Promotions et relégations de catégorie en football

14 octobre 2019
Lorsque la saison de football se termine, plusieurs équipes montent ou baissent de catégorie. A quoi correspond ce processus et quels sont les éléments pris en compte pour ces promotions et relégations ?

Nous avons tous entendu parler, par les supporters ou autres, des différentes divisions dans lesquelles s’affrontent les équipes ou les clubs de football professionnels. Certains d’entre nous ont même été jusqu’à verser des larmes en voyant notre club descendre de catégorie. Mais, que savons-nous réellement du fonctionnement de la logique des promotions et relégations de catégorie en football ?

Le système de promotions et de relégations de catégorie en football

Chaque année, après la conclusion de toutes les dates du calendrier footballistique, commence alors la dynamique des promotions et des relégations de catégorie parmi les clubs qui disputent la ligue de football espagnole. Selon son parcours dans chaque saison, une équipe peut monter ou descendre de division.

Cette organisation hiérarchique dynamique permet de maintenir un niveau élevé de compétitivité dans toutes les catégories de football. Etant donné que toutes les catégories sont interconnectées dans un système dynamique, les clubs qui obtiennent les meilleurs résultats montent et remplacent ceux qui sont dans la division supérieure à la leur. Ceux qui obtiennent les scores les plus bas descendent de catégorie.

Le nombre exact de clubs relégués et promus à chaque saison varie en fonction de la catégorie. Par ailleurs, chaque pays peut déterminer les lignes directrices de son système de promotions et de relégations selon les particularités de son football national.

De plus, le système de promotions et de relégations est relativement simple dans la Première et la Deuxième division du football espagnol. En effet, il dépend directement des résultats obtenus à chaque saison. Toutefois, à partir de la Deuxième Division B, la dynamique devient un peu plus complexe.

Promotions et relégations de catégorie dans la Ligue

La dynamique de promotions et de relégations de catégorie en Espagne a comme objectif de récompenser la régularité des clubs. Et, par conséquent, de les encourager à maintenir un niveau élevé de compétitivité. Dans cet article, nous vous expliquons également la dynamique spécifique de chaque division du football espagnol.

Cristiano Ronaldo lors d'un match.

Première et Deuxième Division du football espagnol

A l’heure actuelle, un total de 20 clubs jouent dans la Première Division du football espagnol. Afin de respecter le calendrier de chaque saison, tous les clubs appartenant à la même division devront s’affronter. L’ordre de ces affrontements sera déterminé par les tirages au sort réalisés par la Fédération royale espagnole de football (RFEF).

Dans chacun de ces matchs, les équipes cumuleront une certaine quantité de points en fonction du résultat obtenu (victoire, défaite ou match nul). D’autre part, les buts pour et contre seront comptabilisés. Car le total des buts pourra s’utiliser comme différentiel pour fixer les positions des équipes dans le classement.

A la fin de chaque saison, les trois clubs de la Première Division qui ont obtenu les scores les moins bons devront descendre en Deuxième Division, d’où sortiront les trois équipes ‘récompensées’ par une promotion dans la catégorie la plus importante de la Ligue espagnole.

Comment se définissent les clubs qui sont promus en Première Division ?

La dynamique de promotion en Première Division est légèrement différente de celle de la relégation directe. Les deux équipes qui obtiennent les meilleurs scores dans la Deuxième Division peuvent monter directement en Première Division.

Néanmoins, le troisième ‘lauréat’ de la promotion n’est pas défini directement par le score, mais par les éliminatoires (play off). Pour conquérir la place tant désirée dans l’élite de la ligue espagnole, les équipes qui obtiennent la troisième place, la quatrième, la cinquième et la sixième durant la saison disputeront un mini-tournoi. Plus populairement connu sous le nom de play off.

Supporters de football dans un bar.

Promotions et relégations en Deuxième Division du football espagnol

Actuellement, 22 clubs s’affrontent dans la Deuxième Division du football espagnol. Comme nous l’avons expliqué, trois d’entre eux sont promus en Première Division à chaque saison. Et quatre équipes sont reléguées en Deuxième Division B la saison suivante.

Les relégations en Deuxième Division sont définies par les scores et les play off n’existent pas. Par conséquent, les équipes qui obtiennent les pires scores (positions 19, 20, 21 et 22 du classement) sont directement reléguées.

Enfin, l’organisation de la Deuxième Division B est plus complexe. En effet, 80 clubs y participent et se divisent en quatre groupes distincts. Afin de définir les quatre équipes qui montent à la fin de la saison, les quatre meilleurs équipes de chaque groupe s’affrontent dans un petit tournoi semblable à celui qui se dispute pour la promotion en Première Division.

  • Liga de Primera División española. 2019. Extraído de: https://www.laliga.es/laliga-santander
  • Reglamento General Federación Española de Fútbol. 2013. Extraído de: https://www.rfef.es/sites/default/files/pdf/circulares/RG%201314.pdf