Quelles sont les fondamentaux du badminton ?

26 juin 2019
Si vous êtes à la recherche d'un sport divertissant et exigeant physiquement, n'hésitez plus : le badminton peut devenir l'option idéale !

Le badminton est l’un des sports de raquette les plus dynamiques que l’on puisse trouver. Fondamentalement, c’est un peu comme si nous fusionnions le tennis, le volley-ball et le tennis de table en une seule discipline. Vous n’avez jamais pratiqué le badminton ? Dans cet article nous vous expliquons en quoi consiste ce sport.

Les origines de cette discipline, faisant partie de la liste de celles qui disputent les Jeux Olympiques, remontent en Inde où elle se nommait Poona. Toutefois, c’est à Badminton House, en Angleterre, en 1873, que sa pratique s’est poursuivie. Enfin, en 1893 la Fédération Anglaise de Badminton voit le jour.

La Fédération Mondiale de Badminton a été fondée en 1934, mais ce n’est que dans la seconde moitié du XXème siècle que la discipline s’est répandue sur une grande partie de la planète. Actuellement, cette organisation compte plus de 165 pays membres sur l’ensemble des cinq continents.

Questions fondamentales autour du badminton

Semblable au tennis ou au volley-ball, la mission principale de ce sport est de frapper le volant dans le camp adverse (de l’autre côté du filet) en le lançant par dessus ce dernier. Pour ce faire, on utilise des raquettes légères avec un manche long.

Par ailleurs, on peut jouer de façon individuelle, en couples (les deux catégories aussi bien pour les hommes que pour les femmes) et également en couples mixtes. Les différents types de frappes que l’on peut utiliser en badminton sont les suivants:

  • Le dégagement : sa trajectoire est haute et cherche le fond du camp adverse.
  • Drive (coup tendu) : comme pour le tennis, il s’agit d’un coup de contre attaque.
  • Drop : c’est un amorti, un tir qui est proche du filet.
  • Smash : il s’agit d’une frappe offensive par excellence. Elle est utilisée pour définir le point.
  • Lob: il s’utilise pour un jeu en profondeur.
  • Dégagé : c’est une frappe sans effet.
  • Coup tendu : entre la poitrine et le genou.
  • Frappe en saut : il s’agit d’un tir en suspension.
Terrain de badminton.

Les règles du badminton

Le terrain de badminton a la même forme que le court de tennis. Néanmoins, ses dimensions sont plus petites : il mesure 13,40 mètres de long et 6,10 mètres de large. Ce terrain est divisé à la moitié par un filet de 1,55 mètres de hauteur. Comme pour le tennis, les couloirs latéraux du court, qui ne sont utilisés que pour les doubles, sont exclus pour les jeux individuels.

En ce qui concerne le calcul des points, la partie se déroule en trois sets maximum, composés de 21 points chacun. Chaque partie se termine lorsqu’un joueur atteint ce nombre, à condition qu’il y ait deux points de différence avec son adversaire. Sinon, le set peut se prolonger jusqu’à 30 points.

En badminton, de même que dans les autres sports de raquette qui se jouent en couple, n’importe lequel des deux joueurs peut exécuter le coup. Bien sûr, chaque adversaire ne peut frapper le volant qu’une seule fois avant que le camp opposé ne le renvoie.

Concernant le service, aussi bien le joueur qui sert que celui qui reçoit doit maintenir les pieds statiques au moment de l’exécution. Le service se tire depuis la ligne qui divise la moitié du terrain dans le sens de la longueur et doit toujours se diriger vers le carré opposé du camp adverse.

Certaines particularités de ce mouvement sont que la tête de la raquette doit pointer vers le bas. De plus, le volant doit également rester sous la taille du joueur qui sert. Et, à la surprise de nombreuses personnes, le service peut être intercepté (ou ‘bloqué’) au filet par un adversaire.

Equipement de badminton

De toute évidence, le badminton est une discipline qui requiert un certain matériel.

La raquette

Elle peut être en bois, en métal, en graphite ou en fibre de carbone. On y trouve la poignée ou grip, la tige et la tête. Les raquettes sont très légères : celles des professionnels pèsent entre 75 et 90 grammes. En revanche, celles des amateurs peuvent être un peu plus lourdes.

Raquette et volant de badminton sur le terrain

Le volant

Appelé également volant à plumes, ou volant de badminton coq (utilisé principalement en Argentine et au Mexique, alors qu’en Colombie le sport porte une autre appellation), shuttle ou shuttlecock. Le plus important à noter à propos de cet élément est sa vitesse. Il peut atteindre les 200 km/h après une frappe offensive.

D’autre part, les volants à plumes peuvent être réels ou artificiels. En effet, il existe aussi des volants en nylon qui s’utilisent surtout pour les débutantsTandis que la base arrondie est en liège. De même que la raquette, son poids est infime. Entre 4,7 et 5,5 grammes.

Enfin, il est essentiel de souligner que les compétitions les plus importantes en ce qui concerne cette discipline sont le championnat du monde, qui se déroule depuis 1977. Les Jeux Olympiques que l’on a déjà mentionné et le All England qui se dispute tous les ans à Birmingham, en Angleterre. Motivez-vous pour essayer ce sport, il est réellement très agréable !

  • El bádminton. Colexio Abrente. http://www.colexioabrente.com/descargas/ef/t3badminton1.pdf
  • Bádminton. Xunta de Galicia. http://www.edu.xunta.gal/portal/
  • Reglamento de bádminton. Xunta de Galicia. http://www.edu.xunta.gal/centros/iesbeade/?q=system/files/Regulamento_badminton.pdf