Les 5 meilleurs sports en salle ou indoor

4 septembre 2019
Les sports en salle sont ceux qui se déroulent dans un bâtiment fermé. Pour certains d'entre eux, ils sont apparus comme une adaptation d'autres disciplines.

On appelle sports indoor ou en salle ceux qui ont lieu à l’intérieur d’une enceinte fermée et couverte. Dans de nombreux cas, ce sont des versions d’une autre discipline afin de pouvoir les pratiquer en hiver ou lors des jours de pluie. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Qu’appelle-t-on les sports en salle ?

Dans un premier temps, il est nécessaire de définir ce que signifient les sports indoor. Selon le Larousse, il s’agit de sports qui se pratiquent à l’intérieur d’une enceinte fermée, avec des plafonds et des murs.

Toutefois, il ne faut pas confondre avec les jeux de salon, très populaires à l’époque victorienne. Ces derniers se déroulaient dans les salons d’une maison lors d’une réunion. Ils n’étaient pas tellement ‘physiques’, mais faisaient davantage appel au mental ou à la tactique. Par exemple, il s’agissait de jeux de cartes, de fléchettes, etc.

Les sports indoor ou de salle se distinguent par le fait que les juges ou les arbitres doivent porter des pantalons longs et, dans certains cas, des cravates. Parmi les sports en salle les plus importants, on retrouve :

1. La boxe

La boxe -dans toutes ses stratégies- est l’un des sports en salle les plus connus. Il se déroule effectivement dans un lieu fermé. Au centre, se trouve le ring et autour il y a les sièges des spectateurs ainsi que la presse. Les combats ont souvent lieu le soir ou la nuit, et sont éclairés artificiellement.

Le ring se démonte facilement. C’est pourquoi, les combats peuvent s’organiser dans n’importe quelle enceinte, par exemple dans un théâtre ou un stade. Le ring est monté sur une plateforme de façon à ce que le ou les combats puissent être observés de tous les coins de la salle.

Match de boxe en salle.

2. Le basketball

Le basketball -son nom en anglais- est l’un des sports en salle les plus divertissants en raison de la dynamique du jeu : quatre périodes de 10 minutes chacune mais qui peuvent être prolongées avec des temps indéfinis. En effet, le chronomètre s’arrête lorsque le ballon n’est plus en mouvement.

Le basketball se déroule dans des stades fermés, le plus souvent utilisés à ces fins. Le terrain de jeu rectangulaire est donc peint en orange et en marron. A ses extrémités, se trouvent les paniers où les ballons doivent être tirés.

3. Le volleyball

Le fameux ‘volleyball’ est connu comme l’un des sports en salle les plus populaires. Le terrain de jeu mesure 18 mètres de long et 9 mètres de large et dispose d’une zone libre de trois mètres tout autour. Un filet est placé au milieu du terrain pour séparer chaque équipe, composée de six joueurs actifs.

Le volleyball est apparu en 1895 grâce à l’Association Chrétienne des Jeunes – Young Men’s Christian Association en anglais- comme une alternative au basketball. Quoiqu’un peu moins intense. Bien qu’il se joue également en extérieur -comme le beach-volley- il se joue surtout en salle.

4. Le handball

Le handball est un sport de ballon que se joue dans un espace clos et dont l’objectif est de marquer des points dans les buts adverses. Les deux équipes se composent de sept joueurs -six joueurs de terrain et un gardien de but- et le ballon doit être uniquement porté à la main, comme son nom l’indique.

Les origines du handball remontent à la Grèce AntiqueCependant, tel que nous le connaissons aujourd’hui, ce sport date du début du XXème siècle en Europe. Il fait partie des Jeux olympiques depuis 1976. Par ailleurs, le terrain de jeu est en forme de rectangle avec 20 mètres de large et 40 mètres de long, avec un but à chaque extrémité.

Match de Handball en salle.

5. Le futsal, l’un des sports en salle les plus croissants

Le futsal est un sport de ballon dans lequel s’affrontent deux équipes de cinq joueurs chacune. Bien qu’il s’inspire du football ‘traditionnel’, il existe également quelques règles de handball -la taille des buts-, et du basketball -le nombre de joueurs et le temps de jeu, 40 minutes- et du water-polo -les règles concernant le gardien de but.

Ce sport est apparu dans les années 30 après la ‘fièvre du football’ qui a suivi la première Coupe du Monde à Montevideo, en Uruguay. Les jeunes souhaitaient pratiquer le football n’importe où mais ils ne disposaient pas toujours de grands terrains à l’air libre.

Pour finir, il existe d’autres sports en salle comme la danse de salon, le billard, le bowling, le cestoball, les échecs et le tennis de table. De plus, il y en a qui incluent la natation dans cette catégorie. En effet, les alternatives sont nombreuses et il y en a pour tous les goûts !

  • van Bottenburg, M., & Salome, L. (2010). The indoorisation of outdoor sports: An exploration of the rise of lifestyle sports in artificial settings. Leisure Studies. https://doi.org/10.1080/02614360903261479