et de la stabilité des muscles
  • Stimulation des connexions neuronales afin de créer des réponses immédiates aux mouvements requis
  • Efficacité : quelques minutes de travail quotidien suffisent pour obtenir des résultats
Prise de la powerball.

Comment tenir la powerball ?

La powerball doit se placer au centre de la paume de la main. La prise se fait avec tous les doigts sauf l’auriculaire qui se place en dessous comme support.

 

Exercices avec la powerball

Ces exercices sont excellents pour travailler les muscles de tout le bras. Depuis les doigts jusqu’aux épaules, en passant par les poignets, les avants-bras et les coudes, tous bénéficieront de son utilisation. Nous vous présentons donc certains exercices.

1. Rotation à vitesse modérée

Comme tous les exercices avec une powerball, cela consiste à faire tourner la balle dans un sens. La vitesse doit être lente ou modérée. Cela permettra d’allonger le temps de travail.

L’idée est de faire entre 1 et 3 minutes avec chaque main, en alternant à chaque série. Si vous résistez plus, c’est bien également, cela dépendra de la condition de chaque utilisateur. Le mieux est d’augmenter progressivement le temps de travail.

2. Exercices de force et de résistance avec la powerball

Parfaits pour les joueurs de tennis, de golf, les escaladeurs et cyclistes, entre autres. Ces exercices consistent à faire tourner la balle un peu plus vite que la vitesse initiale et à conserver ce rythme autant que possible.

La résistance croissante fournie par cet élément va faire augmenter la charge sur le muscle. En même temps, la résistance ainsi que la stabilité des muscles augmenteront dans les situations de fatigue ou d’exigence.

 

En effet, il y a beaucoup de sports qui dépendent de notre force dans les bras. Par conséquent, les exercices avec la powerball sont extrêmement importants dans ces cas.

3. Travail de rééducation

Une utilisation alternative de la powerball propose une prise différente pour travailler le syndrome du canal carpien. La balle doit être tenue avec la pointe des doigts et tournée vers le bas. Autrement dit, la paume de la main doit former un angle de 90 degrés avec l’avant-bras. La rotation doit être lente et constante.

D’autre part, afin de rééduquer le tennis elbow, on peut frotter la balle sur l’avant-bras.

Les exercices avec la powerball sont excellents pour réhabiliter la tendinite au coude.

4. Programme mensuel avec la powerball

L’entreprise officielle qui fabrique les balles -il existe également d’autres alternatives- propose sur son site web une routine hebdomadaire. Il s’agit d’exercices qui progressent petit à petit en durée. Voici leur proposition :

  • Semaine 1 : 3 séries de 30 secondes avec chaque main, en alternant. Laisser une minute de repos entre chaque série. Faire cet exercice tous les deux jours.
  • Semaine 2 : 3 séries de 30 secondes avec chaque main. Laisser une minute de repos entre chaque série et faire l’exercice tous les jours de la semaine.
  • Semaine 3 : 3 séries de 60 secondes avec chaque main, une minute de repos entre chaque série. A réaliser de nouveau tous les deux jours.
  • Semaine 4 : comme pour l’exemple des 15 premiers jours, on répète la semaine antérieure (3) mais tous les jours.
 

5. Renforcement et rééducation de l’épaule

Cet exercice consiste à faire le mouvement normal avec la powerball mais avec le bras relevé. Précisément, il doit être légèrement au dessus du niveau de la tête. Cet exercice sert à renforcer la zone et récupérer la résistance et la tonification perdue.

6. Prévention des lésions liées à l’effort répétitif

Aussi minuscules qu’ils puissent paraître, les mouvements nécessaires pour manœuvrer les claviers et les souris peuvent entraîner des lésions en cas de sur-utilisation ou de stress. Par conséquent, acquérir de la force et de la résistance dans ces muscles, ainsi que les travailler régulièrement, peut être une excellente alternative pour prévenir les dommages.

Les muscles de l’avant-bras sont surchargés à cause de cette utilisation et génèrent ainsi une inflammation des tendons ou une impossibilité ou douleur lors du mouvement du poignet ou des doigts. En outre, cela peut même déclencher le syndrome du canal carpienEnfin, il a été prouvé que la powerball et ce type d’exercices pouvaient prévenir et soulager ces symptômes.

Comme vous pouvez le constater, les bienfaits de ces petites balles sont nombreux et considérables. Si votre médecin l’approuve, cela ne vous fera pas de mal de l’incorporer à votre routine. De plus, vous pouvez l’utiliser en voyager ou au travail, elle n’implique donc pas une perte de temps.